This is not the most recent version of the article. View current version (9 SEP 2014)

Intervention Review

Vaginal preparation with antiseptic solution before cesarean section for preventing postoperative infections

  1. David M Haas*,
  2. Sarah Morgan Al Darei,
  3. Karenrose Contreras

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 17 MAR 2010

Assessed as up-to-date: 30 DEC 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD007892.pub2


How to Cite

Haas DM, Morgan Al Darei S, Contreras K. Vaginal preparation with antiseptic solution before cesarean section for preventing postoperative infections. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 3. Art. No.: CD007892. DOI: 10.1002/14651858.CD007892.pub2.

Author Information

  1. Indiana University School of Medicine, Department of Obstetrics and Gynecology, Indianapolis, Indiana, USA

*David M Haas, Department of Obstetrics and Gynecology, Indiana University School of Medicine, 1001 West 10th Street, F-5, Indianapolis, Indiana, IN 46202, USA. dahaas@iupui.edu.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 17 MAR 2010

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (09 SEP 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Cesarean delivery is one of the most common surgical procedures performed by obstetricians. Infectious morbidity after cesarean delivery can have a tremendous impact on the postpartum woman's return to normal function and her ability to care for her baby. Despite the widespread use of prophylactic antibiotics, postoperative infectious morbidity still complicates cesarean deliveries.

Objectives

To determine if cleansing the vagina with an antiseptic solution before a cesarean delivery decreases the risk of maternal infectious morbidities, including endometritis and wound complications.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (December 2009).

Selection criteria

We included randomized trials assessing the impact of vaginal cleansing immediately before cesarean delivery with any type of antiseptic solution versus a placebo solution/standard of care on post-cesarean infectious morbidity.

Data collection and analysis

We independently assessed eligibility and quality of the studies.

Main results

Four trials (involving 1361 randomized and 1198 analyzed women) evaluated the effects of vaginal cleansing (all with povidone-iodine) on post-cesarean infectious morbidity. The risk of bias was generally low, with the quality of most of the studies being high. Vaginal preparation immediately before cesarean delivery significantly reduced the incidence of post-cesarean endometritis from 9.4% in control groups to 5.2% in vaginal cleansing groups (risk ratio (RR) 0.57, 95% confidence interval (CI) 0.38 to 0.87, four trials, 1198 women). The risk reduction was particularly strong for women with ruptured membranes (1.4% in the vaginal cleansing group versus 15.4% in the control group; RR 0.13, 95% CI 0.02 to 0.66, two trials, 148 women). No other outcomes realized statistically significant differences between the vaginal cleansing and control groups. No adverse effects were reported with the povidone-iodine vaginal cleansing.

Authors' conclusions

Vaginal preparation with povidone-iodine solution immediately before cesarean delivery reduces the risk of postoperative endometritis. This benefit is particularly realized for women undergoing cesarean delivery with ruptured membranes. As a simple, generally inexpensive intervention, providers should consider implementing preoperative vaginal cleansing with povidone-iodine before performing cesarean deliveries.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Vaginal cleansing before cesarean delivery to reduce post-cesarean infections

Cesarean deliveries are very common today, with almost one in three babies born by cesarean in some countries. Antibiotics are routinely given before or during the surgery to reduce the risk of infections, but some women still suffer from these complications. Between one in four and one in 10 women develop an infection of the uterus (endometritis) or a problem with their skin incision, respectively. These complications slow recovery from the surgery and may affect the mother's ability to take care of her baby. Other interventions are needed to further reduce the risk of infections of the uterus and wound problems after cesarean delivery.

This review found that cleansing the vagina with an antiseptic solution immediately before the cesarean delivery reduced the risk of post-cesarean infection of the uterus (womb). The benefit was greater if the woman's water had already broken (the membranes had ruptured). This review did not find that vaginal cleansing reduced the number of women experiencing fever or wound complications after cesarean delivery. The antiseptic was povidone-iodine, and no adverse events such as allergy or irritation were noted in any of the four randomized trials, reporting on 1198 women, from vaginal preparation solution.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Préparation vaginale avec une solution antiseptique avant une césarienne en prévention des infections postopératoires

Contexte

La césarienne est l'une des interventions chirurgicales les plus fréquentes pratiquée par les obstétriciens. La morbidité infectieuse après un accouchement par césarienne a un impact considérable sur la rémission post-partum de la mère et sa capacité à s'occuper de son bébé. Malgré l'utilisation très répandue d'antibiotiques prophylactiques, la morbidité infectieuse postopératoire continue d'entraîner des complications après une césarienne.

Objectifs

Déterminer si le nettoyage du vagin à l'aide d'une solution antiseptique avant une césarienne diminue le risque de morbidités infectieuses chez la mère, notamment l'endométrite et les complications au niveau de la cicatrice.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (décembre 2009).

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais randomisés évaluant l'impact du nettoyage vaginal juste avant la césarienne avec tout type de solution antiseptique par rapport à une solution placebo ou à la norme de soins, en termes de morbidité infectieuse post-césarienne.

Recueil et analyse des données

Nous avons évalué de façon indépendante l'éligibilité et la qualité des études.

