Intervention Review

Acupuncture for tension-type headache

  1. Klaus Linde2,*,
  2. Gianni Allais3,
  3. Benno Brinkhaus4,
  4. Eric Manheimer5,
  5. Andrew Vickers6,
  6. Adrian R White7

Editorial Group: Cochrane Pain, Palliative and Supportive Care Group

Published Online: 21 JAN 2009

Assessed as up-to-date: 14 APR 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD007587


How to Cite

Linde K, Allais G, Brinkhaus B, Manheimer E, Vickers A, White AR. Acupuncture for tension-type headache. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 1. Art. No.: CD007587. DOI: 10.1002/14651858.CD007587.

Author Information

  1. 2

    Technical University Munich, Centre for Complementary Medicine Research, Department of Internal Medicine II, Munich, Germany

  2. 3

    University of Torino, Women's Headache Center and Service for Acupuncture in Gynecology and Obstetrics, Department of Gynecology and Obstetrics, Torino, Italy

  3. 4

    Charité University Hospital, Institute for Social Medicine, Epidemiology and Health Economy, Berlin, Germany

  4. 5

    University of Maryland School of Medicine, Center for Integrative Medicine, Baltimore, Maryland, USA

  5. 6

    Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, Integrative Medicine Service, New York, NY, USA

  6. 7

    Peninsula Medical School, Department of General Practice and Primary Care, Plymouth, UK

*Klaus Linde, Institut für Allgemeinmedizin / Institute of General Practice, Technische Universität München / Klinikum rechts der Isar, Wolfgangstr. 8, München, 81667, Germany. Klaus.Linde@lrz.tu-muenchen.de.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 21 JAN 2009

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Acupuncture is often used for tension-type headache prophylaxis but its effectiveness is still controversial. This review (along with a companion review on 'Acupuncture for migraine prophylaxis') represents an updated version of a Cochrane review originally published in Issue 1, 2001, of The Cochrane Library.

Objectives

To investigate whether acupuncture is a) more effective than no prophylactic treatment/routine care only; b) more effective than 'sham' (placebo) acupuncture; and c) as effective as other interventions in reducing headache frequency in patients with episodic or chronic tension-type headache.

Search methods

The Cochrane Pain, Palliative & Supportive Care Trials Register, CENTRAL, MEDLINE, EMBASE and the Cochrane Complementary Medicine Field Trials Register were searched to January 2008.

Selection criteria

We included randomized trials with a post-randomization observation period of at least 8 weeks that compared the clinical effects of an acupuncture intervention with a control (treatment of acute headaches only or routine care), a sham acupuncture intervention or another intervention in patients with episodic or chronic tension-type headache.

Data collection and analysis

Two reviewers checked eligibility; extracted information on patients, interventions, methods and results; and assessed risk of bias and quality of the acupuncture intervention. Outcomes extracted included response (at least 50% reduction of headache frequency; outcome of primary interest), headache days, pain intensity and analgesic use.

Main results

Eleven trials with 2317 participants (median 62, range 10 to 1265) met the inclusion criteria. Two large trials compared acupuncture to treatment of acute headaches or routine care only. Both found statistically significant and clinically relevant short-term (up to 3 months) benefits of acupuncture over control for response, number of headache days and pain intensity. Long-term effects (beyond 3 months) were not investigated. Six trials compared acupuncture with a sham acupuncture intervention, and five of the six provided data for meta-analyses. Small but statistically significant benefits of acupuncture over sham were found for response as well as for several other outcomes. Three of the four trials comparing acupuncture with physiotherapy, massage or relaxation had important methodological or reporting shortcomings. Their findings are difficult to interpret, but collectively suggest slightly better results for some outcomes in the control groups.

