Intervention Review

Surgery for congenital choanal atresia

  1. Antonio C Cedin1,*,
  2. Álvaro N Atallah2,
  3. Régis B Andriolo3,
  4. Oswaldo L Cruz1,
  5. Shirley N Pignatari1

Editorial Group: Cochrane Ear, Nose and Throat Disorders Group

Published Online: 15 FEB 2012

Assessed as up-to-date: 31 JAN 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD008993.pub2


How to Cite

Cedin AC, Atallah ÁN, Andriolo RB, Cruz OL, Pignatari SN. Surgery for congenital choanal atresia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 2. Art. No.: CD008993. DOI: 10.1002/14651858.CD008993.pub2.

Author Information

  1. 1

    Federal University of São Paulo, ENT, Head and Neck Surgery, São Paulo, Brazil

  2. 2

    Universidade Federal de São Paulo / Escola Paulista de Medicina, Brazilian Cochrane Centre, São Paulo, SP, Brazil

  3. 3

    Universidade do Estado do Pará, Public Health, Belém, Pará, Brazil

*Antonio C Cedin, ENT, Head and Neck Surgery, Federal University of São Paulo, São Paulo, Brazil. cedin@clinivan.com.br.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 15 FEB 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Congenital choanal atresia is a rare abnormality characterized by unilateral or bilateral lack of patency of the posterior end of the nasal cavity. With an incidence of 1:5000 to 1:8000 births, it is twice as prevalent in females as it is in males. Surgical procedures aim to provide adequate functional choanal patency and a low rate of restenosis, avoid harm to any structure in development, enable shorter surgery and hospitalization times, and minimize morbidity and mortality.

Objectives

To evaluate the effectiveness and safety of the available surgical techniques for the treatment of congenital choanal atresia in patients with unilateral and bilateral atresia.

Search methods

We searched the Cochrane Ear, Nose and Throat Disorders Group Trials Register; the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL); PubMed; EMBASE; CINAHL; Web of Science; BIOSIS Previews; Cambridge Scientific Abstracts; ISRCTN and additional sources for published and unpublished trials. The date of the search was 31 January 2011.

Selection criteria

We planned to include parallel randomized or quasi-randomized controlled trials testing surgical approaches for the treatment of congenital atresia (irrespective of gender and age) that evaluated normal/adequate respiratory function (self reported or preserved nasal airway) and restenosis as the main primary outcomes. We did not consider reoperation and non-congenital atresia (e.g. traumatic, iatrogenic atresias) for inclusion.

Data collection and analysis

Three review authors independently assessed the titles and abstracts of the identified articles to determine potential relevance. For dichotomous and continuous variables, we planned to calculate risk ratios (relative risks; RR) and mean differences (MD) with 95% confidence intervals (CI), respectively. We planned to use the random-effects model since we were expecting substantial clinical and methodological heterogeneity.

Main results

No randomized controlled trials were identified. From the 120 reports retrieved using our search strategy, 46 primary studies had the potential to be included since they had tested surgical approaches for choanal atresia. However, we excluded all of them during the final selection process because their study designs did not meet our inclusion criteria.

Authors' conclusions

There is no definitive evidence, based on randomized controlled trials, to demonstrate the potential advantages and disadvantages of any specific surgical technique for patients with choanal atresia. Specialists should unify their efforts in multicenter randomized controlled trials that test the effectiveness and safety of different surgical techniques in patients with choanal atresia.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Surgery for choanal atresia

Congenital (present from birth) choanal atresia is a rare abnormality characterized by narrowing or blockage of one or both sides of the nasal airway. It has an incidence of between 1 in 5000 and 1 in 8000 births and is two times more common in females. Choanal atresia is treated by surgery, which aims to open the nasal airway sufficiently, avoid harm to any structure in development and result in a low rate of restenosis (renarrowing) after the operation. The procedure should ideally enable the shortest possible surgery and hospitalization time, and minimize morbidity and mortality. Many different techniques and approaches have been described.

We looked for randomized controlled trials which have studied the effects of any surgical procedure for choanal atresia (one or both sides) in patients of any age. Our searches retrieved 46 reports of studies which had tested surgical approaches. However, we excluded all of them during the final selection process because their study designs did not meet the inclusion criteria for this review (i.e. they were not randomized controlled trials). There is therefore no definitive evidence, based on adequate studies, to demonstrate the potential advantages and disadvantages of any specific surgical technique for patients with choanal atresia over other techniques. Specialists should unify their efforts in multicenter randomized controlled trials testing the effectiveness and safety of different surgical techniques for patients with choanal atresia.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

