Single dose oral nefopam for acute postoperative pain in adults

  • Review
  • Intervention

Authors


Maura Moore, Pain Research and Nuffield Department of Anaesthetics, University of Oxford, West Wing (Level 6), John Radcliffe Hospital, Oxford, Oxfordshire, OX3 9DU, UK. maura.moore@pru.ox.ac.uk.

Abstract

Background

Nefopam is a centrally-acting but non-opioid analgesic drug of the benzoxazocine chemical class, developed in the early 1970s. It is widely used, mainly in European countries, for the relief of moderate to severe pain as an alternative to opioid analgesic drugs, and used in rheumatic disease and other musculoskeletal disorders in the UK. This review sought to evaluate the efficacy and safety of oral nefopam in acute postoperative pain, using clinical studies of patients with established pain, and with outcomes measured primarily over 6 hours using standard methods. This type of study has been used for many decades to establish that drugs have analgesic properties.

Objectives

To assess the efficacy of single dose oral nefopam in acute postoperative pain, and any associated adverse events.

Search methods

We searched CENTRAL (Issue 2, 2009), MEDLINE (1966 to May 2009); EMBASE via Ovid (1980 to May 2009); the Oxford Pain Relief Database (1950 to 1994); and reference lists of studies found.

Selection criteria

Randomised, double-blind, placebo-controlled clinical trials of oral nefopam for relief of acute postoperative pain in adults.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data. The area under the "pain relief versus time" curve was used to derive the proportion of participants with nefopam and placebo experiencing least 50% pain relief over 4 to 6 hours, using validated equations. The number-needed-to-treat-to-benefit (NNT) was calculated using 95% confidence intervals (CIs). The proportion of participants using rescue analgesia over a specified time period, and time to use of rescue analgesia, were sought as additional measures of efficacy. Information on adverse events and withdrawals was also collected.

Main results

No included studies were identified after examining in detail thirteen studies on oral nefopam in participants with established postoperative pain.

Authors' conclusions

In the absence of evidence of efficacy for oral nefopam in acute postoperative pain, its use in this indication is not justified. Because trials clearly demonstrating analgesic efficacy in the most basic of acute pain studies are lacking, use in other indications should be evaluated carefully. Given the large number of available drugs of this and similar classes, there is no urgent research agenda.

摘要

背景

口服單一劑量的nefopam應用於成人手術後的急性疼痛

Nefopam 是一種作用在中樞而非鴉片類的止痛藥,化學分類屬於benzoxazocine,於1970年代的早期被發展出來。它廣泛的使用於歐洲國家,當作鴉片類止痛藥的替代品,來緩解中至重度的疼痛。在英國使用於風濕類疾病和其他骨骼肌肉疾病。這次的文獻回顧目的是用來評估口服nefopam用於手術後疼痛的效果及安全性,回顧臨床試驗上的疼痛控制及使用此藥物六小時後的效果。這類用來評估止痛藥物效果的研究方法已經被使用了幾十年了

目標

用來評估口服單一劑量的nefopam應用在手術後急性疼痛的效果以及有無其他相關的副作用。

搜尋策略

我們搜尋了以下的資料庫:CENTRAL (Issue 2, 2009), MEDLINE (1966至2009五月), EMBASE via Ovid (1980至2009五月), the Oxford Pain Relief Database (1950至1994) 以及被找到的文獻所列的參考資料。

選擇標準

口服單一劑量nefopam治療成人手術後急性疼痛之隨機、雙盲、安慰劑當控制組的臨床試驗。

資料收集與分析

兩位評論作者個別評估試驗的品質和摘錄數據。使用具效度的公式計算“疼痛減輕與時間”曲線下的面積,可推算出使用tenoxicam後4到6個小時疼痛減輕至少50%的病人比例。益一需治數使用95%信賴區間來計算。受試者在一個固定的時間之後,需要用到更多的止痛藥的比率,以及在經過多少時間才額外需要更多的止痛藥,也被當作來衡量此藥的標準。另外也收集副作用和戒斷症狀的資料。

主要結論

在仔細檢視了13個有關口服nefopam在手術後疼痛的研究後,並沒有符合本次搜尋標準的文獻。

作者結論

在缺乏有效的證據下,口服nefopam用於手術後急性疼痛的適應症是不被認同的。因為缺乏能夠明確證明急性疼痛止痛效果的臨床試驗,要應用在其他適應症也需要小心評估。因為已有大量同類的可用藥物,針對nefopam的研究並無急迫需求。

