Intervention Review

Single crowns versus conventional fillings for the restoration of root filled teeth

  1. Zbys Fedorowicz1,*,
  2. Ben Carter2,
  3. Raphael Freitas de Souza3,
  4. Carolina de Andrade Lima Chaves4,
  5. Mona Nasser5,
  6. Patrick Sequeira-Byron6

Editorial Group: Cochrane Oral Health Group

Published Online: 16 MAY 2012

Assessed as up-to-date: 13 FEB 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD009109.pub2


How to Cite

Fedorowicz Z, Carter B, de Souza RF, de Andrade Lima Chaves C, Nasser M, Sequeira-Byron P. Single crowns versus conventional fillings for the restoration of root filled teeth. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 5. Art. No.: CD009109. DOI: 10.1002/14651858.CD009109.pub2.

Author Information

  1. 1

    College of Medicine, AMA International University of Bahrain, UKCC (Bahrain Branch), Awali, Bahrain

  2. 2

    Bangor University, North Wales Centre for Primary Care Research, Wrexham, UK

  3. 3

    Ribeirão Preto Dental School, University of São Paulo, Department of Dental Materials and Prosthodontics, Ribeirão Preto, São Paulo (SP), Brazil

  4. 4

    Araraquara Dental School, São Paulo State University, Department of Dental Materials and Prosthodontics, Araraquara, São Paulo (SP), Brazil

  5. 5

    University of Plymouth, Peninsula Dental School, Plymouth, UK

  6. 6

    School of Dental Medicine, Department of Preventive, Restorative and Pediatric Dentistry, Bern 10, Bern, Switzerland

*Zbys Fedorowicz, UKCC (Bahrain Branch), College of Medicine, AMA International University of Bahrain, Box 25438, Awali, Bahrain. zbysfedo@batelco.com.bh. zbysfedorowicz@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 16 MAY 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Endodontic treatment, involves removal of the dental pulp and its replacement by a root canal filling. Restoration of root filled teeth can be challenging due to structural differences between vital and non-vital root filled teeth. Direct restoration involves placement of a restorative material e.g. amalgam or composite directly into the tooth. Indirect restorations consist of cast metal or ceramic (porcelain) crowns. The choice of restoration depends on the amount of remaining tooth which may influence long term survival and cost. The comparative in service clinical performance of crowns or conventional fillings used to restore root filled teeth is unclear.

Objectives

To assess the effects of restoration of endodontically treated teeth (with or without post and core) by crowns versus conventional filling materials.

Search methods

We searched the following databases: the Cochrane Oral Health Group's Trials Register, CENTRAL, MEDLINE via OVID, EMBASE via OVID, CINAHL via EBSCO, LILACS via BIREME and the reference lists of articles as well as ongoing trials registries.There were no restrictions regarding language or date of publication. Date of last search was 13 February 2012.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) or quasi-randomised controlled trials in participants with permanent teeth which have undergone endodontic treatment. Single full coverage crowns compared with any type of filling materials for direct restoration, as well as indirect partial restorations (e.g. inlays and onlays). Comparisons considered the type of post and core used (cast or prefabricated post), if any.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trial quality and extracted data.

Main results

One trial judged to be at high risk of bias due to missing outcome data, was included. 117 participants with a root filled premolar tooth restored with a carbon fibre post, were randomised to either a full coverage metal-ceramic crown or direct adhesive composite restoration. At 3 years there was no reported difference between the non-catastrophic failure rates in both groups. Decementation of the post and marginal gap formation occurred in a small number of teeth.

Authors' conclusions

There is insufficient evidence to support or refute the effectiveness of conventional fillings over crowns for the restoration of root filled teeth. Until more evidence becomes available clinicians should continue to base decisions on how to restore root filled teeth on their own clinical experience, whilst taking into consideration the individual circumstances and preferences of their patients.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Single crowns or routine fillings for the restoration of root filled teeth

Root filling is a fairly routine dental procedure in which the injured or dead nerve of a tooth is removed and replaced by a root canal filling. However, the restoration of root filled teeth can be quite challenging as these teeth tend to be weaker than healthy ones. A dentist may use crowns (restorations made outside of the mouth and then cemented into place) or conventional fillings (direct filling with materials such as amalgam or composite/plastic resin). Although crowns may help to protect root filled teeth by covering them, conventional fillings demand less in terms of time, costs and removal of tooth structure.
This review included one study with 117 participants in which a tooth (117 premolars) received a carbon fibre post and was restored with either a fused porcelain to metal crown or a routine white filling. The study was of short duration and included a relatively small number of participants and was assessed as at high risk of bias. Based on this single study, there is currently insufficient reliable evidence to support which of these treatments are more effective.
Future research should aim to provide more reliable information which can help clinicians to decide on appropriate treatment whilst taking into consideration the individual circumstances and preferences of their patients.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Comparaison entre des couronnes simples et des obturations conventionnelles pour la reconstitution de dents dévitalisées

