Intervention Review

You have full text access to this OnlineOpen article

Medication review in hospitalised patients to reduce morbidity and mortality

  1. Mikkel Christensen1,*,
  2. Andreas Lundh2

Editorial Group: Cochrane Effective Practice and Organisation of Care Group

Published Online: 28 FEB 2013

Assessed as up-to-date: 10 AUG 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008986.pub2

How to Cite

Christensen M, Lundh A. Medication review in hospitalised patients to reduce morbidity and mortality. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 2. Art. No.: CD008986. DOI: 10.1002/14651858.CD008986.pub2.

Author Information

  1. 1

    Bispebjerg Hospital, Department of Clinical Pharmacology, Copenhagen, Denmark

  2. 2

    Rigshospitalet, The Nordic Cochrane Centre, Copenhagen, Denmark

*Mikkel Christensen, Department of Clinical Pharmacology, Bispebjerg Hospital, Bispebjerg Bakke 23, Copenhagen, 2400, Denmark. mch@dadlnet.dk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions), comment added to review
  2. Published Online: 28 FEB 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Pharmacotherapy in the elderly population is complicated by several factors that increase the risk of drug related harms and poorer adherence. The concept of medication review is a key element in improving the quality of prescribing and the prevention of adverse drug events. While no generally accepted definition of medication review exists, it can be defined as a systematic assessment of the pharmacotherapy of an individual patient that aims to evaluate and optimise patient medication by a change (or not) in prescription, either by a recommendation or by a direct change. Medication review performed in adult hospitalised patients may lead to better patient outcomes.

Objectives

We examined whether the delivery of a medication review by a physician, pharmacist or other healthcare professional improves the health outcomes of hospitalised adult patients compared to standard care.

Search methods

We searched the Cochrane Effective Practice and Organisation of Care (EPOC) Group's Specialised Register (August 2011); The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), The Cochrane Library 2011, Issue 8; MEDLINE (1946 to August 2011); EMBASE (1980 to August 2011); CINAHL (1980 to August 2011); International Pharmaceutical Abstracts (1970 to August 2011); and Web of Science (August 2011). In addition we searched reference lists of included trials and relevant reviews. We searched trials registries and contacted experts to identify additional published and unpublished trials. We did not apply any language restrictions.

Selection criteria

We included randomised controlled trials (RCTs) of medication review in hospitalised adult patients. We excluded trials of outclinic and paediatric patients. Our primary outcome was all-cause mortality and secondary outcomes included hospital readmission, emergency department contacts and adverse drug events.

Data collection and analysis

Two review authors independently included trials, extracted data and assessed trials for risk of bias. We contacted trial authors for clarification of data and additional unpublished data. We calculated relative risks for dichotomous data and mean differences for continuous data (with 95% confidence intervals (CIs)).

Main results

We identified 4647 references and included five trials (1186 participants). Follow-up ranged from 30 days to one year. We found no evidence of effect on all-cause mortality (risk ratio (RR) 0.98; 95% CI 0.78 to 1.23) and hospital readmissions (RR 1.01; 95% CI 0.88 to 1.16), but a 36% relative reduction in emergency department contacts (RR 0.64; 95% CI 0.46 to 0.89).

Authors' conclusions

It is uncertain whether medication review reduces mortality or hospital readmissions, but medication review seems to reduce emergency department contacts. However, the cost-effectiveness of this intervention is not known and due to the uncertainty of the estimates of mortality and readmissions and the short follow-up, important treatment effects may have been overlooked. Therefore, medication review should preferably be undertaken in the context of clinical trials. High quality trials with long follow-up are needed before medication review should be implemented.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Reassessment of hospitalised adult patients’ drugs to improve patients’ health

Elderly patients are often prescribed several drugs, which increases the risk of drug related harms and the risk of not using the drugs as prescribed, both of which can result in increased costs. A systematic reassessment and possible change of the individual patient's prescriptions in order to optimise therapy is sometimes referred to as a medication review. We aimed to assess whether such medication review may improve the health of adult patients. To find studies we searched electronic databases. We included five randomised controlled trials (RCTs) with a total of 1186 participants. We found that medication review had uncertain effects on death and hospital readmissions, but seemed to reduce emergency department contacts. However, because only a small number of participants were followed for a short time period, important treatment effects may have been overlooked. We therefore suggest that further research is undertaken before implementing medication review.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Revue de médicaments chez les patients hospitalisés pour réduire la morbidité et la mortalité

Contexte

La pharmacothérapie dans la population âgée est compliquée par plusieurs facteurs qui augmentent le risque de préjudices causés par les médicaments et d'une plus mauvaise observance. Le concept de revue de médicaments est un élément clé pour améliorer la qualité des prescriptions et la prévention des événements indésirables liés aux médicaments. Tandis qu'il n'existe pas de définition généralement acceptée de la revue de médicaments, on peut le définir comme étant une évaluation systématique de la pharmacothérapie d'un patient individuel qui vise à évaluer et optimiser le traitement d'un patient par une modification (ou non) de la prescription, soit par une recommandation soit par un changement direct.  La revue de médicaments effectuée chez des patients adultes hospitalisés peut entraîner de meilleurs résultats pour les patients.

