Intervention Review

You have free access to this content

Vasopressin and its analogues for the treatment of refractory hypotension in neonates

  1. Binoy Shivanna1,
  2. Danielle Rios1,
  3. Joseph Rossano2,
  4. Caraciolo J Fernandes1,
  5. Mohan Pammi1,*

Editorial Group: Cochrane Neonatal Group

Published Online: 28 MAR 2013

Assessed as up-to-date: 15 JUL 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD009171.pub2


How to Cite

Shivanna B, Rios D, Rossano J, Fernandes CJ, Pammi M. Vasopressin and its analogues for the treatment of refractory hypotension in neonates. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 3. Art. No.: CD009171. DOI: 10.1002/14651858.CD009171.pub2.

Author Information

  1. 1

    Baylor College of Medicine, Section of Neonatology, Department of Pediatrics, Houston, Texas, USA

  2. 2

    The Children's Hospital of Philadelphia, The University of Pennsylvania School of Medicine, Philadelphia, Pennsylvania, USA

*Mohan Pammi, Section of Neonatology, Department of Pediatrics, Baylor College of Medicine, One Baylor Plaza, Houston, Texas, 77030, USA. mohanv@bcm.tmc.edu. suseela12@hotmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 28 MAR 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Neonatal hypotension that is refractory to volume expansion, catecholamines, or corticosteroids has a mortality of about 50%. Optimization of blood pressure and tissue perfusion in refractory hypotension may be crucial to improve clinical outcomes. Vasopressin, a neuropeptide hormone, or its analogue terlipressin has been used to treat refractory hypotension in neonates and may be effective.

Objectives

Our primary objective was to evaluate the efficacy and safety of vasopressin and its synthetic analogues (e.g. terlipressin) in decreasing mortality and adverse neurodevelopmental outcomes, and improving survival in neonates with refractory hypotension. Our secondary objectives were to determine the effects of vasopressin and its analogues (terlipressin) on improvement in blood pressure, increase in urine output, decrease in inotrope score, necrotizing enterocolitis (NEC), periventricular leukomalacia, intraventricular hemorrhage, chronic lung disease, and retinopathy of prematurity (ROP) in neonates with refractory hypotension.

Search methods

We searched the literature in January 2012, using the search strategy recommended by the Cochrane Neonatal Group. We searched electronic databases (CENTRAL (The Cochrane Library), MEDLINE, CINAHL, EMBASE), abstracts of the Pediatric Academic Societies, web sites for registered trials at www.clinicaltrials.gov and www.controlled-trials.com and in the reference list of identified articles.

Selection criteria

Randomized or quasi-randomized trials evaluating vasopressin or its analogues, at any dosage or duration used as an adjunct to standard therapy (any combination of volume expansion, inotropic agents and corticosteroids) to treat refractory hypotension in neonates.

Data collection and analysis

We followed the standard methods of The Cochrane Collaboration for conducting a systematic review. Two review authors (BS and MP) independently assessed the titles and abstracts of studies identified by the search strategy for eligibility for inclusion. We obtained the full text version if eligibility could not be done reliably by title and abstract. We resolved any differences by mutual discussion. We designed electronic forms for trial inclusion/exclusion, data extraction, and for requesting additional published information from authors of the original reports.

Main results

Our search did not identify any completed or ongoing trials that met our inclusion criteria. Three studies that did not include neonates and one study where the objective was not to treat neonates with refractory hypotension were excluded.

Authors' conclusions

There is insufficient evidence to recommend or refute the use of vasopressin or its analogues in the treatment of refractory hypotension in neonates. Well-designed, adequately powered, randomized controlled studies are necessary to address efficacy, optimal dosing, safety and long-term neurodevelopmental and pulmonary outcomes. 

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Vasopressin and its analogues for the treatment of refractory hypotension in neonates

Hypotension or low blood pressure occurs frequently in newborn infants after infection or surgery or in very preterm infants. Sometimes, the hypotension does not respond to fluids or other drug such as catecholamines or steroids. In those unresponsive infants, vasopressin may be useful in improving blood pressure and overall survival. We searched the literature for studies that used vasopressin or its analogue terlipressin in the newborn in the first 28 days of life for unresponsive hypotension. We found no ongoing or completed studies. Currently there is no evidence to recommend the use of vasopressin or terlipressin, but we recommend that studies be carried out in the future to study the effectiveness and safety in unresponsive hypotension in newborn infants.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Vasopressine et ses analogues pour le traitement de l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés

Contexte

L'hypotension néonatale qui est réfractaire à l'expansion du volume, aux catécholamines ou aux corticostéroïdes présente une mortalité d'environ 50 %. L'optimisation de la pression artérielle et de la perfusion tissulaire dans les cas d'hypotension réfractaire peuvent être cruciales pour améliorer les critères de jugement cliniques. La vasopressine, une hormone neuropeptidique, ou son analogue, la terlipressine, sont utilisées pour traiter l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés et pourraient être efficaces.