Contexte

Un traitement endodontique consiste à retirer la pulpe dentaire en la remplaçant par une obturation canalaire. La reconstitution d'une dent dévitalisée peut être compliquée en raison des différences structurelles entre des dents vitales et dévitalisées. La reconstitution directe consiste à placer un matériau de reconstitution, comme un amalgame ou un composite, directement dans la dent. Les reconstitutions indirectes se composent de couronnes coulées en métal ou en céramique (porcelaine). Le choix de la reconstitution varie selon la partie résiduelle de la dent, ce qui peut influencer sa survie à long terme et son coût. La comparaison des performances cliniques des couronnes ou des obturations conventionnelles utilisées pour reconstituer une dent dévitalisée n'est pas claire.

Objectifs

Évaluer les effets de la reconstitution d'une dent traitée endodontiquement (avec ou sans tenon et noyau) à l'aide de couronnes ou de matériaux utilisés pour une obturation conventionnelle.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données suivantes : le registre des essais du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire, CENTRAL, MEDLINE via OVID, EMBASE via OVID, CINAHL via EBSCO, LILACS via BIREME et des listes bibliographiques d'articles, ainsi que les registres d'essais en cours. Il n'y avait aucune restriction concernant la langue ou la date de publication. Les dernières recherches ont été effectuées le 13 février 2012.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés (ECR) ou quasi randomisés réalisés chez des participants dont une dent permanente a été soumise à un traitement endodontique. Des couronnes de recouvrement total simples ont été comparées à plusieurs types de matériaux d'obturation pour une reconstitution directe, ainsi que pour une reconstitution partielle indirecte (par ex. : des inlays et des onlays). Ces comparaisons ont pris en compte le type de tenon et de noyau utilisés (tenon coulé ou préfabriqué), le cas échéant.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué la qualité méthodologique des essais et extrait des données.

Résultats Principaux

Un essai, considéré comme présentant des risques de biais élevés en raison de données de résultat manquantes, était inclus. Un total de 117 participants, dont une prémolaire dévitalisée a été reconstituée avec un tenon en fibre de carbone, ont été randomisés à une couronne de recouvrement total en métallo-céramique ou à une reconstitution directe à l'aide d'un composite adhésif. Au bout de 3 ans, il n'y avait aucune différence signalée entre les taux d'échec non catastrophiques dans les deux groupes. Une décémentation du tenon et la formation d'un écart marginal ont été observés sur un nombre réduit de dents.

Conclusions des auteurs

Il existe des preuves insuffisantes pour confirmer ou réfuter l'efficacité des obturations conventionnelles par rapport aux couronnes pour la reconstitution de dents dévitalisées. En attendant d'obtenir des preuves supplémentaires, les cliniciens doivent continuer à baser leurs décisions sur la méthode de reconstitution de dents dévitalisées en fonction de leur propre expérience clinique, tout en prenant en compte les circonstances et préférences individuelles de leurs patients.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Comparaison entre des couronnes simples et des obturations conventionnelles pour la reconstitution de dents dévitalisées

Couronnes simples ou obturations conventionnelles pour la reconstitution de dents dévitalisées

L'obturation radiculaire est une procédure dentaire assez courante dans laquelle le nerf lésé ou mort d'une dent est extrait et remplacé par une obturation canalaire. Toutefois, la reconstitution de dents dévitalisées peut se révéler compliquée car elles ont tendance à être plus fragiles que celles en bonne santé. Un dentiste peut utiliser des couronnes (reconstitutions préparées à l'extérieur de la bouche puis fixées à l'aide de ciment) ou des obturations conventionnelles (obturation directe réalisée à l'aide de matériaux comme un amalgame ou une résine composite/plastique). Bien que les couronnes permettent de protéger des dents dévitalisées en les recouvrant, les obturations conventionnelles nécessitent moins de travail en termes de temps, de coûts et de retrait de la structure de la dent.
La présente revue contient une étude de 117 participants chez lesquels un tenon en fibre de carbone a été placé sur une dent (117 prémolaires) reconstituée avec de la porcelaine cuite sur une couronne en métal ou avec une obturation conventionnelle de couleur naturelle. L'étude était de courte durée et incluait un nombre relativement réduit de participants et était considérée comme présentant des risques de biais élevés. D'après cette étude unique, il existe actuellement des preuves insuffisantes pour recommander le traitement le plus efficace parmi ceux présentés.
D'autres recherches devront fournir davantage d'informations fiables qui permettront aux cliniciens de déterminer le traitement le plus approprié tout en prenant en compte les circonstances et les préférences individuelles de leurs patients.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 8th June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français