Objectifs

Nous avons évalué si la réalisation d'une revue de médicaments par un médecin, un pharmacien ou tout autre professionnel de la santé améliore les résultats sur la santé des patients adultes hospitalisés comparativement aux soins standard.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'efficacité des pratiques et l'organisation des soins (EPOC) (août 2011) ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), The Cochrane Library 2011, numéro 8 ; MEDLINE (de 1946 à août 2011) ; EMBASE (de 1980 à août 2011) ; CINAHL (de 1980 à août 2011) ; International Pharmaceutical Abstracts (de 1970 à août 2011) ; et Web of Science (août 2011). Nous avons en outre passé au crible les références bibliographiques des essais inclus et des revues pertinentes. Nous avons effectué une recherche dans les registres des essais et contacté des experts afin d'identifier des essais publiés et non publiés supplémentaires. Nous n'avons appliqué aucune restriction linguistique.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur la revue de médicaments chez des patients adultes hospitalisés. Nous avons exclu les essais portant sur des patients en ambulatoire et pédiatriques. Notre critère de jugement principal était la mortalité toutes causes confondues et les critères de jugement secondaires incluaient la réadmission à l'hôpital, les contacts avec les services d'urgence et les événements indésirables liés aux médicaments.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont, de manière indépendante, inclus les essais, extrait les données et évalué le risque de biais des essais. Nous avons contacté les auteurs des essais pour obtenir une clarification des données et des données non publiées supplémentaires. Nous avons calculé les risques relatifs (RR) pour les données dichotomiques et les différences moyennes (DM) pour les données continues, avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats Principaux

Nous avons identifié 4 647 références et inclus cinq essais (1 186 participants). La période de suivi variait de 30 jours à un an. Nous n'avons trouvé aucune preuve d'un effet sur la mortalité toutes causes confondues (risque relatif (RR) 0,98 ; IC à 95 % 0,78 à 1,23) et les réadmissions à l'hôpital (RR 1,01 ; IC à 95 % 0,88 à 1,16), mais nous avons constaté une réduction relative de 36 % pour les contacts avec les services d'urgence (RR 0,64 ; IC à 95 % 0,46 à 0,89).

Conclusions des auteurs

On ignore si la revue de médicaments réduit la mortalité ou les réadmissions à l'hôpital, mais la revue de médicaments semble réduire les contacts avec les services d'urgence. Cependant, le rapport coût-efficacité de cette intervention n'est pas connu et, en raison de l'incertitude des estimations de la mortalité, des réadmissions et du suivi à court terme, il est possible que des effets importants des traitements aient été négligés. Par conséquent, la revue de médicaments devrait être effectué de préférence dans le contexte des essais cliniques. Il est nécessaire de réaliser des essais de grande qualité prévoyant un suivi à long terme avant de mettre en œuvre la revue de médicaments.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Revue de médicaments chez les patients hospitalisés pour réduire la morbidité et la mortalité

Réévaluation des médicaments des patients adultes hospitalisés pour améliorer la santé des patients

Les patients âgés ont souvent plusieurs médicaments prescrits, ce qui accroît le risque de préjudices causés par les médicaments et le risque de non utilisation des médicaments tels qu'ils ont été prescrits, tous les deux pouvant entraîner des augmentations de coûts. Une réévaluation systématique et la modification possible des prescriptions d'un patient individuel en vue d'optimiser le traitement sont parfois désignées comme une revue de médicaments. Notre objectif était d'évaluer si une telle revue de médicaments pouvait améliorer la santé des patients adultes. Nous avons effectué une recherche dans plusieurs bases de données électroniques afin de trouver des études. Nous avons inclus cinq essais contrôlés randomisés (ECR) totalisant 1186 participants. Nous avons constaté que la revue de médicaments avait des effets incertains sur la mortalité et les réadmissions à l'hôpital, mais qu'il semblait réduire les contacts avec les services d'urgence. Cependant, comme un petit nombre seulement de participants ont fait l'objet d'un suivi pendant une courte période de temps, il est possible que des effets importants des traitements aient été négligés. Nous suggérons par conséquent que d'autres recherches soient entreprises avant de mettre en œuvre une revue de médicaments.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 4th March, 2014
Traduction financée par: Pour la France : Ministère de la Santé. Pour le Canada : Instituts de recherche en santé du Canada, ministère de la Santé du Québec, Fonds de recherche de Québec-Santé et Institut national d'excellence en santé et en services sociaux.