Intervention Review

You have full text access to this OnlineOpen article

Acupuncture for acute management and rehabilitation of traumatic brain injury

  1. Virginia Wong*,
  2. Daniel KL Cheuk,
  3. Simon Lee,
  4. Vanessa Chu

Editorial Group: Cochrane Injuries Group

Published Online: 28 MAR 2013

Assessed as up-to-date: 30 OCT 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD007700.pub3

How to Cite

Wong V, Cheuk DKL, Lee S, Chu V. Acupuncture for acute management and rehabilitation of traumatic brain injury. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 3. Art. No.: CD007700. DOI: 10.1002/14651858.CD007700.pub3.

Author Information

  1. The University of Hong Kong, Queen Mary Hospital, Department of Pediatrics and Adolescent Medicine, Hong Kong, China

*Virginia Wong, Department of Pediatrics and Adolescent Medicine, The University of Hong Kong, Queen Mary Hospital, Pokfulam Road, Hong Kong, China. vcnwong@hkucc.hku.hk.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 28 MAR 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Traumatic brain injury (TBI) can be life threatening depending on the severity of the insult to the brain. It can also cause a range of debilitating sequelae which require cognitive, motor, communication, emotional, or behavioral rehabilitation of varying intensity and duration. A number of studies conducted and published in China have suggested that acupuncture may be beneficial in the acute treatment and rehabilitation of TBI.

Objectives

To determine the efficacy and safety of acupuncture in the acute management or rehabilitation (or both) of patients with a TBI, including cognitive, neurological, motor, communication, emotional, or behavioral complications, or a combination of such complications.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group Specialised Register, Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library), MEDLINE, EMBASE, CINAHL, AMED, PsycINFO and others. We also searched the Chinese Acupuncture Studies Register, the Studies Register of the Cochrane Complementary Medicine Field, NCCAM, and NIH Clinical Studies Database. Three major Mainland Chinese academic literature databases (CNKI, VIP and Wang Fang Data) were also searched using keywords in simplified Chinese. We searched all databases through December 2009, and some searches have been updated to October 2012.

Selection criteria

Randomized controlled studies evaluating different variants of acupuncture and involving participants of any age who had suffered a TBI. Included trials compared acupuncture with placebo or sham treatment, or acupuncture plus other treatments compared with the same other treatments. We excluded trials that only compared different variants of acupuncture or compared acupuncture alone against other treatments alone, as they did not yield the net effect of acupuncture.

Data collection and analysis

Two review authors identified potential articles from the literature search and extracted data independently using a data extraction form. We performed methodological assessment of included studies using the Cochrane Collaboration's tool for assessing risk of bias. We were unable to perform quantitative data analysis due to insufficient included studies and available data.

Main results

Four RCTs, including 294 participants, reported outcomes specified by this review. Three investigated electro-acupuncture for TBI while one investigated acupuncture for acute TBI. The results seem to suggest that acupuncture is efficacious for these indications, however the low methodological quality of these studies renders the results questionable. No adverse effects of acupuncture were reported in any of the studies.

Authors' conclusions

The low methodological quality of the included studies does not allow us to make conclusive judgments on the efficacy and safety of acupuncture in either the acute treatment and/or rehabilitation of TBI. Its beneficial role for these indications remains uncertain. Further research with high quality trials is required.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Acupuncture for acute management and rehabilitation of traumatic brain injury

Acupuncture used for the acute treatment, rehabilitation (or both) of traumatic brain injury (TBI) has been studied in China. We conducted a systematic review to evaluate the efficacy and safety of acupuncture for these conditions. Four randomized controlled trials were eligible for inclusion in this review, involving 294 patients. Three investigated electro-acupuncture for TBI while one investigated acupuncture for acute TBI. The studies were of low methodological quality and were diverse in their objectives, participant characteristics, acupuncture modalities and strategies, and outcome measures. The small number of studies together with their low methodological quality means that they are inadequate to allow any conclusion to be drawn about the efficacy and safety of acupuncture in the treatment of TBI. Further methodologically robust studies are needed to generate evidence-based conclusions.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

L'acupuncture pour la prise en charge aiguë et la rééducation des lésions cérébrales traumatiques

Contexte

Les lésions cérébrales traumatiques (LCT) peuvent être mortelles selon la gravité de l'atteinte du cerveau. Elles peuvent également provoquer diverses séquelles invalidantes qui nécessitent une rééducation de la communication, une rééducation cognitive, motrice, émotionnelle ou comportementale d'intensité et de durée variables. Un certain nombre d'études réalisées et publiées en Chine ont suggéré que l'acupuncture pouvait être bénéfique dans le traitement aigu et la rééducation des LCT.