La chirurgie pour l'atrésie congénitale des choanes

Contexte

L'atrésie choanale congénitale est une anomalie rare caractérisée par le manque de perméabilité unilatérale ou bilatérale de l'extrémité postérieure de la cavité nasale. Avec une incidence de 1:5000 à 1:8000 naissances, elle est deux fois plus fréquente chez les filles que chez les garçons. Les interventions chirurgicales visent à obtenir une perméabilité choanale fonctionnelle suffisante ainsi qu'un faible taux de resténose, à éviter d'endommager les structures en développement, à permettre des durées d'intervention et d'hospitalisation plus courtes, et à minimiser la morbidité et la mortalité.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité des techniques chirurgicales disponibles pour le traitement de l'atrésie choanale congénitale chez les patients souffrant d'atrésie unilatérale ou bilatérale.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur l'otorhinolaryngologie, dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), ainsi que dans PubMed, EMBASE, CINAHL, Web of Science, BIOSIS Previews, Cambridge Scientific Abstracts, ISRCTN et autres sources afin de trouver des essais publiés et non publiés. La recherche a été effectuée le 31 janvier 2011.

Critères de sélection

Nous avions prévu d'inclure des essais contrôlés parallèles, randomisés ou quasi-randomisés, testant des approches chirurgicales pour le traitement de l'atrésie congénitale (quels que soient le sexe et l'âge) et ayant évalué la fonction respiratoire normale / suffisante (voie nasale autodéclarée ou conservée) et la resténose en tant que critères principaux de résultat. Nous n'avons pas pris en considération pour inclusion les réinterventions et les atrésies non congénitales (par ex. les atrésies traumatiques ou iatrogènes).

Recueil et analyse des données

Trois auteurs ont évalué de manière indépendante les titres et les résumés des articles identifiés afin de déterminer leur possible pertinence. Pour les variables dichotomiques et continues, nous avions prévu de calculer, respectivement, le risque relatif (RR) et la différence moyenne (DM) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. Nous avions prévu d'utiliser le modèle à effets aléatoires car nous nous attendions à une importante hétérogénéité clinique et méthodologique.

Résultats Principaux

Aucun essai clinique randomisé n'a été identifié. Parmi les 120 rapports trouvés à l'aide de notre stratégie de recherche, 46 études primaires avaient le potentiel d'être incluses puisqu'elles avaient testé des approches chirurgicales pour l'atrésie choanale. Nous les avons cependant toutes exclues au cours du processus final de sélection, parce que leurs plans d'étude ne répondaient pas à nos critères d'inclusion.

Conclusions des auteurs

Il n'y a pas de preuves définitives, basées sur des essais contrôlés randomisés, démontrant les avantages et les inconvénients potentiels d'une quelconque technique chirurgicale spécifique pour les patients souffrant d'atrésie choanale. Les spécialistes devraient unir leurs efforts dans des essais contrôlés randomisés multicentriques testant l'efficacité et l'innocuité des différentes techniques chirurgicales pour l'atrésie choanale.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

La chirurgie pour l'atrésie congénitale des choanes

La chirurgie pour l'atrésie des choanes

L'atrésie congénitale (présente dès la naissance) des choanes est une anomalie rare caractérisée par le rétrécissement ou l'obstruction d'une ou des deux cavités nasales. Elle est observée sur 1 naissance sur 5 000 à 1 sur 8 000 et est deux fois plus fréquente chez les filles. L'atrésie des choanes est traitée par la chirurgie, qui vise à ouvrir suffisamment la voie nasale, à éviter d'endommager les structures en développement et à n'entrainer qu'un faible taux de resténose (re-rétrécissement) après l'opération. La procédure devrait idéalement permettre de raccourcir au maximum les durées d'intervention et d'hospitalisation, et de minimiser la morbidité et la mortalité. De nombreuses techniques et approches différentes ont été décrites.

Nous avons cherché des essais contrôlés randomisés ayant étudié les effets d'une quelconque procédure chirurgicale pour l'atrésie des choanes (un ou deux cotés), quel que soit l'âge des patients. Nos recherches nous ont conduits à 46 rapports d'études qui avaient testé des approches chirurgicales. Nous les avons cependant toutes exclues au cours du processus final de sélection parce que leurs plans d'étude ne répondaient pas aux critères d'inclusion pour cette revue (c.-à-d. qu'il ne s'agissait pas d'essais contrôlés randomisés). Il n'y a donc pas de preuves définitives, basées sur des études adéquates, démontrant les avantages et les inconvénients potentiels d'une quelconque technique chirurgicale spécifique pour les patients souffrant d'atrésie choanale, par rapport aux autres techniques. Les spécialistes devraient unir leurs efforts dans des essais contrôlés randomisés multicentriques testant l'efficacité et l'innocuité de différentes techniques chirurgicales pour l'atrésie des choanes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 18th May, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français