Get access

Visual feedback of individuals' medical imaging results for changing health behaviour

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Feedback of medical imaging results can reveal visual evidence of actual bodily harm attributable to a given behaviour. This may offer a particularly promising approach to motivating changes in health behaviour to decrease risk. Applicable behaviours include smoking cessation, skin self-examination, sun protection behaviour, dietary intake, physical activity and medication usage. The current review assembles and evaluates the evidence concerning the behavioural impact of showing and explaining images, in order to determine whether their communication is an effective intervention approach.

Objectives

To assess the extent to which feedback to individuals of images of their own bodies created during medical imaging procedures increases or decreases a range of health behaviours.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 3 2009), MEDLINE (1950 to 14 September 2009), EMBASE (1980 to 14 September 2009), CINAHL (1982 to 9 October 2009), PsycINFO (1806 to 14 September 2009) and reference lists of articles. We also contacted authors of selected papers, and searched the ProQuest Dissertations and Theses database on 1 October 2009 for grey literature.

Selection criteria

Randomised or quasi-randomised controlled trials involving adult (18 years and over) non-pregnant individuals undergoing medical imaging procedures assessing risk of disease or of an existing condition, for which personal risk may be reduced by modification of behaviour. The sole or principal component of included interventions is visual feedback of individuals' medical imaging results, defined as individuals being shown, and having explained, source images (still or moving images) of their bodies generated by the procedure.

Data collection and analysis

Two authors searched for studies and independently extracted data from included studies, with disagreements resolved by consensus and a third author acting as arbiter. The risk of bias of included studies was assessed and reported in accordance with the guidelines in the Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions. We conducted a narrative synthesis of the included studies, dividing them into clinical and non-clinical population groups and presenting major characteristics and results. Where the studies were sufficiently similar in terms of population, inclusion criteria, interventions and/or outcomes, we pooled the data statistically.

Main results

We included nine trials involving 1371 participants. Overall, results were mixed. Regarding five trials in clinical populations, three assessed smoking cessation behaviours, all featuring arterial scanning procedures to assess cardiovascular risk, and reported a statistically significant effect favouring the intervention, producing a pooled odds ratio (OR) of 2.81 (95% confidence interval (CI) 1.23 to 6.41, P = 0.01). One of these trials also measured physical activity and reported no statistically significant difference between the groups. A further trial measured skin examination behaviour following a skin photography procedure for assessing moles, and reported a statistically significant increase in favour of the intervention, with an OR of 4.86 (95% CI 1.95 to 12.10, P = 0.0007). The final clinical population trial measured a range of dietary intake and medication usage behaviours and featured an arterial scanning procedure assessing cardiovascular risk, and reported no statistically significant effects.

Among the four trials in non-clinical populations, all featuring ultraviolet (UV) photography to highlight UV-related skin damage, a statistically significant result favouring the intervention was found in one trial for reducing tanning booth use, producing a mean difference (MD) of -1.10 (95% CI -1.90 to -0.30, P = .007) and one trial reported an outcome on which the control condition was favoured, with an MD of 0.45 (95% CI 0.04 to 0.86, P = 0.03) on intentional hours spent in the sun. In two further trials, no statistically significant behavioral effects were reported regarding time spent in the sun or sun protection behaviours.

There was no evidence of significant adverse effects in the included trials, although this was not well reported.

Authors' conclusions

Due to the limited nature of the available evidence and the mixed results that were found, no strong statements can be made about the effectiveness of communicating medical imaging results to change health behaviour. Only three trials in clinical populations were similar enough in term of setting, intervention and outcome to allow meta-analysis. We suggest, however, that targeted interventions using medical imaging technologies may be effective in certain contexts, or as applied to certain behaviours, but that this should be considered on an intervention by intervention basis, and not assumed as a general principle.

