Single dose oral codeine, as a single agent, for acute postoperative pain in adults

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Codeine is an opioid metabolised to active analgesic compounds, including morphine. It is widely available by prescription, and combination drugs including low doses of codeine are commonly available without prescription.

Objectives

To assess the efficacy, the time to onset of analgesia, the time to use of rescue medication and any associated adverse events of single dose oral codeine in acute postoperative pain.

Search methods

We searched CENTRAL, MEDLINE, EMBASE and PubMed to November 2009.

Selection criteria

Single oral dose, randomised, double-blind, placebo-controlled trials of codeine for relief of established moderate to severe postoperative pain in adults.

Data collection and analysis

Studies were assessed for methodological quality and data independently extracted by two review authors. Summed total pain relief (TOTPAR) or pain intensity difference (SPID) over 4 to 6 hours were used to calculate the number of participants achieving at least 50% pain relief, which were used to calculate, with 95% confidence intervals, the relative benefit compared to placebo, and the number needed to treat (NNT) for one participant to experience at least 50% pain relief over 4 to 6 hours. Numbers using rescue medication over specified time periods, and time to use of rescue medication, were sought as additional measures of efficacy. Data on adverse events and withdrawals were collected.

Main results

Thirty-five studies were included (1223 participants received codeine 60 mg, 27 codeine 90 mg, and 1252 placebo). Combining all types of surgery (33 studies, 2411 participants), codeine 60 mg had an NNT of at least 50% pain relief over 4 to 6 hours of 12 (8.4 to 18) compared with placebo. At least 50% pain relief was achieved by 26% on codeine 60 mg and 17% on placebo.

Following dental surgery the NNT was 21 (12 to 96) (15 studies, 1146 participants), and following other types of surgery the NNT was 6.8 (4.6 to 13) (18 studies, 1265 participants). The NNT to prevent use of rescue medication within 4 to 6 hours was 11 (6.3 to 50) (11 studies, 765 participants, mostly non-dental); the mean time to its use was 2.7 hours with codeine and 2.0 hours with placebo. More participants experienced adverse events with codeine 60 mg than placebo; the difference was not significant and none were serious. Two adverse event withdrawals occurred with placebo.

Authors' conclusions

Single dose codeine 60 mg provides good analgesia to few individuals, and does not compare favourably with commonly used alternatives such as paracetamol, NSAIDs and their combinations with codeine, especially after dental surgery; the large difference between dental and other surgery was unexpected. Higher doses were not evaluated.

摘要

背景

單一劑量口服codeine,作為單一藥劑,治療成人術後急性疼痛

Codeine、morphine為opioid代謝物都是有效止痛化合物。普遍使用於藥品處方籤,及以低劑量之codeine常會併用於非醫囑單之配方。

目標

評估單一劑量口服codeine治療術後急性疼痛的效能、止痛起始作用時間、使用急救藥物治療的時間,及任何相關藥品不良反應。

搜尋策略

我們搜尋CENTRAL、MEDLINE、EMBASE 及PubMed到2009年11月。

選擇標準

隨機、雙盲、安慰劑控制試驗中使用單一口服劑量的Codeine用於緩解成人中度至重度術後疼痛。

資料收集與分析

研究是由兩個獨立的學者去回顧評估研究方法的品質與數據的篩選。運用解痛指數 (TOTPAR) 及疼痛強度差異指數 (SPID) 4 – 6小時以上來計算參與者疼痛緩減少50% 有多少,並從中與95% 信賴區間計算相較於安慰劑組的相對效益及每位病患的NNT值。受試者其使用援救藥物及使用時機的數量,也用來做為評估療效的另一個參考值。藥品不良反應與與戒斷反應也一併收集。

