Intervention Review

You have free access to this content

Non-pharmacological interventions for preventing secondary vascular events after stroke or transient ischemic attack

  1. Marilyn MacKay-Lyons1,*,
  2. Marianne Thornton2,
  3. Tim Ruggles3,
  4. Marion Che1

Editorial Group: Cochrane Stroke Group

Published Online: 28 MAR 2013

Assessed as up-to-date: 11 DEC 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD008656.pub2


How to Cite

MacKay-Lyons M, Thornton M, Ruggles T, Che M. Non-pharmacological interventions for preventing secondary vascular events after stroke or transient ischemic attack. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 3. Art. No.: CD008656. DOI: 10.1002/14651858.CD008656.pub2.

Author Information

  1. 1

    School of Physiotherapy - Dalhousie University, Halifax, Nova Scotia, Canada

  2. 2

    Ottawa Hospital Rehabilitation Centre, Department of Physiotherapy, Ottawa, Ontario, Canada

  3. 3

    Dalhousie University, W.K. Kellog Health Sciences Library, Halifax, Nova Scotia, Canada

*Marilyn MacKay-Lyons, School of Physiotherapy - Dalhousie University, 4th Floor, Forrest Building, 5869 University Avenue, Halifax, Nova Scotia, B3H 3J5, Canada. M.MacKay-Lyons@Dal.Ca.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 28 MAR 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

Stroke is the second leading cause of death among adults worldwide. Individuals who have suffered a stroke are at high risk of having another stroke likely leading to greater disability and institutionalization. Non-pharmacological interventions may have a role to play in averting a second stroke.

Objectives

To determine the effectiveness of multi-modal programs of non-pharmacological interventions compared with usual care in preventing secondary vascular events and reducing vascular risk factors after stroke or transient ischemic attack (TIA).

Search methods

We searched the Cochrane Stroke Group Trials Register (September 2012); The Cochrane Library databases CENTRAL, CDSR, DARE, HTA and NHS EED (2012 Issue 2); MEDLINE (1950 to February 2012); EMBASE (1974 to February 2012); CINAHL (1982 to February 2012); SPORTDiscus (1800 to February 2012); PsycINFO (1887 to February 2012) and Web of Science (1900 to February 2012). We also searched PEDro, OT Seeker, OpenSIGLE, REHABDATA and Dissertation Abstracts (February 2012). In an effort to identify further published, unpublished and ongoing trials we searched trials registers, scanned reference lists, and contacted authors and researchers.

Selection criteria

We included randomized controlled trials evaluating the use of non-pharmacological interventions that included components traditionally used in cardiac rehabilitation (CR) programs in adults with stroke or TIA. Primary outcomes were a cluster of second stroke or myocardial infarction or vascular death. Secondary outcomes were (1) secondary vascular events: second stroke, myocardial infarction, and vascular death, as well as (2) vascular risk factors: blood pressure, body weight, lipid profile, insulin resistance and tobacco use. We also recorded adverse events such as exercise-related musculoskeletal injuries or cardiovascular events.

Data collection and analysis

Two review authors independently scanned titles and abstracts and independently screened full reports of studies that were potentially relevant. At each stage, we compared results. The two review authors resolved disagreements through discussion or by involving a third review author.

Main results

We identified one study, involving 48 participants, of a 10-week CR program for patients post-stroke that met the inclusion criteria. The results of this completed pilot trial show that patients post-stroke had significantly greater improvement in cardiac risk score in the CR group (13.4 ± 10.1 to 12.4 ± 10.5, P value < 0.05) when compared with usual care (9.4 ± 6.7 to 15.0 ± 6.1, P value < 0.05). In addition, five trials, which are ongoing, will likely meet the inclusion criteria for this review once completed.

Authors' conclusions

There is limited applicable evidence. Therefore, no implications for practice can be drawn. Further research is required and several trials are underway, the findings of which are anticipated to contribute to the body of evidence.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Non-pharmacological interventions for preventing secondary vascular events after stroke or transient attack

Stroke is the second leading cause of adult death worldwide. There is increasing evidence that individuals who have suffered a stroke can significantly benefit from organized stroke care during their period of recovery. Non-pharmacological interventions (treatments that do not involve drugs) may play a role in preventing a secondary vascular event and reducing vascular risk factors. Only one randomized controlled trial was identified, involving 48 participants. Considering the small sample size and methodological limitation, no implications on the effectiveness of non-pharmacological interventions post-stroke can be drawn. Several ongoing trials will, in time, contribute to the current body of evidence. However, more research is needed.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Interventions non pharmacologiques pour la prévention d'événements vasculaires secondaires après accident vasculaire cérébral ou attaque ischémique transitoire

Contexte

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est, à l’échelle mondiale, la deuxième cause de décès chez l'adulte. Les personnes ayant eu un AVC ont un risque élevé d'en subir un autre risquant fort de mener à une plus grande invalidité et au placement dans un établissement. Des interventions non pharmacologiques pourraient avoir un rôle à jouer dans la prévention d'un second AVC.