摘要

使用醫學影像結果的視覺回饋,改變人們的健康行為

研究背景

醫學影像結果回饋,可做為已知行為造成實際身體傷害的視覺證據。醫學影像結果回饋可做為具體的方法,提高改變健康行為動機,以降低風險。適用行為包括戒菸、皮膚自我檢測、防曬、飲食攝取、體能活動及藥物使用。現有的回顧文獻整合並評估,展示及解釋影像對行為影響的相關證據,以了解是否溝通式影像回饋是有效的處置方法。

研究目的

評估個人醫學影像回饋,增加或降低一系列健康行為的程度。

检索策略

我們搜尋的資料庫如下: Cochrane Central Register of Controlled Trials(CENTRAL,考科藍實證醫學資料庫,期號3, 2009),MEDLINE(1950–2009, 9/14),EMBASE(1980–2009, 9/14),CINAHL(1982–2009, 10/9),PsycINFO(1806–2009, 9/14),及各文章的參考文獻。我們還聯絡了引用文獻的作者,並在2009, 10/1收尋ProQuest博碩士論文資料庫的灰色文獻。

标准/纳入排除标准

我們選擇的標準為隨機或類隨機對照試驗,研究未懷孕成人(18歲或以上)接受醫學影像檢查後,評估罹病風險或現存狀況風險(藉行為改正可降低個人風險)。使用處置的唯一要素是個人醫學影像結果的視覺回饋──即透過檢查顯示個人身體的來源影像(靜止或動態影像),再對個人呈現並解釋。

数据收集与分析

由兩位作者搜尋研究,並獨立製作引用研究資料。遇意見分歧時,經討論達共識,或由第三位作者裁決。我們利用考科藍手冊裡,關於處置系統性回顧(Systematic Reviews of Interventions)的指引,評估後報告引用研究的偏差危機。我們以敘述性統合方式呈現引用研究,進一步依研究族群區分為臨床及非臨床兩大類,並呈現各研究主要特徵與結果。若研究的族群、引用標準、處置與(或)結果夠雷同,我們以統計方法整合這些資料。

主要结果

我們使用9份試驗,共1371位參與者。整體而言,結果參差不一。臨床類五個試驗裡,有三個試驗研究戒菸效果,皆使用動脈掃描評估心血管疾病風險,結果顯示處置效果良好具統計意義,共同勝算比(OR)2.81(CI:1.23至6.41, p = 0.01)。有一試驗另測量體能活動,但族群差異不構成統計意義。臨床類五試驗裡,有一試驗透過皮膚攝影術評估痣,藉此測量是否影響皮膚檢測行為,結果顯示處置效果良好具統計意義,OR:4.86(95%CI:1.95至12.10,P = 0.0007)。臨床纇最後一試驗,研究飲食攝取及藥物使用行為,透過動脈掃描評估心血管疾病,結果顯示處置不具統計意義。非臨床類四個試驗,皆使用紫外線(UV)攝影,檢查紫外線相關的皮膚損傷。有一試驗顯示,處置效果良好在統計上有意義地降低日曬箱使用,平均數差異(MD)−1.10(95%CI:−1.90至−0.30,P =.007)。但有一試驗結果卻偏好控制組,刻意曝晒於日光下數小時的MD:0.45(95%CI:0.04至0.86,P = 0.03)。至於剩下兩試驗,不論是沐浴於陽光或防曬措施,行為改變皆不具統計意義。雖然缺乏仔細說明,但使用試驗皆未報導明確不良作用。

作者结论

由於可用證據不足且引用試驗結果雜亂,關於使用溝通式醫學影像結果,而改變健康行為的效益尚無有力陳述。臨床類只有三個試驗的研究地點、處置及結果夠相似,得以製作統合分析。然而,我們仍認為,使用醫學影像技術的標的處置,於特定場合或特定行為,仍具其效果。但此見解應以處置為基準做考量,而非一般通則。

Résumé scientifique

Explication visuelle des résultats de l'imagerie médicale du patient pour changer les comportements en matière de santé

Contexte

L'explication des résultats de l'imagerie médicale permet de fournir des preuves visuelles des dommages corporels attribuables à un comportement donné. Cette approche pourrait être particulièrement prometteuse pour motiver des changements de comportement en matière de santé afin de réduire les risques. Les comportements concernés incluent le sevrage tabagique, l'auto-examen de la peau, la protection contre le soleil, l'alimentation, l'activité physique et l'utilisation de médicaments. La revue actuelle rassemble et évalue les preuves relatives à l'impact de la présentation et de l'explication de l'imagerie médicale sur le comportement afin de déterminer l'efficacité de cette intervention.

