Intervention Review

You have full text access to this OnlineOpen article

Interventions to enhance adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults

  1. Sophie Desroches1,2,*,
  2. Annie Lapointe1,2,
  3. Stéphane Ratté1,
  4. Karine Gravel2,
  5. France Légaré3,
  6. Stéphane Turcotte1

Editorial Group: Cochrane Consumers and Communication Group

Published Online: 28 FEB 2013

Assessed as up-to-date: 20 DEC 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008722.pub2

How to Cite

Desroches S, Lapointe A, Ratté S, Gravel K, Légaré F, Turcotte S. Interventions to enhance adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 2. Art. No.: CD008722. DOI: 10.1002/14651858.CD008722.pub2.

Author Information

  1. 1

    St-François d'Assise Hôpital, Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ), Québec, Québec, Canada

  2. 2

    Université Laval, Département des sciences des aliments et de nutrition, Québec, Canada

  3. 3

    Université Laval, Département de médecine familiale et d'urgence, Québec, Québec, Canada

*Sophie Desroches, sophie.desroches@fsaa.ulaval.ca.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 28 FEB 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

It has been recognized that poor adherence can be a serious risk to the health and wellbeing of patients, and greater adherence to dietary advice is a critical component in preventing and managing chronic diseases.

Objectives

To assess the effects of interventions for enhancing adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults.

Search methods

We searched the following electronic databases up to 29 September 2010: The Cochrane Library (issue 9 2010), PubMed, EMBASE (Embase.com), CINAHL (Ebsco) and PsycINFO (PsycNET) with no language restrictions. We also reviewed: a) recent years of relevant conferences, symposium and colloquium proceedings and abstracts; b) web-based registries of clinical trials; and c) the bibliographies of included studies.

Selection criteria

We included randomized controlled trials that evaluated interventions enhancing adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults. Studies were eligible if the primary outcome was the client’s adherence to dietary advice. We defined 'client' as an adult participating in a chronic disease prevention or chronic disease management study involving dietary advice.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed the eligibility of the studies. They also assessed the risk of bias and extracted data using a modified version of the Cochrane Consumers and Communication Review Group data extraction template. Any discrepancies in judgement were resolved by discussion and consensus, or with a third review author. Because the studies differed widely with respect to interventions, measures of diet adherence, dietary advice, nature of the chronic diseases and duration of interventions and follow-up, we conducted a qualitative analysis. We classified included studies according to the function of the intervention and present results in a narrative table using vote counting for each category of intervention.

Main results

We included 38 studies involving 9445 participants. Among studies that measured diet adherence outcomes between an intervention group and a control/usual care group, 32 out of 123 diet adherence outcomes favoured the intervention group, 4 favoured the control group whereas 62 had no significant difference between groups (assessment was impossible for 25 diet adherence outcomes since data and/or statistical analyses needed for comparison between groups were not provided). Interventions shown to improve at least one diet adherence outcome are: telephone follow-up, video, contract, feedback, nutritional tools and more complex interventions including multiple interventions. However, these interventions also shown no difference in some diet adherence outcomes compared to a control/usual care group making inconclusive results about the most effective intervention to enhance dietary advice. The majority of studies reporting a diet adherence outcome favouring the intervention group compared to the control/usual care group in the short-term also reported no significant effect at later time points. Studies investigating interventions such as a group session, individual session, reminders, restriction and behaviour change techniques reported no diet adherence outcome showing a statistically significant difference favouring the intervention group. Finally, studies were generally of short duration and low quality, and adherence measures varied widely.

Authors' conclusions

There is a need for further, long-term, good-quality studies using more standardized and validated measures of adherence to identify the interventions that should be used in practice to enhance adherence to dietary advice in the context of a variety of chronic diseases.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions to enhance adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults

Chronic diseases are the leading cause of mortality worldwide. Although the adoption of a healthy diet is recognized as an important component for their prevention and management, many individuals at risk of or having chronic diseases do not adhere to recommended dietary advice. The methods used to facilitate changes in dietary habits through dietary advice (defined in this review as 'interventions') could improve adherence of clients to dietary advice. Therefore, we reviewed trials of interventions aiming to enhance adherence to dietary advice for preventing and managing chronic diseases in adults.