Authors' conclusions

In the previous version of this review, evidence in support of acupuncture for tension-type headache was considered insufficient. Now, with six additional trials, the authors conclude that acupuncture could be a valuable non-pharmacological tool in patients with frequent episodic or chronic tension-type headaches.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Acupuncture for tension-type headache

Patients with tension-type headache suffer from episodes of pain which is typically bilateral (affects both sides of the head), pressing or tightening in quality, mild to moderate in intensity, and which does not worsen with routine physical activity. In most patients tension-type headache occurs infrequently and there is no need for further treatment beyond over-the-counter pain killers. In some patients, however, tension-type headache occurs on several days per month or even daily. Acupuncture is a therapy in which thin needles are inserted into the skin at defined points; it originates from China. Acupuncture is used in many countries for tension-type headache prophylaxis - that is, to reduce the frequency and intensity of tension-type headaches.

We reviewed 11 trials which investigated whether acupuncture is effective in the prophylaxis of tension-type headache. Two large trials investigating whether adding acupuncture to basic care (which usually involves only treating unbearable pain with pain killers) found that those patients who received acupuncture had fewer headaches. Forty-seven percent of patients receiving acupuncture reported a decrease in the number of headache days by at least 50%, compared to 16% of patients in the control groups. Six trials compared true acupuncture with inadequate or 'fake' acupuncture interventions in which needles were either inserted at incorrect points or did not penetrate the skin. Overall, these trials found slightly better effects in the patients receiving the true acupuncture intervention. Fifty percent of patients receiving true acupuncture reported a decrease of the number of headache days by at least 50%, compared to 41% of patients in the groups receiving inadequate or 'fake' acupuncture. Three of the four trials in which acupuncture was compared to physiotherapy, massage or relaxation had important methodological shortcomings. Their findings are difficult to interpret, but collectively suggest slightly better results for some outcomes with the latter therapies. In conclusion, the available evidence suggests that acupuncture could be a valuable option for patients suffering from frequent tension-type headache.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Acupuncture pour la céphalée de tension

Contexte

L'acupuncture est souvent utilisée pour la prophylaxie de la céphalée de tension mais son efficacité reste controversée. Cette revue (ainsi qu'une revue similaire sur « l'acupuncture pour la prophylaxie de la migraine ») est une version mise à jour d'une revue Cochrane publiée initialement dans le numéro 1, 2001 de la Bibliothèque Cochrane.

Objectifs

Déterminer si l'acupuncture est a) plus efficace que le traitement non prophylactique/les soins habituels seuls ; b) plus efficace que l'acupuncture fictive (placebo) ; et c) aussi efficace que d'autres interventions en termes de réduction de la fréquence des céphalées chez les patients atteints de céphalée de tension épisodique ou chronique.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre d'essais du groupe Cochrane sur la douleur et les soins palliatifs, CENTRAL, MEDLINE, EMBASE et le registre d'essais du groupe Cochrane du champ de la médecine complémentaire jusqu'en janvier 2008.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais randomisés avec une période d'observation post-randomisation d'au moins 8 semaines comparant les effets cliniques d'une intervention d'acupuncture par rapport à une intervention témoin (traitement de la céphalée aiguë uniquement ou soins habituels), une intervention d'acupuncture fictive ou une autre intervention chez des patients souffrant de céphalée de tension épisodique ou chronique.

Recueil et analyse des données

Deux évaluateurs ont vérifié l'admissibilité des études ; extrait les informations sur les patients, les interventions, les méthodes et les résultats ; et évalué le risque de biais et la qualité de l'intervention d'acupuncture. Les critères d'évaluation extraits incluaient la réponse (une réduction d'au moins 50 % de la fréquence des céphalées ; critère de jugement principal), le nombre de jours de céphalée, l'intensité de la douleur et l'utilisation d'analgésiques.

