Intervention Review

Adhesively bonded versus non-bonded amalgam restorations for dental caries

  1. Zbys Fedorowicz1,*,
  2. Mona Nasser2,
  3. Nairn Wilson3

Editorial Group: Cochrane Oral Health Group

Published Online: 7 OCT 2009

Assessed as up-to-date: 23 JUL 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD007517.pub2


How to Cite

Fedorowicz Z, Nasser M, Wilson N. Adhesively bonded versus non-bonded amalgam restorations for dental caries. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 4. Art. No.: CD007517. DOI: 10.1002/14651858.CD007517.pub2.

Author Information

  1. 1

    Ministry of Health, Bahrain, UKCC (Bahrain Branch), Awali, Bahrain

  2. 2

    Institute for Quality and Efficiency in Health care, Department of Health Information, Cologne, Germany

  3. 3

    King's College and St Thomas' Hospitals, King's College London Dental Institute at Guy's, London, UK

*Zbys Fedorowicz, UKCC (Bahrain Branch), Ministry of Health, Bahrain, Box 25438, Awali, Bahrain. zbysfedo@batelco.com.bh.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 7 OCT 2009

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Dental caries (tooth decay) is one of the commonest diseases which afflicts mankind, and has been estimated to affect up to 80% of people in high-income countries. Caries adversely affects and progressively destroys the tissues of the tooth, including the dental pulp (nerve), leaving teeth unsightly, weakened and with impaired function. The treatment of lesions of dental caries, which are progressing through dentine and have caused the formation of a cavity, involves the provision of dental restorations (fillings).

Objectives

To assess the effects of adhesive bonding on the in-service performance and longevity of restorations of dental amalgam.

Search methods

Databases searched July 2009: the Cochrane Oral Health Group's Trials Register; CENTRAL (The Cochrane Library 2009, Issue 3); MEDLINE (1950 to July 2009); and EMBASE (1980 to July 2009).

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing adhesively bonded versus traditional non-bonded amalgam restorations in conventional preparations utilising deliberate retention, in adults with permanent molar and premolar teeth suitable for Class I and II amalgam restorations only.

Data collection and analysis

Two review authors independently screened papers, extracted trial details and assessed the risk of bias in the included study.

Main results

One trial with 31 patients who received 113 restorations was included. At 2 years only 3 out of 53 restorations in the non-bonded group were lost, which was attributed to a lack of retention, and 55 of 60 bonded restorations survived with five unaccounted for at follow-up. Post-insertion sensitivity was not significantly different (P > 0.05) at baseline or 2-year follow-up. No fractures of tooth tissue were reported and there was no significant difference between the groups or matched pairs of restorations in their marginal adaptation (P > 0.05).

Authors' conclusions

There is no evidence to either claim or refute a difference in survival between bonded and non-bonded amalgam restorations. This review only found one methodologically sound but somewhat under-reported trial. This trial did not find any significant difference in the in-service performance of moderately sized adhesively bonded amalgam restorations, in terms of their survival rate and marginal integrity, in comparison to non-bonded amalgam restorations over a 2-year period. In view of the lack of evidence on the additional benefit of adhesively bonding amalgam in comparison with non-bonded amalgam, it is important that clinicians are mindful of the additional costs that may be incurred.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Adhesively or non-adhesively bonded amalgam restorations for dental caries

Tooth decay is a common problem affecting both children and adults. Cavities form in the teeth by the action of acid producing bacteria present in dental plaque.