Objectifs

Évaluer dans quelle mesure l'explication de l'imagerie médicale du propre corps du patient obtenue au cours de procédures d'imagerie médicale augmente ou diminue certains comportements en matière de santé.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, Bibliothèque Cochrane, numéro 3, 2009), MEDLINE (1950 au 14 septembre 2009), EMBASE (1980 au 14 septembre 2009), CINAHL (1982 au 9 octobre 2009) et PsycINFO (1806 au 14 septembre 2009), ainsi que les références bibliographiques des articles. Nous avons également contacté les auteurs d'articles choisis et consulté la base de données ProQuest Dissertations and Theses le 1er octobre 2009 afin d'identifier des sources de littérature grise.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés portant sur des hommes ou des femmes non enceintes adultes (18 ans et plus) se soumettant à des procédures d'imagerie médicale évaluant le risque de maladie ou le risque associé à une pathologie existante, et dont le risque pouvait être réduit par une modification du comportement. Le composant unique ou principal des interventions incluses était l'interprétation visuelle des résultats de l'imagerie médicale du patient, consistant à montrer et à expliquer aux patients les images (fixes ou en mouvement) de leur corps générées par imagerie médicale.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont recherché des études et extrait les données des études incluses de manière indépendante ; les divergences ont été résolues par consensus et un troisième auteur a joué le rôle d'arbitre. Le risque de biais des études incluses a été évalué et rapporté conformément aux recommandations du manuel Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions. Nous avons effectué une synthèse narrative des études incluses, qui ont été divisées en groupes de populations cliniques et non cliniques, et avons présenté les caractéristiques et résultats principaux. Lorsque les études examinaient des populations, critères d'inclusion, interventions et/ou critères de jugement suffisamment similaires, un regroupement statistique des données a été effectué.

Résultats principaux

Neuf essais portant sur 1 371 participants ont été inclus. Dans l'ensemble, les résultats étaient mitigés. Sur cinq essais examinant des populations cliniques, trois évaluaient les comportements en matière de sevrage tabagique et utilisaient tous des procédures d'imagerie des artères pour évaluer le risque cardio-vasculaire, et rapportaient un effet statistiquement significatif en faveur de l'intervention, avec un rapport des cotes combiné de 2,81 (intervalle de confiance (IC) à 95 %, entre 1,23 et 6,41, P = 0,01). L'un de ces essais mesurait également l'activité physique et ne rapportait aucune différence statistiquement significative entre les groupes. Un autre essai mesurait le comportement en matière d'examen cutané suite à une procédure de photographie de la peau pour l'évaluation des nævus, et rapportait une augmentation statistiquement significative en faveur de l'intervention, avec un rapport des cotes de 4,86 (IC à 95 %, entre 1,95 et 12,10, P = 0,0007). Le dernier essai examinant une population clinique mesurait plusieurs comportements en matière de régime alimentaire et d'utilisation de médicaments suite à une procédure d'imagerie des artères évaluant le risque cardio-vasculaire, et ne rapportait aucun effet statistiquement significatif.

Parmi les quatre essais examinant des populations non cliniques, qui utilisaient tous la photographie en lumière ultraviolette (UV) pour mettre en évidence les dommages cutanés liés aux UV, un résultat statistiquement significatif favorable à l'intervention était observé dans un essai visant à réduire l'usage des cabines de bronzage, avec une différence moyenne (DM) de -1,10 (IC à 95 %, entre -1,90 et -0,30, P = 0,007), et un essai rapportait un résultat favorable au groupe témoin, avec une DM de 0,45 (IC à 95 %, entre 0,04 et 0,86, P = 0,03) en termes d'heures d'exposition intentionnelle au soleil. Dans deux autres essais, aucun effet comportemental statistiquement significatif n'était rapporté en termes de temps d'exposition au soleil ou de protection contre le soleil.

Aucune preuve d'effet indésirable significatif n'était rapportée dans les essais inclus, mais ces effets étaient mal documentés.