Résultats Principaux

Onze essais portant sur 2 317 participants (médiane de 62, plage de 10 à 1 265) étaient conformes aux critères d'inclusion. Deux essais à grande échelle comparaient l'acupuncture au traitement des céphalées aiguës ou aux soins de routine uniquement. Ces deux essais rapportaient des bénéfices statistiquement et cliniquement significatifs de l'acupuncture à court terme (jusqu'à 3 mois) par rapport à l'intervention témoin pour la réponse, le nombre de jours de céphalées et l'intensité de la douleur. Les effets à long terme (au-delà de 3 mois) n'étaient pas étudiés. Six essais comparaient l'acupuncture à une intervention d'acupuncture fictive et cinq essais sur six apportaient des données permettant une méta-analyse. De petits bénéfices statistiquement significatifs de l'acupuncture par rapport à l'acupuncture fictive étaient rapportés pour la réponse ainsi que plusieurs autres mesures de résultats. Trois des quatre essais comparant l'acupuncture à la physiothérapie, au massage ou à la relaxation présentaient d'importantes lacunes méthodologiques ou de notification. Leurs résultats sont difficiles à interpréter mais ils suggèrent collectivement que les groupes témoins obtenaient des résultats légèrement supérieurs pour certains critères d’évaluation.

Conclusions des auteurs

Dans la version précédente de cette revue, les preuves favorables à l'acupuncture pour la céphalée de tension étaient considérées comme insuffisantes. Aujourd'hui, avec six essais supplémentaires, les auteurs concluent que l'acupuncture pourrait être un outil non pharmacologique utile pour les patients atteints de céphalée de tension épisodique ou chronique fréquente.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Acupuncture pour la céphalée de tension

Acupuncture pour la céphalée de tension

Les patients atteints de céphalée de tension souffrent d'épisodes de douleur généralement bilatérale (qui affecte les deux côté de la tête), de type oppression ou serrement, d'intensité légère à modérée, qui ne s'aggrave pas avec les activités physiques quotidiennes. Chez la plupart des patients, la céphalée de tension se produit rarement et ne justifie pas l'utilisation d'un traitement supplémentaire en dehors des calmants disponibles sans ordonnance. Chez certains patients, la céphalée de tension peut cependant se produire plusieurs jours par mois ou même tous les jours. L'acupuncture est un traitement consistant à insérer de fines aiguilles dans la peau à des points précis ; elle est originaire de Chine. L'acupuncture est utilisée dans de nombreux pays pour la prophylaxie de la céphalée de tension, c'est-à-dire pour réduire la fréquence et l'intensité de ce type de céphalées.

Nous avons identifié 11 essais étudiant l'efficacité de l'acupuncture pour la prophylaxie de la céphalée de tension. Deux essais à grande échelle étudiant l'intégration de l'acupuncture aux soins de base (qui consistent généralement à ne traiter avec des calmants que les douleurs insupportables) ont montré que les patients traités à l'acupuncture avaient moins de céphalées. 47 % des patients traités à l'acupuncture rapportaient une diminution d'au moins 50 % du nombre de jours de céphalée, contre 16 % des patients des groupes témoins. Six essais comparaient des interventions d'acupuncture réelle à des interventions d'acupuncture inadaptée ou fictive dans lesquelles les aiguilles étaient insérées à des points incorrects ou ne pénétraient pas dans la peau. Dans l'ensemble, ces essais rapportaient des effets légèrement supérieurs chez les patients faisant l'objet d'une intervention d'acupuncture réelle. 50 % des patients traités à l'acupuncture réelle rapportaient une diminution d'au moins 50 % du nombre de jours de céphalée, contre 41 % des patients des groupes traités à l'acupuncture inadaptée ou fictive. Trois des quatre essais comparant l'acupuncture à une physiothérapie, un massage ou une relaxation présentaient d'importantes lacunes méthodologiques. Leurs résultats sont difficiles à interpréter mais ils suggèrent collectivement que ces autres traitements pourraient avoir des résultats légèrement supérieurs pour certains critères d’évaluation. En conclusion, les preuves disponibles suggèrent que l'acupuncture pourrait être une option intéressante pour les patients souffrant de céphalées de tension fréquentes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st August, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

