This is not the most recent version of the article. View current version (17 DEC 2013)

Intervention Review

Pharmacologic treatment for memory disorder in multiple sclerosis

  1. Dian He2,
  2. Hongyu Zhou1,*,
  3. Duan Guo1,
  4. Zilong Hao1,
  5. Bo Wu1

Editorial Group: Cochrane Multiple Sclerosis and Rare Diseases of the Central Nervous System Group

Published Online: 5 OCT 2011

Assessed as up-to-date: 29 MAY 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008876.pub2


How to Cite

He D, Zhou H, Guo D, Hao Z, Wu B. Pharmacologic treatment for memory disorder in multiple sclerosis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 10. Art. No.: CD008876. DOI: 10.1002/14651858.CD008876.pub2.

Author Information

  1. 1

    West China Hospital, Sichuan University, Department of Neurology, Chengdu, Sichuan, China

  2. 2

    Affiliated Hospital of Guiyang Medical College, Department of Neurology, Guiyang, Guizhou Province, China

*Hongyu Zhou, Department of Neurology, West China Hospital, Sichuan University, No. 37, Guo Xue Xiang, Chengdu, Sichuan, 610041, China. Hyzhou98@yahoo.com.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 5 OCT 2011

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (17 DEC 2013)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Memory disorder is one of the most frequent cognitive impairment and has a great negative impact on the quality of life in patients with multiple sclerosis (MS). A few pharmacologic agents appear to be effective to memory disorder in patients with MS in some existing randomised controlled trials.

Objectives

To assess the absolute and comparative efficacy, tolerability and safety of pharmacologic treatments for memory disorder in adult patients with MS.

Search methods

We searched the Cochrane Multiple Sclerosis Group's Trials Register (17 January 2011), PsycINFO (January 1980 - April Week 4 2011) and CBMdisc (January 1978 - 6 April 2011), and checked reference lists of identified articles, searched some relevant journals manually, registers of clinical trials and published abstracts of conference proceedings.

Selection criteria

All double-blind, randomized controlled parallel trials on pharmacologic treatment versus placebo treatment or no treatment or one or more pharmacologic treatments, without restrictions regarding dose, route of administration and frequency, administration duration≥12 weeks for memory disorder in adult patients with MS who display at least mild memory impairment at 0.5 standard deviations below age -and-sex-based normative data on a validated memory scale. Adequately randomized or quasi-randomized trials were included.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data. Disagreements were discussed and resolved by consensus among review authors. Principal investigators of included studies were contacted for additional data or confirmation.

Main results

Four RCTs involving adult patients with all the types of MS and at least mild memory impairment were included, evaluating donepezil, Ginkgo biloba (GB), memantine and rivastigmine respectively vs placebo in treating memory disorder in MS.There were no serious adverse events in intervention groups.The quality of the included studies was overall low, some of important variables were not matched between groups at baseline, the samples of subjects were relatively small and the follow-up was short. Three RCTs which evaluate GB, memantine, rivastigmine respectively vs placebo are currently ongoing.

Authors' conclusions

Until the results of ongoing studies are available, there is no convincing evidence to support pharmacologic intervention as an effective treatment for memory disorder in MS patients. However, donepezil, Ginkgo biloba, memantine and rivastigmine resulted to be safe and well tolerated as adverse events such as nausea, diarrhea, somnolence, and constipation were not frequent,  while no serious adverse effects were reported. Future high quality randomised controlled trials are needed.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Pharmacologic agents for memory disorder in multiple sclerosis

Memory disorder is one of the most frequent cognitive impairment in patients with multiple sclerosis (MS), affecting an estimated 40% to 60% of patients. Data on the use of  agents such as donepezil, Ginkgo biloba extracts, memantine and rivastigmine, either orally and parenterally,  seemed to  provide promising results. The authors of this review tried to assess  the efficacy, tolerability and safety of  those pharmacologic treatments in adult patients with all the types of MS. Among the huge pertinent literature, only four studies comprising a total of 291 participants met the inclusion criteria although the quality of the included studies was overall low. The authors did not find convincing evidence to support those pharmacologic interventions as an effective treatment for memory disorder in MS patients. However, the four agents resulted to be safe and well tolerated as adverse events such as nausea, diarrhea, somnolence, and constipation  were not frequent,  while no serious adverse effects were reported. Until the results of ongoing studies are available, there is no convincing evidence of effectiveness of pharmacologic treatments for memory disorder in MS patients.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Pharmacologic treatment for memory disorder in multiple sclerosis

Contexte

Les troubles de la mémoire sont un des troubles cognitifs les plus fréquents et ont un impact négatif important sur la qualité de vie des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). Quelques agents pharmacologiques semblent être efficaces pour les troubles de la mémoire chez les patients souffrant de SEP dans certains essais contrôlés randomisés existants.