Objectifs

Déterminer l'efficacité des programmes multimodaux d'interventions non pharmacologiques en comparaison avec les soins habituels, dans la prévention des événements vasculaires secondaires et la réduction des facteurs de risque vasculaire après un AVC ou une attaque ischémique transitoire (AIT).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (septembre 2012) ; les bases de données CENTRAL, CDSR, DARE, HTA et NHS EED (2012, numéro 2) de The Cochrane Library ; MEDLINE (de 1950 à février 2012) ; EMBASE (de 1974 à février 2012) ; CINAHL (de 1982 à février 2012) ; SPORTDiscus (de 1800 à février 2012) ; PsycINFO (de 1887 à février 2012) et Web of Science (de 1900 à février 2012). Nous avons également cherché dans PEDro, OT Seeker, OpenSIGLE, REHABDATA et Dissertation Abstracts (février 2012). Dans un effort visant à identifier d'autres essais publiés, non publiés ou en cours, nous avons effectué des recherches dans des registres d'essais, passé au crible des références bibliographiques et contacté des auteurs et des chercheurs.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés évaluant, chez les adultes victimes d'AVC ou d'AIT, l'utilisation d'interventions non pharmacologiques dont certaines composantes sont utilisées traditionnellement dans les programmes de réadaptation cardiaque (RC). Les principaux critères de résultat recouvraient le second AVC, l'infarctus du myocarde et le décès d'origine vasculaire. Les critères secondaires étaient (1) les événements vasculaires secondaires : second AVC, infarctus du myocarde et décès d'origine vasculaire, ainsi que (2) les facteurs de risque vasculaire : tension artérielle, poids corporel, profil lipidique, insulino-résistance et usage du tabac. Nous avons également enregistré des effets indésirables tels que des blessures musculo-squelettiques liées à l'exercice ou des événements cardio-vasculaires.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont, de manière indépendante, analysé les titres et les résumés et passé au crible les rapports complets d'études identifiées comme potentiellement pertinentes. À chaque étape, nous avons comparé les résultats. Les deux auteurs de la revue ont réglé leurs désaccords par la discussion ou à l'aide d'un troisième auteur de la revue.

Résultats principaux

Nous avons identifié une étude répondant aux critères d'inclusion ; elle impliquait 48 participants et portait sur un programme de RC de 10 semaines pour patients post-AVC . Les résultats de cet essai pilote montrent que les patients post-AVC avaient bénéficié d'une amélioration significativement plus importante de leur score de risque cardiaque dans le groupe RC (13,4 ± 10,1 à 12,4 ± 10,5 ; P < 0,05) en comparaison avec les soins habituels (9,4 ± 6,7 à 15,0 ± 6,1, la valeur de P < 0,05). En outre, cinq essais en cours rempliront probablement, une fois achevés, les critères d'inclusion dans cette revue.

Conclusions des auteurs

Les résultats applicables sont limités. Par conséquent, aucune conclusion pratique ne peut être tirée. Des recherches supplémentaires sont nécessaires et plusieurs essais sont en cours, dont les résultats viendront probablement étoffer nos connaissances.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Interventions non pharmacologiques pour la prévention d'événements vasculaires secondaires après accident vasculaire cérébral ou attaque passagère

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est, à l’échelle mondiale, la deuxième cause de décès chez l'adulte. Il y a de plus en plus de preuves que les personnes qui ont subi un AVC peuvent tirer un profit significatif de soins spécialisés organisés au cours de leur période de récupération. Des interventions non pharmacologiques (les traitements qui n'incluent pas de médicaments) pourraient jouer un rôle dans la prévention d'un événement vasculaire secondaire et la réduction des facteurs de risque vasculaire. Un seul essai contrôlé randomisé a été identifié, impliquant 48 participants. Compte tenu des petits effectifs et des limites méthodologiques, aucune conclusion ne peut être tirée sur l'efficacité des interventions non pharmacologiques post-AVC. Plusieurs essais en cours viendront étoffer les connaissances actuelles. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux pour la France: Minist�re en charge de la Sant