主要結論

共35篇研究列入評估(服用codeine 60 mg者有1223位,服用codeine 90 mg 有27位,有1252位服用安慰劑)。總結所有類型的手術 (33篇研究,2411名參與者) ,與安慰劑相比,用codeine 60 mg組,疼痛緩解減低至少50% 4至6小時以上者之NNT值為12 (8.4 to 18) 。疼痛緩解至少50% 在使用codeine 60 mg占26% ,安慰劑組占17% 。牙科手術的NNT值為21 (12 to 96) (15篇研究,1146位參與者) ,而其他類型手術的NNT值為 (4.6 to 13) (18篇研究,1265位參與者) 。4至6小時內,預防使用急救藥物的NNT值為11 (6.3 to 50) (11篇研究, 765名參與者,大部份非牙科) ;使用時間平均值,codeine為2.7小時,而安慰劑為 2.0 小時。和安慰劑相比,codeine 60 mg讓更多病人出現不良反應,兩者差異並不顯著且不嚴重。在安慰劑中,曾發生兩件戒斷不良反應。

作者結論

單一劑量codeine 60 mg針對少數個體提供良好止痛作用,也沒有比常用替代品好,如paracetamol、NSAIDs以及它們與codeine的組合,特別是在牙科手術後;牙科與其他手術之間相當大的差異是意想不到的。未評估高劑量部分。

翻譯人

本摘要由許丹斐翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

單一劑量口服codeine,作為單一藥劑,治療成人術後急性疼痛:本回顧文獻評估2411位成人術後有中度至重度之疼痛感,比較使單一劑量codeine 60 mg 與安慰組之疼痛緩解指數。和安慰劑相比之下,codeine使個體達到疼痛緩解臨床效益 (至少50%) 的數值較低。總結所有類型手術,與安慰組比較,12名參與者給予codeine 60 mg治療後,才會使一位感受此疼痛受到緩解。在治療4至6小時內,使用codeine組的病患必須額外增加止痛藥的占38% ,而安慰組占46% ,使用額外止痛劑的平均時間,codeine組 (2.7小時) 則只比安慰劑 (2小時) 長一點。Codeine組的病患發生藥物不良反應比安慰組多,但數值差異不顯著,且沒有任何嚴重個案或導致戒斷情形發生。其他常用止痛藥,無論單獨或與codeine 60 mg併用,都可以提供更佳的疼痛緩解效果。此次研究並未探討高劑量的codeine的效能。

Résumé scientifique

Codéine orale en dose unique en tant que monothérapie pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

Contexte

La codéine est un opioïde métabolisé pour activer des composés analgésiques, notamment la morphine. Elle est généralement disponible sur ordonnance, mais des médicaments hybrides contenant de faibles doses de codéine sont souvent disponibles sans ordonnance.

Objectifs

Évaluer l'efficacité, le délai d'apparition de l'analgésie, le délai avant usage d'un médicament de secours et tout événement indésirable associé à une dose unique de codéine par voie orale pour la douleur postopératoire aiguë.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté CENTRAL, MEDLINE, EMBASE et PubMed jusqu'en novembre 2009.

Critères de sélection

Les essais randomisés en double aveugle et contrôlés par placebo portant sur une dose unique de codéine par voie orale pour soulager la douleur postopératoire modérée à sévère établie chez l'adulte.

Recueil et analyse des données

La qualité méthodologique des études a été évaluée et les données ont été extraites par deux auteurs de revue de manière indépendante. Le soulagement total de la douleur (TOTPAR) ou la différence d'intensité de la douleur (DID) pendant 4 à 6 heures a été utilisée pour calculer le nombre de participants atteignant un soulagement de la douleur d'au moins 50 %, qui a lui-même été utilisé pour calculer, avec des intervalles de confiance de 95 %, le bénéfice relatif par rapport au placebo et le nombre de sujets à traiter (NST) pour qu'un participant ressente un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 4 à 6 heures. Le nombre de participants utilisant un médicament de secours au cours d'une période spécifique ainsi que le délai avant usage d'un tel médicament ont été identifiés comme mesures supplémentaires de l'efficacité. Des données ont été recueillies concernant les événements indésirables et les arrêts prématurés.

