This is not the most recent version of the article. View current version (16 MAY 2014)

Intervention Review

Angioplasty versus stenting for subclavian artery stenosis

  1. Emil Burihan1,*,
  2. Fernando Soma2,
  3. Wagner Iared3

Editorial Group: Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group

Published Online: 5 OCT 2011

Assessed as up-to-date: 31 MAR 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008461.pub2


How to Cite

Burihan E, Soma F, Iared W. Angioplasty versus stenting for subclavian artery stenosis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 10. Art. No.: CD008461. DOI: 10.1002/14651858.CD008461.pub2.

Author Information

  1. 1

    Federal University of São Paulo, Department of Surgery, São Paulo, SP, Brazil

  2. 2

    Federal University of São Paulo, Department of Diagnostic Imaging, São Paulo, Brazil

  3. 3

    Brazilian Cochrane Center, Department of Internal Medicine, São Paulo, Brazil

*Emil Burihan, Department of Surgery, Federal University of São Paulo, Rua Botucatu, 640, São Paulo, SP, Brazil. eburihan.dcir@epm.br.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 5 OCT 2011

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (16 MAY 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

There is insufficient evidence to guide stent usage following angioplasty in subclavian artery stenosis.

Objectives

The aim of this review was to determine whether stenting is more effective than angioplasty alone for stenosis of the subclavian artery.

Search methods

The Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group searched their Specialised Register (last searched August 2011) and the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2011, Issue 3). In addition, the authors searched the MEDLINE, EMBASE and LILACS databases, and handsearched relevant journals. Informal enquiries were made with the major stent device manufacturers to obtain information on unpublished data and any ongoing trials. There was no restriction on language.

Selection criteria

Randomized controlled trials of endovascular treatment of subclavian artery lesions comparing angioplasty alone and stent implantation.

Data collection and analysis

Two authors independently evaluated studies to assess eligibility. Discrepancies were resolved by discussion. If there was no agreement, the third author was asked to assess the study for inclusion.

Main results

To date we have not identified any completed or ongoing randomized controlled trials comparing percutaneous transluminal angioplasty and stenting for subclavian artery stenosis.

Authors' conclusions

There is currently insufficient evidence to determine whether stenting is more effective than angioplasty alone for stenosis of the subclavian artery.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Angioplasty versus stenting for subclavian artery stenosis

The subclavian arteries are two major arteries of the upper chest, below the collar bone, that come from the arch of the aorta. The left subclavian artery supplies blood to the left arm and the right subclavian artery supplies blood to the right arm, with some branches supplying blood to the head and chest. A history of smoking, high blood pressure, lower levels of 'good' (high density lipoprotein) cholesterol and peripheral arterial disease are associated with an increased risk of subclavian artery narrowing or stenosis. Subclavian artery stenosis is often without symptoms. Symptoms when they occur include short-lasting vertigo, commonly described as the environment spinning, due to decreased blood flow in the back part of the brain and blood circulation problems in the hands and arms.
Endovascular treatment for stenosis of the subclavian arteries includes angioplasty alone and with stenting. We could not find any randomized controlled trials in the medical literature that compared the effectiveness and safety of stent implantation with angioplasty alone for treatment of subclavian artery lesions. We conclude that there is currently insufficient evidence to determine whether stenting is more effective than angioplasty alone.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Contexte

On manque d'éléments probants pour formuler des directives quant à la pose d'un stent après angioplastie en cas de sténose d'une artère sous-clavière.

Objectifs

Le but de cette revue était de déterminer si la pose d'un stent était plus efficace que la seule angioplastie pour la sténose de l'artère sous-clavière.

Stratégie de recherche documentaire

Le groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué une recherche dans son propre registre spécialisé (dernière recherche en août 2011) et dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2011, numéro 3). Les auteurs ont également recherché dans les bases de données MEDLINE, EMBASE et LILACS et recherché manuellement dans des journaux spécialisés. Des enquêtes informelles ont été effectuées auprès des principaux fabricants de stents vasculaires afin d'obtenir d’éventuelles informations sur des données non publiées ou des essais en cours. Il n'y avait aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés portant sur le traitement endovasculaire des lésions des artères sous-clavières et comparant l'angioplastie seule et la pose d'un stent.

Recueil et analyse des données

deux auteurs ont indépendamment évalué des études pour décider de leur éligibilité. Les différences ont été résolues par la discussion. En cas de désaccord, le troisième auteur était interrogé pour évaluer si l'étude devait être incluse..

Résultats Principaux

À ce jour nous n'avons identifié aucun essai contrôlé randomisé, achevé ou en cours, comparant l'angioplastie transluminale percutanée et le stent vasculaire pour la sténose de l'artère sous-clavière.

Conclusions des auteurs

On ne dispose pas actuellement de suffisamment d'éléments probants pour déterminer si le stent est plus efficace que l'angioplastie seule pour la sténose de l'artère sous-clavière.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Angioplastie versus stent vasculaire dans la sténose de l'artère sous-clavière

Les artères sous-clavières sont deux artères principales de la partie supérieure du thorax, au-dessous de la clavicule, venant de l’arche de l'aorte. L'artère sous-clavière gauche fournit le sang au bras gauche et l'artère sous-clavière droite fournit le sang au bras droit, avec quelques branches fournissant le sang à la tête et au thorax. Des antécédents de tabagisme, d'hypertension artérielle, de niveaux bas de bon (lipoprotéines de haute densité) cholestérol et de maladie artérielle périphérique sont associés à un risque accru de rétrécissement de l'artère sous-clavière ou de sténose. Une sténose de l'artère sous-clavière est souvent asymptomatique. Les symptômes, quand il y en a, comprennent les vertiges de courte durée, décrits comme une impression de l’environnement qui tourne, causés par la diminution du flux sanguin dans la partie arrière du cerveau et des problèmes de circulation sanguine dans les mains et les bras.
Le traitement endovasculaire des sténoses des artères sous-clavières inclut l'angioplastie, seule ou avec stent. Nous n'avons trouvé dans la littérature médicale aucun essai contrôlé randomisé ayant comparé l'efficacité et la sécurité de la pose d'un stent vasculaire à l'angioplastie seule, pour le traitement des lésions des artères sous-clavières. Nous en concluons qu'il n'y a pas actuellement suffisamment d'éléments probants pour déterminer si le stent est plus efficace que l'angioplastie seule.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français