Résultats Principaux

Quatre essais (impliquant 1 361 femmes randomisées et 1 198 femmes analysées) ont évalué les effets du nettoyage vaginal (tous avec de la povidone iodée) sur la morbidité infectieuse post-césarienne. Le risque de biais était généralement faible et les études de bonne qualité. La préparation vaginale juste avant la césarienne a réduit de façon significative l'incidence d'endométrite post-césarienne de 9,4 % dans les groupes de contrôle à 5,2 % dans les groupes avec nettoyage vaginal (risque relatif (RR) 0,57, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,38 à 0,87, quatre essais, 1 198 femmes). La diminution du risque était particulièrement importante pour les femmes qui avaient perdu les eaux (1,4 % dans le groupe avec nettoyage vaginal vs 15,4 % dans le groupe de contrôle ; RR 0,13, IC à 95 % 0,02 à 0,66, deux essais, 148 femmes). Aucun autre résultat clinique n'a obtenu une différence significative entre les groupes avec nettoyage vaginal et les groupes de contrôle. Aucun événement indésirable n'a été rapporté avec le nettoyage à la povidone iodée.

Conclusions des auteurs

La préparation vaginale avec une solution de povidone iodée juste avant la césarienne réduit le risque d'endométrite postopératoire. Ce bénéfice est particulièrement marqué pour les femmes qui accouchent par césarienne après rupture des membranes. Les professionnels de santé doivent envisager la mise en œuvre du nettoyage vaginal préopératoire avec de la povidone iodée, qui constitue une intervention simple et généralement peu coûteuse, avant de pratiquer une césarienne.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Préparation vaginale avec une solution antiseptique avant une césarienne en prévention des infections postopératoires

Nettoyage vaginal avant une césarienne pour réduire les infections post-césariennes

Les accouchements par césarienne sont très fréquents aujourd'hui, représentant jusqu'à une naissance sur trois dans certains pays. Les antibiotiques sont administrés en routine avant ou pendant l'intervention pour réduire le risque d'infection, mais certaines femmes développent quand même ces complications. Entre une femme sur quatre et une femme sur 10 développe une infection de l'utérus (endométrite) ou un problème au niveau de la cicatrice, respectivement. Ces complications entraînent une rémission plus lente suite à la chirurgie et peuvent altérer la capacité de la mère à s'occuper de son bébé. D'autres interventions sont nécessaires pour réduire davantage le risque d'infection de l'utérus et les problèmes de cicatrisation après une césarienne.

Cette revue a révélé que le nettoyage du vagin à l'aide d'une solution antiseptique juste avant la césarienne réduisait le risque d'infection de l'utérus post-césarienne. Les bénéfices étaient plus importants si la mère avait déjà perdu les eaux (c.-à-d. si les membranes étaient déjà rompues). Cette revue n'a pas permis de déterminer que le nettoyage vaginal réduisait le nombre de femmes qui développent de la fièvre ou des complications au niveau de la cicatrice après une césarienne. L'antiseptique était de la povidone iodée et aucun événement indésirable dû à la solution de préparation vaginale, tel qu'une allergie ou une irritation, n'a été observé dans aucun des quatre essais randomisés, impliquant 1 198 femmes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 12th November, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

剖腹產前抗菌劑陰道清洗對預防術後感染的影響

剖腹產是產科醫師最常進行的手術之一,剖腹產後感染嚴重影響產後婦女身體復原及其照顧嬰兒的能力。儘管預防性抗生素已普遍使用,術後仍有感染的併發症。

目標

確認在剖腹產前以抗菌劑清洗陰道,是否可降低包括子宮內膜炎及傷口感染在內的母體術後感染的風險。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register資料庫 (2009年12月) 。

選擇標準

我們納入的隨機試驗,以使用任何類型抗菌劑進行剖腹產前陰道清洗與安慰劑/標準照護做比較,評估不同處置對剖腹產後感染發生率的影響。

資料收集與分析

我們獨立地評估研究的適用性和品質。

主要結論

納入了四項試驗(1361名女性參與隨機試驗而其中1198名做研究分析) ,評估陰道清洗 (均用優碘) 對於剖腹產術後感染發生率的影響。這些研究大多品質較高,風險偏差較低。剖腹產前立即性陰道抗菌劑清洗顯著降低術後子宮內膜炎的發生,其發生率從控制組的9.4% 降至陰道清洗組的5.2% (風險比 (RR) 0.57,95% 信賴區間 (CI) 0.38至0.87,四項試驗,1198名婦女) 。對於已破水的孕婦子宮內膜炎發生率減少特別明顯 (發生率在陰道清洗組為1.4% ,在控制組為15.4%; PR 0.13,95%CI 0.02至0.66,兩個有148名婦女參與的試驗) 。沒有其它結果存在組間統計上的顯著差異,沒有關於用優碘陰道清洗的不良反應報告。

作者結論

剖腹產前立即以優碘液進行陰道清洗,特別對已破水孕婦,可減低術後子宮內膜炎風險。施術者可考慮術前立即優碘陰道清洗這樣的不昂貴的處置。

翻譯人

本摘要由許丹斐翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

剖腹產前陰道清洗減少術後感染:剖腹產目前相當普遍,在一些國家,約三分之一的嬰兒經剖腹產方式出生。為減少感染風險,在術前或術中,已常規施予抗生素,但仍有一些婦女出現術後感染的併發症。四分之一至十分之一的婦女,出現子宮 (子宮內膜炎) 或傷口感染問題。這些併發症的出現減緩了母親術後的復原,而且會影響其對嬰兒的照顧,需要其他處置以進一步減少剖腹產後子宮與傷口感染的發生。此篇回顧發現在剖腹產前立即以抗菌劑清洗陰道,可降低術後子宮 (子宮內膜炎) 感染的風險,對已破水孕婦 (羊膜已破裂) ,其效益更明顯。此篇回顧沒有顯示陰道清洗可減少婦女術後發燒或傷口併發症的結果。在四項共對1198名婦女的研究分析試驗中,使用的抗菌劑為優碘,沒有任何如過敏或刺激等不良反應的報告。