We identified 38 studies involving 9445 participants examining several types of interventions for enhancing adherence to dietary advice for preventing and managing many chronic diseases. The main chronic diseases involved were cardiovascular diseases, diabetes, hypertension, and renal diseases. Interventions shown to improve at least one diet adherence outcome are: telephone follow-up, video, contract, feedback, nutritional tools and more complex interventions including multiple interventions. However, these interventions also showed no difference in some diet adherence outcomes compared to a control/usual care group making the results inconclusive about the most effective intervention to enhance dietary advice. Interestingly, all studies including clients with renal diseases reported at least one diet adherence outcome showing a statistically significant difference favouring the intervention group, no matter which intervention was provided. The majority of studies reporting a diet adherence outcome favouring the intervention group compared to the control/usual care group in the short-term also reported no significant effect at later time points. Studies investigating interventions such as a group session, individual session, reminders, restriction and behaviour change techniques reported no diet adherence outcome showing a statistically significant difference favouring the intervention group. Finally, interventions were generally of short duration, studies used different methods for measuring adherence and the quality of the studies was generally low.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions visant à améliorer l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte

Contexte

Il est reconnu que la mauvaise observance peut constituer un risque sérieux pour la santé et le bien-être des patients, et qu'un suivi plus scrupuleux des conseils diététiques est un élément critique dans la prévention et la prise en charge des maladies chroniques.

Objectifs

Évaluer les effets d'interventions visant à améliorer l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons cherché dans les bases de données électroniques suivantes jusqu'au 29 septembre 2010 : The Cochrane Library (numéro 9 2010), PubMed, EMBASE (Embase.com), CINAHL (Ebsco) et PsycINFO (PsycNET) sans aucune restriction quant à la langue. Nous avons passé au crible : a) les dernières années des actes et résumés de conférences, symposiums et colloques pertinents, b) des registres d'essais cliniques sur internet et c) les bibliographies des études incluses.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés ayant évalué des interventions d'amélioration de l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte. Les études étaient éligibles si le principal critère de résultat était l'observance de conseils diététiques par le client. Le 'client' était défini comme un adulte participant à une étude sur la prévention ou sur la prise en charge d'une maladie chronique impliquant des conseils diététiques.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué l’éligibilité des études. Ils ont également évalué le risque de biais et extrait les données à l'aide d'une version modifiée du formulaire type d'extraction de données du groupe Cochrane sur les usagers de soins et la communication. Les divergences de jugement ont été résolues par la discussion et le consensus, ou avec l'aide d'un troisième auteur de la revue. Les études différant grandement quant aux interventions, aux mesures de l'observance du régime, aux conseils diététiques, à la nature des maladies chroniques et à la durée des interventions et du suivi, nous avons procédé à une analyse qualitative. Nous avons classé les études incluses selon la fonction de l'intervention et présenté des résultats dans un tableau narratif à l'aide du nombre de votes pour chaque catégorie d'intervention.