A number of techniques and a variety of materials can be used to restore teeth and one of the most commonly used and comparatively cheap filling material is dental amalgam (a mixture of mercury and metal alloy particles). The review authors sought to evaluate the added benefit of using an adhesive to bond amalgam to tooth structure to see if bonded fillings would last longer.
Only one study, which provided limited data, showed that for medium sized fillings there was no difference in sensitivity between the bonded and non-bonded fillings after their placement and that bonding of amalgam to tooth did not have any effect on the survival of the filling over a 2-year period and thus the time taken for the additional step in addition to the cost of bonding material cannot be justified.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Reconstitutions à l'amalgame collé ou non collé à l'aide d'un adhésif pour les caries dentaires

Contexte

Les caries dentaires sont l'une des affections les plus fréquentes chez l'homme et affecteraient jusqu'à 80 % des personnes dans les pays à revenus élevés. Les caries affectent et détruisent progressivement les tissus de la dent, y compris la pulpe dentaire (nerf) jusqu'à ce que la dent soit affaiblie, inesthétique avec une altération fonctionnelle. Le traitement des lésions liées aux caries, dont la progression passe par la dentine, formant ainsi un trou, implique la réalisation de reconstitutions dentaires (obturations).

Objectifs

Évaluer les effets d'un adhésif collé sur les performances in-situ et la longévité des reconstitutions en amalgame dentaire.

Stratégie de recherche documentaire

En juillet 2009, les bases de données suivantes ont fait l'objet de recherches : le registre d'essais du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire ; CENTRAL (The Cochrane Library 2009, numéro 3) ; MEDLINE (de 1950 à juillet 2009) et EMBASE (de 1980 à juillet 2009).

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés comparant des reconstitutions à l'amalgame classique non collé ou collé à l'aide d'un adhésif dans les préparations conventionnelles en utilisant une rétention délibérée, chez l'adulte dont les molaires et prémolaires définitives sont uniquement adaptées à des reconstitutions à l'amalgame de classe I et II.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment examiné les articles, extrait des informations et évalué les risques de biais dans l'étude incluse.

Résultats Principaux

Un essai composé de 31 patients (113 reconstitutions) a été inclus. Au bout de 2 ans, seules 3 des 53 reconstitutions non collées avaient disparu dans le groupe de reconstitutions non collées en raison d'un manque supposé de rétention. 55 des 60 ont survécu pour le groupe des reconstitutions collées (5 n'ont pas été comptabilisées lors de la visite de suivi). La sensibilité post-insertion n'était pas significativement différente (P > 0,05) à l'inclusion ou lors du suivi réalisé à 2 ans. Aucune fracture des tissus dentaires n'a été signalée et il n'y avait aucune différence significative entre les groupes ou les paires appariées de reconstitution dans leur adaptation marginale (P > 0,05).

Conclusions des auteurs

Il n'existe aucune preuve permettant de confirmer ou réfuter une différence de longévité entre les reconstitutions à l'amalgame collées et non collées. La présente revue n'a trouvé qu'un seul essai pertinent d'un point de vue méthodologique, mais présentant toutefois des défauts de notification. Cet essai n'a trouvé aucune différence significative au niveau des performances en service des reconstitutions à l'amalgame, de taille moyenne, collé à l'adhésif en termes de taux de longévité et d'intégrité marginale par rapport aux reconstitutions à l'amalgame non collé sur une période de 2 ans. Étant donné le manque de preuves concernant les effets bénéfiques supplémentaires de l'amalgame collé à l'aide d'un adhésif, il est important que les cliniciens soient conscients des coûts supplémentaires pouvant être engagés.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Reconstitutions à l'amalgame collé ou non collé à l'aide d'un adhésif pour les caries dentaires

Reconstitutions à l'amalgame collé ou non collé à l'aide d'un adhésif pour les caries dentaires

La carie dentaire est un problème fréquent qui touche les enfants et les adultes. Les caries se forment dans les dents grâce à l'action de l'acide produit par les bactéries présentes dans la plaque dentaire.

