Intervention Review

Email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients

  1. Barbara Meyer1,*,
  2. Helen Atherton2,
  3. Prescilla Sawmynaden3,
  4. Josip Car4,5

Editorial Group: Cochrane Consumers and Communication Group

Published Online: 15 AUG 2012

Assessed as up-to-date: 5 JAN 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD007980.pub2

How to Cite

Meyer B, Atherton H, Sawmynaden P, Car J. Email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 8. Art. No.: CD007980. DOI: 10.1002/14651858.CD007980.pub2.

Author Information

  1. 1

    NHS Education for Scotland, General Practice, Glasgow, UK

  2. 2

    Oxford University, Department of Primary Care Health Sciences, Oxford, UK

  3. 3

    Faculty of Medicine, Imperial College London, Department of Primary Care and Public Health, London, UK

  4. 4

    Imperial College London, Global eHealth Unit, Department of Primary Care and Public Health, School of Public Health, London, UK

  5. 5

    University of Ljubljana, Department of Family Medicine, Faculty of Medicine, Ljubljana, Slovenia

*Barbara Meyer, General Practice, NHS Education for Scotland, 14 Bower St, Glasgow, G12 8PT, UK. babsmeyer76@googlemail.com. babsmeyer@doctors.org.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 15 AUG 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

As medical care becomes more complex and the ability to test for conditions grows, pressure on healthcare providers to convey increasing volumes of test results to patients is driving investigation of alternative technological solutions for their delivery. This review addresses the use of email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients.

Objectives

To assess the effects of using email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients, compared to SMS/ text messaging, telephone communication or usual care, on outcomes, including harms, for health professionals, patients and caregivers, and health services.

Search methods

We searched: the Cochrane Consumers and Communication Review Group Specialised Register, Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 1 2010), MEDLINE (OvidSP) (1950 to January 2010), EMBASE (OvidSP) (1980 to January 2010), PsycINFO (OvidSP) (1967 to January 2010), CINAHL (EbscoHOST) (1982 to February 2010), and ERIC (CSA) (1965 to January 2010). We searched grey literature: theses/dissertation repositories, trials registers and Google Scholar (searched July 2010). We used additional search methods: examining reference lists and contacting authors.

Selection criteria

Randomised controlled trials, quasi-randomised trials, controlled before and after studies and interrupted time series studies of interventions using email for communicating results of any diagnostic medical investigations to patients, and taking the form of 1) unsecured email 2) secure email or 3) web messaging. All healthcare professionals, patients and caregivers in all settings were considered.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed the titles and abstracts of retrieved citations. No studies were identified for inclusion. Consequently, no data collection or analysis was possible.

Main results

No studies met the inclusion criteria, therefore there are no results to report on the use of email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients.

Authors' conclusions

In the absence of included studies, we can draw no conclusions on the effects of using email for communicating results of diagnostic medical investigations to patients, and thus no recommendations for practice can be stipulated. Further well-designed research should be conducted to inform practice and policy for communicating patient results via email, as this is a developing area.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

The effects of using email to send test results to patients

As medical care becomes more complex and the ability to test for conditions grows, pressure on healthcare providers to convey increasing volumes of test results to patients is leading to consideration of different ways to deliver the results to patients.This review searched for high-quality research studies to try to determine how effective sending test results via email to patients or caregivers is, and what the outcomes are for patients/caregivers, healthcare professionals and health services. We found no studies that looked at the effects of using email for sending test results to patients, and so cannot present any results. We recommend that high-quality research is carried out to examine the use of email for this purpose.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Le courrier électronique pour la communication aux patients de résultats d'examens médicaux diagnostiques

Contexte

Au fur et à mesure que les soins médicaux deviennent plus complexes et que la capacité de tester les affections se développe, la charge pesant sur les prestataires de soins de santé pour transmettre des volumes croissants de résultats d'examens aux patients suscite la recherche de solutions technologiques alternatives pour leur acheminement. Cette revue porte sur l'utilisation du courrier électronique pour la communication aux patients de résultats d'examens médicaux diagnostiques

Objectifs

Évaluer l'utilisation du courrier électronique pour la communication des résultats d'examens médicaux diagnostiques aux patients, en comparaison avec les messages SMS / textos, le téléphone ou les méthodes habituelles, pour ce qui concerne les effets, y compris préjudiciables, sur les résultats au niveau du personnel médical, des patients et des soignants, et des services de santé.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans : le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les usagers de soins et la communication, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, The Cochrane Library, numéro 1 2010), MEDLINE (OvidSP) (de 1950 à janvier 2010), EMBASE (OvidSP) (de 1980 à janvier 2010), PsycINFO (OvidSP) (de 1967 à janvier 2010), CINAHL (EBSCOhost) (de 1982 à février 2010) et ERIC (CSA) (de 1965 à janvier 2010). Nous avons cherché dans la littérature grise : dépôts de thèses/mémoires, registres d'essais et Google Scholar (recherche effectuée en juillet 2010). Nous avons utilisé des méthodes de recherche supplémentaires : passage au crible de références bibliographiques et prise de contact avec des auteurs.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés, des études contrôlées avant-après et des études de séries temporelles interrompues portant sur des interventions utilisant le courrier électronique pour communiquer les résultats d'examens médicaux diagnostiques aux patients, sous la forme de 1) courrier électronique non sécurisé, 2) courrier électronique sécurisé ou 3) messagerie internet. Tous les types de professionnels de la santé, de patients et de soignants ont été pris en considération, quelque soit le contexte.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont indépendamment évalué les titres et les résumés des références extraites. Aucune étude n'a pu être incluse. Par conséquent, aucune collecte ou analyse de données n'a été possible.

Résultats Principaux

Aucune étude ne remplissant les critères d'inclusion, il n'y a donc pas de résultats à rapporter sur l'utilisation du courrier électronique pour la communication des résultats d'examens médicaux diagnostiques aux patients.

Conclusions des auteurs

En l'absence d'études incluses, nous ne pouvons tirer aucune conclusion sur les effets de l'utilisation du courrier électronique pour la communication des résultats d'examens médicaux diagnostiques aux patients, et aucune recommandation ne peut donc être formulée pour la pratique médicale. Il faudra mener de nouvelles recherches bien conçues pour renseigner la pratique et la politique de communication des résultats des patients par courrier électronique, car il s'agit d'un domaine en développement.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Le courrier électronique pour la communication aux patients de résultats d'examens médicaux diagnostiques

Les effets de l'utilisation du courrier électronique pour l'envoi aux patients de leurs résultats d'examens

Au fur et à mesure que les soins médicaux deviennent plus complexes et que la capacité de tester les affections se développe, la charge pesant sur les prestataires de santé pour transmettre des volumes croissants de résultats d'examens aux patients amène à considérer différentes façons d'acheminer ces résultats. Cette revue à recherché des études de haute qualité pour essayer de déterminer l'efficacité de l'envoi des résultats d'examens aux patients ou aux soignants par courrier électronique, et quelles en sont les conséquences pour les patients ou les soignants, les personnels médicaux et les services de santé. Nous n'avons pas trouvé d'étude qui se soit penchée sur les effets de l'utilisation du courrier électronique pour l'envoi de résultats de tests aux patients, et nous ne pouvons donc pas présenter de résultats. Nous recommandons que des recherches de qualité soient réalisées pour examiner l'utilisation du courrier électronique à cet effet.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 13th September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français