Résultats Principaux

Nous avons inclus 38 études impliquant 9445 participants. Parmi les études ayant comparé les résultats pour des critères d'observance de régime entre un groupe d'intervention et un groupe de contrôle / soins habituels, 32 des 123 critères d'observance du régime donnaient l'avantage au groupe d'intervention, 4 au groupe de contrôle et pour 62 il n'avait pas eu de différence significative entre les groupes (l'évaluation avait été impossible pour 25 critères d'observance de régime car les données et/ou les analyses statistiques nécessaires pour la comparaison des groupes n'étaient pas fournies). Voici les interventions qui se sont avérées améliorer au moins un critère d'observance du régime alimentaire : le suivi téléphonique, la vidéo, le contrat, le feedback, les outils nutritionnels et des interventions plus complexes, y compris des interventions multiples. Ces interventions, toutefois, n'avaient produit aucune différence pour certains critères d'observance du régime par rapport à un groupe de contrôle / soins habituels, ce qui rend les résultats peu concluants quant à l'intervention la plus efficace pour améliorer les conseils diététiques. La majorité des études rapportant un résultat d'observance du régime alimentaire à l'avantage du groupe d'intervention par rapport au groupe de contrôle / soins habituels à court terme, n'avaient fait état d'aucun effet significatif à plus longue échéance. Les études portant sur des interventions de type séance de groupe, rencontre individuelle, rappels, restriction et techniques de modification du comportement, n'avaient rapporté aucun résultat d'observance du régime alimentaire montrant une différence statistiquement significative en faveur du groupe d'intervention. Enfin, les études étaient généralement de courte durée et de faible qualité, et les mesures de l'observance variaient considérablement.

Conclusions des auteurs

Il faudra de nouvelles études de bonne qualité et à long terme, utilisant des mesures plus standardisées et validées de l'observance, pour identifier les interventions qui devraient être utilisées dans la pratique pour améliorer le respect des conseils diététiques dans le cadre d'une variété de maladies chroniques.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions visant à améliorer l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte

Interventions visant à améliorer l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte

Les maladies chroniques sont la première cause de mortalité dans le monde. Bien que l'adoption d'un régime alimentaire sain soit reconnue comme un élément important pour la prévention et la prise en charge des maladies chroniques, de nombreuses personnes à risque n'observent pas les conseils diététiques qui leur sont donnés. Les méthodes utilisées pour favoriser les changements d'habitudes alimentaires au moyen de conseils diététiques (nommées ici 'interventions') pourraient améliorer l'observance des conseils diététiques par les clients. C'est pourquoi nous avons passé en revue les essais d'interventions visant à améliorer l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de maladies chroniques chez l'adulte.

Nous avons identifié 38 études impliquant 9445 participants et ayant examiné plusieurs types d'interventions pour le renforcement de l'observance des conseils diététiques pour la prévention et la prise en charge de multiples maladies chroniques. Les principales maladies chroniques impliquées étaient les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'hypertension et les maladies rénales. Voici les interventions qui se sont avérées améliorer au moins un critère du respect d'un régime alimentaire : le suivi téléphonique, la vidéo, le contrat, le feedback, les outils nutritionnels et des interventions plus complexes, y compris des interventions multiples. Ces interventions, toutefois, n'avaient produit aucune différence pour certains critères d'observance du régime par rapport à un groupe de contrôle / soins habituels, ce qui rend les résultats peu concluants quant à l'intervention la plus efficace pour améliorer les conseils diététiques. Fait intéressant, toutes les études incluant des clients atteints de maladies rénales avaient rendu compte d'au moins un critère de respect du régime alimentaire pour lequel il y avait une différence statistiquement significative en faveur du groupe intervention, quelque soit l'intervention réalisée. La majorité des études rapportant un résultat d'observance du régime alimentaire à l'avantage du groupe d'intervention par rapport au groupe de contrôle / soins habituels à court terme n'avaient fait état d'aucun effet significatif à plus longue échéance. Les études portant sur des interventions de type séance de groupe, rencontre individuelle, rappels, restriction et techniques de modification du comportement, n'avaient rapporté aucun résultat d'observance du régime alimentaire montrant une différence statistiquement significative en faveur du groupe d'intervention. Enfin, les interventions étaient en général de courte durée, les études avaient utilisé des méthodes différentes pour mesurer l'observance et la qualité des études était généralement faible.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st March, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Ministère de la Santé. Pour le Canada : Instituts de recherche en santé du Canada, ministère de la Santé du Québec, Fonds de recherche de Québec-Santé et Institut national d'excellence en santé et en services sociaux.