Plusieurs techniques et une variété de matériaux peuvent être utilisées pour reconstituer des dents et l'un des matériaux d'obturation le plus fréquemment utilisé et relativement économique est l'amalgame dentaire (un mélange de particules, alliages de mercure et de métaux). Les auteurs de la revue ont cherché à évaluer les effets bénéfiques supplémentaires liés à l'utilisation d'un adhésif pour coller l'amalgame à la structure de la dent afin de déterminer si les obturations collées pourraient avoir une longévité prolongée.
Une seule étude, qui fournissait des données limitées, a montré que pour des obturations de taille moyenne, il n'y avait aucune différence au niveau de la sensibilité entre les obturations collées et non collées après leur mise en place et que le collage de l'amalgame à la dent n'avait aucun effet sur la longévité de l'obturation sur une période de 2 ans. Par conséquent, le temps nécessaire pour réaliser cette étape supplémentaire, outre le coût du matériau de fixation, ne peut pas être justifié.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 2nd October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

黏著性鍵結銀粉(adhesively bonded amalgam)復形物與非鍵結銀粉復形物用於齲齒填補之比較

齲齒(蛀牙)是最常見並使人苦惱的疾病之一,而且在高收入國家估計約有80%的人口受到影響。齲齒具備負面影響,並且持續累積破壞牙齒組織,包括牙髓(牙神經),使牙齒變得不好看(unsightly),脆弱(weakened),並且功能受損(impaired function)。齲齒持續的進行到牙本質(dentine),並且造成窩洞,此時治療必須包括了牙齒復形物(填充物)的提供。

目標

評估黏著性鍵結對於牙科銀粉復形物在使用表現(inservice performance)和壽命上的影響

搜尋策略

在2009年7月搜尋了以下的資料庫: the Cochrane Oral Health Group's Trials Register; CENTRAL (The Cochrane Library 2009, Issue 3); MEDLINE (1950 to July 2009); and EMBASE (1980 to July 2009)。

選擇標準

隨機對照試驗比較以傳統方式製備, 並審慎的固位(retention)之黏著性鍵結銀粉與傳統非鍵結性銀粉復形物,在成人永久大臼齒及小臼齒之Class I和Class II銀粉復形物。

資料收集與分析

兩組審查作者獨立地審查文獻,摘錄試驗的細節,以及在被包含的研究內評估偏差的風險。

主要結論

列入31個病人參與之一項試驗,這些病人共接受了113個復形物。兩年內,在非鍵結組,53個復形物中有3個脫落,被歸因於缺少固位;在鍵結復形物,60個中有55個繼續存在,另外5個是因病人在追蹤時下落不明。術後敏感(Postinsertion sensitivity)在試驗起點或兩年後追蹤並沒有顯著差異(P > 0.05)。並無牙齒組織斷裂。在邊緣密貼(marginal adaptation)方面,兩組間並沒有顯著差異(P > 0.05),或在其復形物配對(matched pairs of restorations),亦無顯著差異(P > 0.05)。

作者結論

並無證據宣稱或駁斥鍵結和非鍵結銀粉復形物在存活上的不同。這篇回顧只發現了一個合理並正確的方法,但是此方面報告也極少發表。在中等大小的鍵結銀粉復形物兩年後與非鍵結銀粉復形物相比較,並無發現存活率和邊緣完整性及使用表現上有任何顯著差異。鑑於缺少關於鍵結銀粉復形物與非鍵結銀粉復形物相比其結果較佳的證據,臨床醫師去注意到可能會導致額外花費是重要的。

翻譯人

本摘要由臺灣大學附設醫院朱想想翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

用在牙科蛀牙之黏著性或是非黏著性鍵結銀粉復形物。牙齒蛀蝕是一個影響到兒童與成人的常見問題。牙齒內窩洞的形成是由牙菌斑中的產酸細菌的活動造成。許多技術和各種材料可以用來復形牙齒,其中一種最常用的,相對便宜的材料是牙科銀粉(一個汞和金屬合金顆粒的混合物)。這篇回顧的作者們試圖評估使用粘著劑來鍵結銀粉到牙齒結構之額外的好處,觀察鍵結的復形物是否可以存活較久。只有一篇提供有限數據的研究,顯示出置放中等大小的填充物後,其敏感性在鍵結和非鍵結填充物之間並沒有差異。銀粉鍵結到牙齒對於填充物兩年的存活並沒有任何影響,因此為了此一步驟去多花額外的時間和鍵結材料的費用是沒有道理的。