Objectifs

Notre objectif principal était d'évaluer l'efficacité et la sécurité de la vasopressine et de ses analogues synthétiques (par ex. la terlipressine) pour réduire la mortalité et les critères de développement neurologique indésirables et pour améliorer la survie chez les nouveau-nés présentant une hypotension réfractaire. Nos objectifs secondaires étaient de déterminer les effets de la vasopressine et de ses analogues (terlipressine) sur l'amélioration de la pression artérielle, l'augmentation de la production d'urine, la diminution du score d'inotropes, l'entérocolite nécrosante (ECN), la leucomalacie périventriculaire, l'hémorragie intraventriculaire, la maladie pulmonaire chronique et la rétinopathie du prématuré (RDP), chez les nouveau-nés présentant une hypotension réfractaire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans la littérature en janvier 2012 en utilisant la stratégie de recherche recommandée par le groupe Cochrane Néonatologie. Nous avons effectué des recherches dans des bases de données électroniques (CENTRAL (The Cochrane Library), MEDLINE, CINAHL, EMBASE), des résumés produits par les sociétés pédiatriques (Pediatric Academic Societies), dans des sites web d'essais enregistrés sur www.clinicaltrials.gov et www.controlled-trials.com et dans la bibliographie des articles identifiés.

Critères de sélection

Les essais randomisés ou quasi-randomisés évaluant la vasopressine ou ses analogues, quelles que soient la dose ou la durée, utilisés en complément du traitement standard (toute association d'expansion du volume, d'agents inotropes et de corticostéroïdes) pour traiter l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés.

Recueil et analyse des données

Nous avons respecté les méthodes standard de The Cochrane Collaboration pour réaliser une revue systématique. Deux auteurs de la revue (BS et MP) ont évalué de façon indépendante l'éligibilité à l'inclusion des titres et des résumés des études identifiées par la stratégie de recherche. Nous avons obtenu la version intégrale si l'éligibilité ne pouvait pas être évaluée de façon fiable avec le titre et le résumé. Nous avons résolu les différends par la discussion. Nous avons élaboré des formulaires électroniques pour l'inclusion/exclusion des essais, l'extraction des données et la demande d'informations publiées supplémentaires auprès des auteurs des rapports d'origine.

Résultats Principaux

Nos recherches n'ont pas permis d'identifier d'essais réalisés ou en cours répondant à nos critères d'inclusion. Trois études n'incluant pas de nouveau-nés et une étude dont l'objectif n'était pas de traiter des nouveau-nés présentant une hypotension réfractaire ont été exclues.

Conclusions des auteurs

Les preuves sont insuffisantes pour recommander ou récuser l'utilisation de la vasopressine ou de ses analogues dans le traitement de l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés. Des études contrôlées randomisées, bien conçues, disposant de la puissance adéquate, doivent être réalisées pour examiner l'efficacité, le dosage optimal, la sécurité, ainsi que les critères de développement neurologique à long terme et les critères pulmonaires à long terme. 

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Vasopressine et ses analogues pour le traitement de l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés

Vasopressine et ses analogues pour le traitement de l'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés

L'hypotension, c'est-à-dire la faible pression artérielle, survient fréquemment chez les nouveau-nés après une infection ou une opération ou chez les grands prématurés. Parfois, l'hypotension ne réagit pas aux fluides ou aux autres médicaments, tels que les catécholamines ou les stéroïdes. Chez les nourrissons réfractaires, la vasopressine peut être utile pour améliorer la pression artérielle et la survie globale. Nous avons recherché dans la littérature des études qui utilisaient la vasopressine ou son analogue, la terlipressine, chez le nouveau-né au cours des 28 premiers jours de vie dans les cas d'hypotension réfractaire. Nous n'avons trouvé aucune étude en cours ou terminée. Il n'existe actuellement aucune preuve permettant de recommander l'utilisation de la vasopressine ou de la terlipressine, mais nous recommandons que des études soient réalisées dans le futur pour examiner l'efficacité et la sécurité dans les cas d'hypotension réfractaire chez les nouveau-nés.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux pour la France: Minist�re en charge de la Sant