Intervention Review

You have full text access to this OnlineOpen article

Subpial transection surgery for epilepsy

  1. Balaji Krishnaiah1,*,
  2. Sridharan Ramaratnam2,
  3. Lakshmi Narasimhan Ranganathan3

Editorial Group: Cochrane Epilepsy Group

Published Online: 20 AUG 2013

Assessed as up-to-date: 14 AUG 2013

DOI: 10.1002/14651858.CD008153.pub2

How to Cite

Krishnaiah B, Ramaratnam S, Ranganathan LN. Subpial transection surgery for epilepsy. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 8. Art. No.: CD008153. DOI: 10.1002/14651858.CD008153.pub2.

Author Information

  1. 1

    Penn State, Department of Neurology, Pennsylvania, Philadelphia, USA

  2. 2

    Apollo Hospitals, Department of Neurology, Chennai, Tamil Nadu, India

  3. 3

    Kilpauk Medical College, Department of Neurology, Chennai, Tamil Nadu, India

*Balaji Krishnaiah, Department of Neurology, Penn State, 30 Hope Drive, Hershey, Pennsylvania, Philadelphia, PA 17033, USA. balajikrishnaiah@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 20 AUG 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Nearly 30% of patients with epilepsy continue to have seizures in spite of several antiepileptic drug (AED) regimens. In such cases they are regarded as having refractory, or uncontrolled epilepsy.There is no universally accepted definition for uncontrolled or medically refractory epilepsy, but for the purpose of this review, we will consider seizures to be drug resistant if they failed to respond to a minimum of two AEDs. It is believed that early surgical intervention may prevent seizures at a younger age and improve the intellectual and social status of children. There are many types of surgery for refractory epilepsy with subpial transection being one.

Objectives

Our main aim is to determine the benefits and adverse effects of subpial transection for partial-onset seizures and generalised tonic-clonic seizures in children and adults.

Search methods

We searched the Cochrane Epilepsy Group Specialised Register (8 August 2013), The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL Issue 7 of 12, The Cochrane Library July 2013), and MEDLINE (1946 to 8 August 2013). We did not impose any language restrictions.

Selection criteria

We considered all randomised and quasi-randomised parallel group studies either blinded or non-blinded.

Data collection and analysis

Two review authors (BK and SR) independently screened the trials identified by the search. The same two authors planned to independently assess the methodological quality of studies. If studies had been identified for inclusion, one author would have extracted the data and the other would have verified it.

Main results

No relevant studies were found.

Authors' conclusions

There is no evidence to support or refute the use of subpial transection surgery for medically refractory cases of epilepsy. Well designed randomised controlled trials are needed in future to guide clinical practice.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Subpial transection surgery for epilepsy

Nearly 30% of patients with epilepsy continue to have seizures despite taking several anti-epileptic drugs (AEDs). In such cases they are regarded as having refractory, or uncontrolled epilepsy. Uncontrolled epilepsy by itself directly affects the intellectual function and social status of children. It causes considerable morbidity and mortality affecting the person's quality of life. Some people with refractory epilepsy benefit from surgical treatments. Multiple subpial transection (MST) is a surgical technique in which the connections of the epileptic focus are partially cut without resecting it. MST is one of the types of surgery performed for people with medically refractory epilepsy, for whom the epileptogenic zone cannot be resected because of a high risk of causing neurological deficits. In this review, we planned to assess the benefits and adverse effects of multiple subpial transection in patients with refractory epilepsy. We did not find any randomised controlled trials comparing subpial transection with anti-epileptic drug therapy or subpial transection versus another type of epilepsy surgery. Therefore, there is insufficient evidence to assess either the benefits or adverse effects of subpial transection and further studies are needed.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Chirurgie de transection sous-piale dans l'épilepsie

Contexte

Près de 30 % des patients épileptiques constatent une persistance des crises malgré plusieurs traitements médicamenteux antiépileptiques (MAE). Dans ce cas, on considère qu'ils sont atteints d'épilepsie non contrôlée ou réfractaire. Il n'existe aucune définition universellement acceptée de l'épilepsie non contrôlée ou médicalement réfractaire, mais pour les besoins de cette revue, nous considèrerons les crises comme étant résistantes aux traitements si elles ne répondent pas à au moins deux MAE. Il semblerait qu'une intervention chirurgicale précoce puisse prévenir la survenue de crises à un âge plus jeune et améliorer le statut intellectuel et social de l'enfant. Il existe plusieurs types de chirurgies de l'épilepsie réfractaire, notamment la transection sous-piale.

Objectifs

Notre objectif principal était de déterminer les effets bénéfiques et indésirables de la transection sous-piale dans des cas de crises partielles et de crises tonico-cloniques généralisées chez l'enfant et l'adulte.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'épilepsie (8 août 2013), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, numéro 7 sur 12, The Cochrane Library, juillet 2012) et MEDLINE (de 1946 jusqu'au 8 août 2013). Nous n'avons imposé aucune restriction linguistique.

Critères de sélection

Nous avons pris en compte toutes les études en groupes parallèles randomisées et quasi randomisées, avec ou sans mise en aveugle.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue (BK et SR) ont indépendamment examiné les essais identifiés par ces recherches. Ces deux mêmes auteurs ont prévu d'évaluer indépendamment la qualité méthodologique des études. En cas d'identification d'études pour l'inclusion, l'un des auteurs devra extraire des données et l'autre devra les vérifier.

Résultats Principaux

Nous n'avons trouvé aucune étude pertinente.

Conclusions des auteurs

Il n'existe aucune preuve pour recommander ou réfuter le recours à une chirurgie de transection sous-piale dans les cas d'épilepsie médicalement réfractaire. Des essais contrôlés randomisés correctement conçus devront être réalisés à l'avenir afin d'orienter la pratique clinique.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Chirurgie de transection sous-piale dans l'épilepsie

Chirurgie de transection sous-piale dans l'épilepsie

Près de 30 % des patients épileptiques constatent une persistance des crises malgré la prise de plusieurs médicaments antiépileptiques (MAE). Dans ce cas, on considère qu'ils sont atteints d'épilepsie non contrôlée ou réfractaire. L'épilepsie réfractaire à elle seule touche directement la fonction intellectuelle et le statut social de l'enfant. Elle génère une morbidité et une mortalité importantes affectant la qualité de vie de la personne. Certaines personnes atteintes d'épilepsie réfractaire bénéficient de traitements chirurgicaux. Une transection sous-piale multiple (TSPM) est une technique chirurgicale dans laquelle les liaisons du foyer épileptique sont partiellement sectionnées sans être réséquées. Une TSPM correspond à l'un des types de chirurgies pratiquées chez des personnes atteintes d'épilepsie médicalement réfractaire, dont la zone épileptogénique ne peut pas être réséquée en raison de risques élevés pouvant provoquer des déficits neurologiques. Dans la présente revue, nous avons prévu d'évaluer les effets bénéfiques et indésirables d'une transection sous-piale multiple chez des patients atteints d'épilepsie réfractaire. Nous n'avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé comparant une transection sous-piale à un traitement médicamenteux antiépileptique ou une transection sous-piale à un autre type de chirurgie épileptique. Par conséquent, il existe des preuves insuffisantes pour évaluer les effets bénéfiques ou indésirables d'une transection sous-piale et d'autres études sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 24th September, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.