翻譯人

本摘要由臺北榮民總醫院吳嘉榮翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

疼痛是外科手術後非常常見的經歷。中度或重度手術後急性疼痛,更是常常被拿來當作來衡量一個止痛藥物是否有效的標準。在這次的評論中,我們發現沒有研究針對口服nefopam與安慰劑相比較的。有相關的研究但沒有被報導出來是有可能的,因為這些研究只被用來登記此藥品在世界各地的使用執照上。然而這在我們的知識上留下一個很大的缺口,使我們不能有信心地在現階段使用口服nefopam治療急性疼痛的病人。

Résumé scientifique

Néfopam oral en dose unique pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

Contexte

Le néfopam est un analgésique à action centrale non-opioïde de la catégorie des benzoxazocines développé au début des années 1970. Il est largement utilisé, principalement en Europe, pour soulager la douleur modérée à sévère en tant qu'alternative aux analgésiques opioïdes, ainsi que pour les maladies rhumatismales et d'autres troubles musculosquelettiques au Royaume-Uni. L'objectif de cette revue était d'évaluer l'efficacité et la sécurité du néfopam par voie orale pour la douleur postopératoire aiguë en utilisant des études cliniques portant sur des patients présentant une douleur établie et mesurant principalement les résultats pendant six heures au moyen de méthodes standard. Ce type d'études est utilisé depuis des décennies pour établir les propriétés analgésiques des médicaments.

Objectifs

Évaluer l'efficacité d'une dose unique de néfopam par voie orale pour la douleur postopératoire aiguë ainsi que tout événement indésirable associé.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté CENTRAL (Numéro 2, 2009), MEDLINE (1966 à mai 2009) ; EMBASE via Ovid (1980 à mai 2009) ; l'Oxford Pain Relief Database (1950 à 1994) ; ainsi que les références bibliographiques des études identifiées.

Critères de sélection

Les essais cliniques randomisés en double aveugle et contrôlés par placebo portant sur le néfopam par voie orale pour soulager la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. La zone sous la courbe de « soulagement de la douleur par rapport à la durée » a été utilisée pour obtenir le pourcentage de participants ressentant un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 4 à 6 heures avec le néfopam et un placebo à l'aide d'équations homologuées. Le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice du traitement (NST) a été calculé en utilisant des intervalles de confiance (IC) de 95 %. Le pourcentage de participants utilisant une analgésie de secours au cours d'une période spécifiée et le délai avant usage de l'analgésie de secours ont été identifiés comme mesures supplémentaires de l'efficacité. Des informations ont également été recueillies concernant les événements indésirables et les arrêts prématurés.

Résultats principaux

Aucune étude n'a été identifiée suite à l'examen approfondi de treize études portant sur le néfopam par voie orale chez des participants présentant une douleur postopératoire établie.

Conclusions des auteurs

En l'absence de preuves de l'efficacité du néfopam par voie orale pour la douleur postopératoire aiguë, son usage n'est pas justifié dans ce contexte. En raison du manque de preuves solides de son efficacité analgésique dans les études basiques de la douleur aiguë, son utilisation dans d'autres cas doit faire l'objet d'une évaluation rigoureuse. Étant donné le grand nombre de médicaments disponibles dans cette catégorie et dans des catégories similaires, les recherches en la matière ne sont pas urgentes.

Plain language summary

Single dose oral nefopam for postoperative pain in adults

Pain is commonly experienced after surgical procedures. Acute postoperative pain of moderate or severe intensity is often used (as a model) to test whether or not drugs are effective painkillers. In this case we could find no studies that tested oral nefopam against placebo. It is possible that the studies were performed, but not reported, because they were used only to register nefopam with licensing authorities throughout the world. However, this leaves an important gap in our knowledge, and it means that we cannot be confident, at present, about using oral nefopam for acute painful conditions.

Résumé simplifié

Néfopam oral en dose unique pour la douleur postopératoire chez l'adulte

Après une intervention chirurgicale, il est fréquent de ressentir des douleurs. La douleur postopératoire aiguë d'intensité modérée à sévère est souvent utilisée comme modèle pour tester l'efficacité analgésique des médicaments. Dans ce cas, nous n'avons identifié aucune étude comparant le néfopam par voie orale à un placebo. Il est possible que de telles études aient été effectuées sans donner lieu à la publication d'un rapport car elles n'ont servi qu'à enregistrer le néfopam auprès des organismes compétents partout dans le monde. Nos connaissances sont donc incomplètes et ne nous permettent pas d'établir avec certitude l'efficacité du néfopam par voie orale pour les douleurs aiguës.

Notes de traduction

Les auteurs informent qu'il est peu probable que des études supplémentaires soient incluses dans cette revue, laquelle devrait être publiée en tant que « revue stable ».

Traduit par: French Cochrane Centre 1st August, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français