Conclusions des auteurs

Compte tenu de l'insuffisance des preuves disponibles et des résultats mitigés, aucune conclusion définitive ne peut être présentée concernant l'efficacité de la communication des résultats de l'imagerie médicale pour modifier les comportements en matière de santé. Seuls trois essais portant sur des populations cliniques examinaient des environnements, interventions et critères de jugement suffisamment similaires pour permettre une méta-analyse. Nous suggérons cependant que les interventions ciblées utilisant des technologies d'imagerie médicale pourraient être efficaces dans certains contextes ou pour certains comportements, mais cette efficacité devrait être envisagée au cas par cas plutôt que de manière générale.

Plain language summary

Medical scan images for promoting health behaviour change

This review investigated whether showing (and explaining) to people their medical scan images motivates them to change their behaviour to reduce any health risks identified. This is important because getting people to change their health behaviours is generally very difficult. New techniques are needed and giving people visual evidence of how certain behaviours may be damaging their body could be an effective approach.

We included nine trials involving 1371 participants in the review. In general, no strong evidence was found to support the effectiveness of this approach, but it was shown to be effective in some contexts. In smoking cessation interventions the effect of showing and explaining artery scanning images (to assess the risk of cardiovascular disease) was found to be more effective than not communicating images. In other outcomes, the effects were mixed. There was no evidence of significant harmful effects of this approach, although this was not well reported.

A main limitation of the review is the small number of studies in this area and the great differences between them in terms of the precise nature of the interventions and the populations being studied. This makes drawing broad conclusions difficult.

概要

利用醫學掃描影像促進健康行為改變:此篇回顧文獻欲研究,是否對人們展現(並解釋)他們的醫學掃描影像,可有效地提高人們改變生活習性的動機,以降低任何已知健康風險。考量到要人們改變他們的健康行為是困難重重的,這個研究就意義非凡。我們需要新的技巧,提供人們視覺證據,讓他們了解某些特定行為如何危害身體,不失為一個好方法。此次回顧研究,我們網羅9個試驗,共1371位參與者。整體而言,沒有強烈證據支持此次研究方法的效果,但在某些情況下,此方法確實管用。例如戒菸處置,對參與者展現並解釋動脈掃描影像(評估心血管疾病風險),比起對照組,更能有效戒菸。至於其他處置,結果不一。雖欠缺仔細說明,卻也沒有明確證據指出此方法具危害。此回顧文獻主要受限於相關領域的研究過少,若考慮處置類別與研究族群,引用試驗間異質性甚高。總總限制使得綜論產出難上加難。

翻译注解

Résumé simplifié

Explication de l'imagerie médicale pour promouvoir des changements de comportement en matière de santé

L'objectif de cette revue était d'examiner si le fait de montrer (et d'expliquer) aux patients les résultats de l'imagerie médicale les motivaient à changer leurs comportements en matière de santé pour réduire les risques identifiés. Il s'agit d'une question importante, car il est généralement très difficile d'induire des changements de comportement en matière de santé. De nouvelles techniques sont nécessaires, et la présentation de preuves visuelles de la manière dont certains comportements nuisent à l'organisme pourrait constituer une approche efficace.

Neuf essais portant sur 1 371 participants ont été inclus dans la revue. De manière générale, aucune preuve solide ne vient étayer l'efficacité de cette approche. Néanmoins, une certaine efficacité a été observée dans certains contextes. Dans les interventions ciblant le sevrage tabagique, le fait de montrer et d'expliquer les images de l'imagerie des artères (pour évaluer le risque de maladie cardio-vasculaire) s'avérait plus efficace que l'absence de communication des images. Pour les autres critères de jugement, les effets étaient mitigés. Aucun effet délétère significatif n'était associé à cette approche, mais ce critère n'était pas bien documenté.

La principale limitation de cette revue réside dans le petit nombre d'études réalisées dans ce domaine et leur importante variabilité en termes de nature précise des interventions et des populations étudiées. Cela ne nous permet donc pas de tirer de conclusions générales.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st June, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

Get access to the full text of this article

Ancillary