Objectifs

Évaluer l'efficacité absolue et comparative, la tolérance et la sécurité des traitements pharmacologiques pour les troubles de la mémoire chez les patients adultes souffrant de SEP.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la sclérose en plaques (17 janvier 2011), dans PsycINFO (janvier 1980 - 4ème semaine d'avril 2011) et CBMdisc (janvier 1978 - 6 avril 2011), nous avons consulté les listes bibliographiques d'articles identifiés, recherché manuellement dans des revues pertinentes, dans des registres d'essais cliniques et dans les résumés publiés de congrès.

Critères de sélection

Tout essai contrôlé randomisé, en double-aveugle et en groupes parallèles, comparant un traitement pharmacologique à un placebo, ou à l'absence de traitement, ou à un ou plusieurs traitements pharmacologiques, sans restrictions sur la dose, la voie d'administration et la fréquence, avec une durée d'administration de 12 semaines, pour les troubles de la mémoire chez les patients adultes atteints de SEP qui présentent une altération au moins légère de la mémoire à 0,5 écarts types en dessous des données normatives en fonction de l'âge et du sexe sur une échelle de mémoire validée. Les essais randomisés de façon adéquate ou quasi-randomisés ont été inclus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué la qualité des essais et extrait les données. Les désaccords ont été discutés et résolus par consensus entre les auteurs de la revue. Certains investigateurs principaux des études incluses ont été contactés pour obtenir des données supplémentaires ou une confirmation.

Résultats Principaux

Quatre ECR impliquant des patients adultes avec tous les types de SEP et des pertes de mémoire au moins légères qui évaluaient respectivement le donépézil, le Ginkgo biloba (GB), la mémantine et la rivastigmine, par rapport à un placebo dans le traitement des troubles de la mémoire dans la SEP ont été inclus. Il n'y avait eu aucun événement indésirable grave dans les groupes d'intervention. La qualité des études incluses était globalement faible, certaines variables importantes n'avaient pas été appariées entre les groupes au début de l’étude, les échantillons de sujets étaient relativement petits et le suivi était court. Trois ECR évaluant respectivement le GB, la mémantine et la rivastigmine par rapport au placebo sont actuellement en cours.

Conclusions des auteurs

Jusqu'à ce que les résultats des études en cours soient disponibles, il n'existe aucune preuve convaincante en faveur d'interventions pharmacologiques comme traitement efficace pour les troubles de la mémoire chez les patients souffrant de SEP. Toutefois, le donépézil, le Ginkgo biloba, la mémantine et la rivastigmine se sont avérés sûrs et bien tolérés puisque des événements indésirables tels que nausée, diarrhée, somnolence et constipation n'étaient pas fréquents, et qu'il n'a été fait état d'aucun effet indésirable grave. D'autres essais contrôlés randomisés rigoureux seront encore nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Pharmacologic treatment for memory disorder in multiple sclerosis

Agents pharmacologiques contre les troubles de la mémoire dans la sclérose en plaques

Les perturbations de la mémoire sont un des troubles cognitifs les plus fréquents chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP), touchant environ 40% à 60% des patients. Les données sur l'utilisation d'agents tels que le donépézil, les extraits de Ginkgo biloba, la mémantine et la rivastigmine, par voie orale ou parentérale, semblent indiquer des résultats prometteurs. Les auteurs de cette étude ont tenté d'évaluer l'efficacité, la tolérance et la sécurité de ces traitements pharmacologiques chez les patients adultes atteints de tous les types de SEP. Parmi l'énorme littérature pertinente, seules quatre études comprenant un total de 291 participants répondaient aux critères d'inclusion bien que la qualité des études incluses fut globalement faible. Les auteurs n'ont pas trouvé de preuves convaincantes à l'appui de ces interventions pharmacologiques comme traitement efficace pour les troubles de la mémoire chez les patients souffrant de SEP. Toutefois, les quatre agents se sont avérés sûrs et bien tolérés puisque des événements indésirables tels que nausée, diarrhée, somnolence et constipation n'étaient pas fréquents, et qu'il n'a été fait état d'aucun effet indésirable grave. Jusqu’à ce que les résultats des études en cours soient disponibles, il n'existe aucune preuve convaincante de l'efficacité des traitements pharmacologiques pour les troubles de la mémoire chez les patients souffrant de SEP.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2011
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français