Résultats principaux

Trente-cinq études ont été incluses (1 223 participants recevant de la codéine 60 mg, 27 recevant de la codéine 90 mg et 1 252 recevant un placebo). En combinant tous les types de chirurgies (33 études, 2 411 participants), la codéine 60 mg produisait un NST de 12 (8,4 à 18) pour un soulagement de la douleur d'au moins 50 % pendant 4 à 6 heures par rapport au placebo. Un soulagement de la douleur d'au moins 50 % était atteint par 26 % des participants avec de la codéine 60 mg et 17 % avec un placebo.

Suite à une chirurgie dentaire, le NST était de 21 (12 à 96) (15 études, 1 146 participants), et suite à d'autres types de chirurgies, le NST était de 6,8 (4,6 à 13) (18 études, 1 265 participants). Le NST pour éviter l'utilisation d'un médicament de secours pendant 4 à 6 heures était de 11 (6,3 à 50) (11 études, 765 participants, principalement non dentaires) ; le délai moyen avant usage d'un tel médicament était de 2,7 heures avec la codéine et de 2,0 heures avec un placebo. Davantage de participants rapportaient des événements indésirables avec la codéine 60 mg qu'avec le placebo ; la différence n'était cependant pas significative et aucun de ces événements n'était grave. Deux arrêts prématurés dus à un événement indésirable étaient rapportés avec le placebo.

Conclusions des auteurs

Une dose unique de codéine 60 mg offre une analgésie satisfaisante à un nombre limité d'individus et est moins efficace que d'autres alternatives couramment utilisées telles que le paracétamol, les AINS et leurs combinaisons avec la codéine, en particulier après une chirurgie dentaire ; l'importante différence rapportée entre la chirurgie dentaire et d'autres chirurgies était inattendue. Les doses supérieures n'étaient pas évaluées.

Plain language summary

Single dose oral codeine, as a single agent, for acute postoperative pain in adults

This review assessed evidence from 2411 adults with moderate to severe postoperative pain in studies comparing single doses of codeine 60 mg with placebo. The number of individuals achieving a clinically useful amount of pain relief (at least 50%) with codeine compared to placebo was low. In all types of surgery combined, 12 participants would need to be treated with codeine 60 mg for one to experience this amount of pain relief who would not have done so with placebo. The need for use of additional analgesia within 4 to 6 hours was 38% with codeine compared with 46% with placebo, and the mean time to the use of additional analgesia was only slightly longer with codeine (2.7 hours) than with placebo (2 hours). More individuals experienced adverse events with codeine than with placebo, but the difference was not significant and none were serious or led to withdrawal. Other commonly used analgesics, alone and in combination with codeine 60 mg, provide better pain relief. Higher doses of codeine were not investigated in these studies.

Résumé simplifié

Codéine orale en dose unique en tant que monothérapie pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte

Cette revue évaluait les preuves obtenues auprès de 2 411 adultes souffrant de douleur postopératoire modérée à sévère dans des études comparant des doses uniques de codéine 60 mg à un placebo. Le nombre d'individus atteignant un niveau de soulagement de la douleur cliniquement utile (d'au moins 50 %) avec la codéine par rapport au placebo était faible. Pour tous les types de chirurgies combinées, 12 participants devaient être traités à la codéine 60 mg pour qu'un participant atteigne ce niveau de soulagement de la douleur, qui n'aurait pas été possible avec un placebo. Le recours à une analgésie supplémentaire dans les 4-6 heures était de 38 % avec la codéine contre 46 % avec un placebo, et le délai médian avant usage de l'analgésie supplémentaire était légèrement supérieur avec la codéine (2,7 heures) qu'avec le placebo (2 heures). Davantage d'individus rapportaient des événements indésirables avec la codéine qu'avec le placebo, mais la différence n'était pas significative et aucun de ces événements n'était grave et n'entraînait d'arrêt prématuré. D'autres analgésiques couramment utilisés, seuls ou combinés à de la codéine 60 mg, entraînaient un soulagement plus important de la douleur. Ces études n'examinaient pas de doses de codéine supérieures.

Notes de traduction

Les auteurs informent qu'il est peu probable que des études supplémentaires soient incluses dans cette revue, laquelle devrait être publiée en tant que « revue stable ».

Traduit par: French Cochrane Centre 1st August, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français