針灸治療緊張型頭痛

針灸通常用於緊張型頭痛的預防,但其有效性仍有爭議。這項回顧(一起比較′針灸對偏頭痛的預防)是一個更新版本的Cochrane系統回顧,最初發表於2001年Cochrane Library第1期。

目標

評估針灸是否在頻繁發作或慢性緊張型頭痛患者身上減少頭痛 a)比沒有做預防性治療/一般照顧來的有效 b)比‘sham’來的有效 (安慰劑組來的有效; C)比其他介入性治療來的有效 。

搜尋策略

在2008年1月搜尋The Cochrane Pain, Palliative & Supportive Care Trials Register, CENTRAL, MEDLINE, EMBASE and the Cochrane Complementary Medicine Field Trials Registe。

選擇標準

我們納入的隨機試驗是有1個隨機後的觀察期至少8週,並與臨床針灸介入效果做對照(治療急性頭痛或常規照顧),1個類似針灸治療或其他治療

資料收集與分析

兩個審查者檢查資格;擷取患者的資料,介入方式,方法和結果;和評估風險的誤差和針灸介入的品質。擷取結果包括病人反應(主要利益是至少50 %減少頭痛頻率),頭痛天數,疼痛強度,和止痛藥使用。

主要結論

個試驗共有2317位受試者符合納入標準(中位數62,範圍10至1265)。在兩項大型試驗比較,針灸在急性頭痛治療或是只用一般照顧。發現針灸在短期(最多為3個月)帶來的好處在統計上有意義和臨床上的反應,包含頭痛天數和疼痛強度。長期影響的效果(超過3個月)則是沒有研究。在6項試驗中,針灸與對照組相比,6個之中5個,提供數據分析。統計學上發現針灸與對照組相比,以及在其他一些成果上是有意義的,雖然差異不是很大。 4項試驗中的3個,比較針灸配合物理治療,按摩或放鬆,然而在方法和報告上有缺點。其結果是很難解釋,但正確的建議針灸治療效果比在對照組稍好一些。

作者結論

在這審查以前的版本,認為以證據為基礎來支持針灸在治療緊張型頭痛是不夠的。現在,隨著6個額外試驗納入回顧,作者總結說,針灸可以在頻繁發作或慢性緊張型頭痛病人身上成為一種有效的非藥物治療的工具。

翻譯人

本摘要由三軍總醫院詹舜名翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

針灸治療緊張型頭痛:有緊張型頭痛患者,疼痛發作通常是雙邊(影響到兩側的頭),緊迫或緊縮的形式,輕度至中度的強度,不會隨著常規活動而惡化。大多數緊張型頭痛患者沒有經常發生,而且也沒有必要以止痛藥作進一步的治療。然而,有一些病人,緊張型頭痛是每數天每月甚至每天在發生。針灸是一種治療,用薄針插入皮膚上的穴位;它源於中國。針灸療法在很多國家使用來做緊張型頭痛的預防來減少緊張型頭痛疼痛頻率和強度.我們回顧11項試驗來評估針灸是否有效的預防緊張型頭痛。兩個大型試驗探討針灸是否加入基本照顧(通常只用止痛藥來治療難以忍受的痛苦)發現,這些患者接受針灸有著較少的頭痛。 47%接受針灸的患者減少至少50 %頭痛天數 ,而在對照組只有16 %。六個實驗,比較用真正的針灸與′類似′針灸治療,而針被插入不正確穴位或不穿透皮膚。總結來說,這些試驗發現患者接受真正的針灸治療有稍微較好結果。50 %的患者接受真正的針灸治療,減少至少50 %的頭痛天數 ,而在接受不適當或′類似′針灸治療則是41 %。 4項試驗中的3個比較針灸和物理治療,按摩差異或不足之處。其結果是很難解釋,但整體上比後者治療方法效果好一些。總之,現有證據顯示,針灸可以成為經常緊張型頭痛患者一種有效的選擇。