Objectifs

Déterminer l'efficacité et la sécurité de l'acupuncture dans le traitement aigu ou la rééducation (ou les deux) des patients atteints de LCT, y compris de complications de communication, de complications cognitives, neurologiques, motrices, émotionnelles ou comportementales, ou d'une combinaison de ces complications.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library), MEDLINE, EMBASE, CINAHL, AMED, PsycINFO et d'autres bases de données. Nous avons également effectué des recherches dans le registre chinois des études sur l'acupuncture, le registre des essais du groupe Cochrane sur l'évaluation des biais, NCCAM et la base de données d'études cliniques du NIH. Trois importantes bases de données de la littérature universitaire de Chine continentale (CNKI, VIP et Wang Fang Data) ont également fait l'objet de recherches en utilisant des mots clés en chinois simplifié. Nous avons effectué des recherches dans toutes les bases de données jusqu'en décembre 2009 et certaines recherches ont été mises à jour jusqu'en octobre 2012.

Critères de sélection

Les études contrôlées randomisées évaluant différentes variantes de l'acupuncture et impliquant des participants de tout âge ayant subi une LCT. Les essais inclus comparaient l'acupuncture à un placebo ou à un traitement fictif ou l'acupuncture associée à d'autres traitements comparés à ces mêmes autres traitements. Nous avons exclu les essais qui ne comparaient que différentes variantes de l'acupuncture ou qui comparaient l'acupuncture seule à d'autres traitements seuls, car ils ne donnaient pas l'effet net de l'acupuncture.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont identifié des articles potentiels d'après les recherches dans la littérature et ont extrait des données de façon indépendante au moyen d'un formulaire d'extraction de données. Nous avons effectué une évaluation méthodologique des études incluses à l'aide de l'outil de la Cochrane Collaboration pour l'évaluation du risque de biais. Nous n'avons pas pu réaliser d'analyse quantitative des données en raison de l'insuffisance des études incluses et des données disponibles.

Résultats Principaux

Quatre ECR, portant sur 294 participants, rendaient compte de critères de jugement spécifiés par cette revue. Trois étudiaient l'électro-acupuncture dans les cas de LCT et une étudiait l'acupuncture dans les cas de LCT aiguës. Les résultats semblent suggérer que l'acupuncture est efficace pour ces indications, cependant la faible qualité méthodologique de ces études rend les résultats contestables. Aucun effet indésirable de l'acupuncture n'a été signalé dans aucune des études.

Conclusions des auteurs

La faible qualité méthodologique des études incluses ne nous permet pas d'établir un jugement concluant quant à l'efficacité et à la sécurité de l'acupuncture dans le traitement aigu et/ou la rééducation des LCT. Son rôle bénéfique pour ces indications reste incertain. Il faut effectuer d'autres recherches, avec des essais de grande qualité.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

L'acupuncture pour la prise en charge aiguë et la rééducation des lésions cérébrales traumatiques

L'acupuncture pour la prise en charge aiguë et la rééducation des lésions cérébrales traumatiques

L'acupuncture utilisée pour le traitement aigu, la rééducation (ou les deux) des lésions cérébrales traumatiques (LCT) a été étudiée en Chine. Nous avons réalisé une revue systématique afin d'évaluer l'efficacité et la sécurité de l'acupuncture dans le cadre de ces affections. Quatre essais contrôlés randomisés, portant au total sur 294 participants, étaient éligibles à l'inclusion dans cette revue. Trois étudiaient l'électro-acupuncture dans les cas de LCT et une étudiait l'acupuncture dans les cas de LCT aiguës. Les études étaient de faible qualité méthodologique et avaient des objectifs, des caractéristiques de participants, des modalités et stratégies d'acupuncture, et des mesures de critères d'évaluation divers. Le petit nombre d'études, ainsi que leur faible qualité méthodologique, ne permettent pas d'établir de conclusions concernant l'efficacité et la sécurité de l'acupuncture dans le traitement des LCT. D'autres études ayant une méthodologie fiable sont nécessaires pour produire des conclusions basées sur des preuves.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 5th March, 2013
Traduction financée par: Minist�re Fran�ais des Affaires sociales et de la Sant