Triptans for acute cluster headache

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Cluster headache is an uncommon, but severely painful and disabling condition, with rapid onset. Validated treatment options are limited, and first-line therapy includes inhaled oxygen. Alternative therapies such as intranasal lignocaine and ergotamine are not as commonly used and are less well studied. Triptans are successfully used to treat migraine attacks and, because of this, they may also be useful for cluster headache.

Objectives

To determine the efficacy and tolerability of triptans for the acute treatment of cluster headaches.

Search methods

We searched Cochrane CENTRAL, MEDLINE and EMBASE for studies through 22 January 2010.

Selection criteria

Randomised, double-blind, placebo-controlled studies of triptans for acute treatment of cluster headache episodes.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed study quality and extracted data. Numbers of participants with different levels of pain relief, requiring rescue medication and experiencing adverse events and headache-associated symptoms in treatment and control groups were used to calculate relative risk and numbers needed to treat (NNT) and harm (NNH).

Main results

All six included studies used a single dose of triptan to treat an attack of moderate to severe pain intensity. In total 231 participants received zolmitriptan 5 mg, 223 received zolmitriptan 10 mg, 131 received sumatriptan 6 mg, 88 received sumatriptan 12 mg, and 326 received placebo. Zolmitriptan was administered either orally or intranasally, and sumatriptan either subcutaneously or intranasally.

Overall, the triptans studied were better than placebo for headache relief and pain-free responses, with an NNT of 2.4 for 15 minute pain relief with subcutaneous sumatriptan 6 mg (75% with sumatriptan and 32% with placebo), and 2.8 for 30 minute pain relief with intranasal zolmitriptan 10 mg (62% with zolmitriptan and 26% with placebo). Fewer participants need rescue medication with triptan than with placebo, but more experienced adverse events.

Authors' conclusions

Zolmitriptan and sumatriptan are effective in the acute treatment of cluster headaches and may provide a useful treatment option, potentially offering convenience over oxygen therapy and a better safety and tolerability profile than ergotamine. Non-oral routes of administration are likely to provide better and more rapid responses.

Résumé scientifique

Triptans pour l'algie vasculaire aiguë de la face

Contexte

L'algie vasculaire de la face est un trouble peu fréquent mais extrêmement douloureux et incapacitant qui se déclenche rapidement. Les options de traitement validées sont limitées et le traitement de première intention inclut l'oxygène inhalé. Les traitements alternatifs tels que la lignocaïne et l'ergotamine intra-nasales ne sont pas fréquemment utilisés et sont moins bien étudiés. Les triptans sont efficaces pour traiter les crises migraineuses et pourraient donc être utiles pour l'algie vasculaire de la face.

Objectifs

Déterminer l'efficacité et la tolérabilité des triptans pour le traitement aigu de l'algie vasculaire de la face.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché des études dans CENTRAL, MEDLINE et EMBASE jusqu'au 22 janvier 2010.

Critères de sélection

Les études randomisées en double aveugle et contrôlées par placebo portant sur les triptans pour le traitement aigu des épisodes d'algie vasculaire de la face.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité des études et extrait les données de manière indépendante. Le nombre de participants présentant différents niveaux de soulagement de la douleur, ayant recours à un médicament de secours et rapportant des événements indésirables et des symptômes associés aux céphalées dans le groupe de traitement et les groupes témoins ont été utilisés pour calculer le risque relatif et le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice du traitement (NST) et pour nuire (NNN).

Résultats principaux

Les six études incluses utilisaient une dose unique de triptan pour traiter une crise d'une intensité modérée à sévère. Au total, 231 participants ont reçu du zolmitriptan 5 mg, 223 ont reçu du zolmitriptan 10 mg, 131 ont reçu du sumatriptan 6 mg, 88 ont reçu du sumatriptan 12 mg et 326 ont reçu un placebo. Le zolmitriptan était administré par voie orale ou intra-nasale et le sumatriptan par voie sous-cutanée ou intra-nasale.

Dans l'ensemble, les triptans étudiés étaient supérieurs au placebo pour le soulagement des céphalées et l'absence de douleur, avec un NST de 2,4 pour le soulagement de la douleur à 15 minutes avec le sumatriptan 6 mg sous-cutané (75 % avec le sumatriptan et 32 % avec le placebo) et de 2,8 pour le soulagement de la douleur à 30 minutes avec le zolmitriptan 10 mg intra-nasal (62 % avec le zolmitriptan et 26 % avec le placebo). Moins de participants avaient recours à un médicament de secours avec le triptan qu'avec le placebo mais davantage rapportaient des événements indésirables.

Conclusions des auteurs

Le zolmitriptan et le sumatriptan sont efficaces pour le traitement aigu des algies vasculaires de la face et peuvent constituer une option de traitement utile car ils sont potentiellement plus pratiques que l'oxygénothérapie et présentent un meilleur profil de sécurité et de tolérabilité que l'ergotamine. Les voies d'administration non-orales permettent probablement d'obtenir des réponses supérieures et plus rapides.

Plain language summary

Triptans for acute cluster headache

The triptans are a class of drugs used to treat cluster headaches. They can be administered orally, nasally or by subcutaneous injection. This review found that sumatriptan administered subcutaneously and zolmitriptan taken intranasally, in particular, were significantly more effective than placebo at relieving acute cluster headache in adults. Within 15 to 30 minutes of using an intranasal or subcutaneous triptan about two-thirds had no worse than mild pain, and about half were pain-free. The evidence was strongest for 6 mg subcutaneous sumatriptan and 10 mg intranasal zolmitriptan. The triptans compared favourably to other therapies such as inhaled oxygen. Adverse events were more common with triptans than with placebo but they were generally of mild to moderate severity and rarely led to withdrawal.

Résumé simplifié

Triptans pour l'algie vasculaire aiguë de la face

Les triptans sont une classe de médicaments utilisés pour le traitement de l'algie vasculaire de la face. Ils peuvent être administrés par voie orale, par voie nasale ou par injection sous-cutanée. Cette revue a établi que le sumatriptan administré par voie sous-cutanée et le zolmitriptan par voie intra-nasale, en particulier, étaient considérablement plus efficaces que le placebo pour soulager l'algie vasculaire de la face chez l'adulte. Dans les 15 à 30 minutes suivant l'utilisation d'un triptan intra-nasal ou sous-cutané, environ deux tiers des participants ne présentaient qu'une douleur légère et environ la moitié rapportaient une absence de douleur. Les preuves les plus solides étaient associées au sumatriptan sous-cutané 6 mg et au zolmitriptan intra-nasal 10 mg. Les triptans présentaient une efficacité supérieure à d'autres traitements tels que l'oxygène inhalé. Les événements indésirables étaient plus fréquents avec les triptans qu'avec le placebo mais ils étaient généralement d'intensité légère à modérée et entraînaient rarement d'arrêts prématurés.

Notes de traduction

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Ancillary