Intervention Review

Robotic assisted surgery for gynaecological cancer

  1. Gang Shi1,*,
  2. DongHao Lu2,
  3. Zhihong Liu3,
  4. Dan Liu4,
  5. Xiaoyan Zhou4

Editorial Group: Cochrane Gynaecological Cancer Group

Published Online: 18 JAN 2012

Assessed as up-to-date: 29 NOV 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008640.pub2

How to Cite

Shi G, Lu D, Liu Z, Liu D, Zhou X. Robotic assisted surgery for gynaecological cancer. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 1. Art. No.: CD008640. DOI: 10.1002/14651858.CD008640.pub2.

Author Information

  1. 1

    West China Second University Hospital, Sichuan University, Department of Obstetrics and Gynecology, Chengdu, Sichuan, China

  2. 2

    Karolinska Institutet, Department of Medical Epidemiology and Biostatistics, Stockholm, Sweden

  3. 3

    West China Hospital, Sichuan University, Chengdu, Sichuan, China

  4. 4

    West China Hospital, Sichuan University, West China School of Medicine, Chengdu, Sichuan, China

*Gang Shi, Department of Obstetrics and Gynecology, West China Second University Hospital, Sichuan University, No. 20, 3rd Section of Ren Min Nan Road, Chengdu, Sichuan, 610041, China. dr.gangshi@gmail.com. gang-shi@163.com.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 JAN 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Robotic surgery is the latest innovation in the field of minimally invasive surgery. Robotic surgical systems have been used to perform surgery for endometrial, cervical cancer and ovarian cancer. There is mounting evidence which demonstrates the feasibility and safety of robotic surgery for gynaecological oncology.

Objectives

To evaluate the evidence for and against robotic assisted surgery in gynaecological cancer.

Search methods

We searched the Cochrane Gynaecological Cancer Review Group Trials Register, Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2010, Issue 2), MEDLINE and EMBASE (up to July 2010) and citation lists of relevant publications.

Selection criteria

All randomised controlled trials (RCTs) comparing robotic assisted surgery for gynaecological cancer to laparoscopic or open surgical procedures as well as RCTs comparing different types of robotic assistants.

Data collection and analysis

Two review authors independently screened studies for inclusion. No RCTs were identified, therefore data collection and analysis could not be performed.

Main results

No studies were found that met the inclusion criteria. Controlled clinical trials (CCTs) are summarised and analysed, but are not discussed in the main body of the review as they present a high risk of bias.

Authors' conclusions

Well-designed RCTs are required as only low quality evidence from CCTs is available. These studies support the use of robotic assisted surgery for endometrial cancer and cervical cancer, but these findings present a high risk of bias.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Robotic assisted surgery for gynaecological cancer

In recent years, robotic surgery or robot assisted surgery has been developed to support a range of surgical procedures. Robotic surgery in cervical and endometrial cancer is one of the fastest growing areas. Major advances aided by surgical robots are being made via remote surgery, keyhole (laparoscopic) surgery and unmanned surgery. It is hypothesised that robotic surgery may result in reduced blood loss, favourable complication rates and short hospital stays. However, the review authors found no RCTs to support or refute the use of robotic assisted surgery for gynaecological cancer. Evidence from controlled clinical trials offers very little credibility as these studies present a high risk of bias.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

L'assistance robotisée en chirurgie des cancers gynécologiques

Contexte

La chirurgie robotisée est la dernière innovation dans le domaine de la chirurgie mini-invasive. Des systèmes chirurgicaux robotisés ont été utilisés pour opérer le cancer de l'endomètre et du col utérin et le cancer de l'ovaire. Il y a de plus en plus de données qui démontrent la faisabilité et la sécurité de la chirurgie robotisée en oncologie gynécologique.

Objectifs

Évaluer les éléments de preuve en faveur et en défaveur de l'assistance robotisée en chirurgie des cancers gynécologiques.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre du Groupe Cochrane sur les cancers gynécologiques, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2010, numéro 2), MEDLINE et EMBASE (jusqu'à juillet 2010) et dans les bibliographies de publications pertinentes.

Critères de sélection

Tout essai contrôlé randomisé (ECR) comparant l'assistance robotisée en chirurgie des cancers gynécologiques aux procédures laparoscopiques ou de chirurgie ouverte ainsi que tout ECR comparant différents types d'assistants robotisés.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué les essais examinés de manière indépendante. Aucun ECR n'a été identifié et il n'a par conséquent pas été possible de recueillir et d'analyser des données.

Résultats Principaux

Aucune étude répondant aux critères d'inclusion n'a été trouvée. Des essais cliniques contrôlés (ECC) sont résumés et analysés, mais ils ne sont pas traités dans la partie principale de la revue en raison de leur risque élevé de biais.

Conclusions des auteurs

Des ECR bien conçus sont nécessaires car on ne dispose que de données de mauvaise qualité provenant d'ECC. Ces études corroborent l'utilisation de l'assistance robotisée en chirurgie des cancers de l'endomètre et du col de l'utérus, mais ces résultats présentent un risque élevé de biais.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

L'assistance robotisée en chirurgie des cancers gynécologiques

L'assistance robotisée en chirurgie des cancers gynécologiques

Ces dernières années, la chirurgie robotisée, ou assistance robotisée en chirurgie, a été étendue à tout un éventail de procédures chirurgicales. Les cancers de l'endomètre et du col utérin sont un des domaines où la chirurgie robotisée se développe le plus rapidement. Des avancées majeures assistées par des robots chirurgicaux sont réalisées grâce à la chirurgie à distance, à la chirurgie laparoscopique et à la chirurgie automatisée. L'hypothèse a été émise que la chirurgie robotisée pourrait réduire les pertes de sang, améliorer les taux de complication et raccourcir les séjours hospitaliers. Toutefois, les auteurs de la revue n'ont trouvé aucun ECR pour valider ou récuser l'utilisation de la chirurgie robotisée dans les cancers gynécologiques. Les preuves provenant d'essais cliniques contrôlés sont très peu crédibles car ces études présentent un risque élevé de biais.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 27th March, 2014
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français