Intervention Review

Sodium bicarbonate supplements for treating acute kidney injury

  1. Jonathan Hewitt1,*,
  2. Mark Uniacke2,
  3. Navjyot K Hansi3,
  4. Gopalakrishnan Venkat-Raman2,
  5. Kathryn McCarthy4

Editorial Group: Cochrane Renal Group

Published Online: 13 JUN 2012

Assessed as up-to-date: 25 NOV 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD009204.pub2

How to Cite

Hewitt J, Uniacke M, Hansi NK, Venkat-Raman G, McCarthy K. Sodium bicarbonate supplements for treating acute kidney injury. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 6. Art. No.: CD009204. DOI: 10.1002/14651858.CD009204.pub2.

Author Information

  1. 1

    Portsmouth Hospitals NHS Trust, Department for Medicine for the Elderly, Portsmouth, Hampshire, UK

  2. 2

    Portsmouth Hospital, Renal Unit, Portsmouth, UK

  3. 3

    Portsmouth Hospitals NHS trust, Department of Medicine, Portsmouth, UK

  4. 4

    Royal Bournemouth Hospital, Bournemouth, UK

*Jonathan Hewitt, Department for Medicine for the Elderly, Portsmouth Hospitals NHS Trust, Queen Alexandra Hospital, Southwick Hill Rd,, Portsmouth, Hampshire, PO6 3LY, UK. jonathan.hewitt@porthosp.nhs.uk. Jonathan.Hewitt@ggc.scot.nhs.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 13 JUN 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Acute kidney injury (AKI) is a common, serious, but potentially treatable condition. Because AKI is often associated with acidosis, it has become common practice to recommend administration of sodium bicarbonate to correct acid imbalance.

Objectives

To assess the benefits and harms of the use of sodium bicarbonate for people with AKI. The primary outcome measure was all-cause mortality, and secondary outcome measures were patients' need for renal replacement therapy; return to baseline kidney function; and overall survival.

Search methods

In November 2011 we searched the Cochrane Renal Group’s Specialised Register using keywords relevant to this review. The register is populated using searches of Ovid MEDLINE, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, EMBASE and handsearching records from renal-related journals and conference proceedings.

Selection criteria

All randomised controlled trials (RCTs) that investigated the use of sodium bicarbonate supplements, administered by any route, for the treatment of adults with AKI were to be included. The search strategy did not restrict inclusion based on an upper age limit or publication language. We did not consider inclusion of studies that investigated use of sodium bicarbonate for AKI prevention.

Data collection and analysis

All authors planned to independently assess and extracted information. Information was to be collected on methods, participants, interventions and outcomes. Results were to be expressed as risk ratios (RR) for dichotomous outcomes or as mean differences (MD) for continuous data with 95% confidence intervals (CI).

Main results

Although our literature search identified four studies, none of these met our predetermined selection criteria. Hence, no suitable studies were identified for inclusion in this review.

Authors' conclusions

We found no RCT evidence - supportive or otherwise - for the use of sodium bicarbonate for people with AKI. We concluded that there is an urgent need for well conducted RCTs in this area.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Is sodium bicarbonate therapy helpful for people with acute kidney problems?

Acute kidney damage is a common problem that is often found in people who need treatment for problems not related to kidney health. Failing kidney health often causes more acid than normal in the blood (acidosis), which in itself is thought to cause harm.

It has been suggested that a treatment strategy for patients with acidosis is to give alkaline solutions to counteract or neutralise effects of the acid. Sodium bicarbonate is the alkaline solution normally used.

We searched the medical literature for evidence about the benefits or harms of giving sodium bicarbonate to people whose kidneys are failing. We did not find any randomised controlled trials (RCTs) that assessed the benefits or harms of giving sodium bicarbonate to people with acute kidney problems.

Therefore, we cannot recommend or dismiss the use of sodium bicarbonate for people with kidney problems. We recommend that RCTs are conducted to answer this question.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

La supplémentation en bicarbonate de sodium pour le traitement des lésions rénales aiguës

Contexte

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) est une affection commune, grave, mais potentiellement traitable. L'IRA étant souvent associée à une acidose, il est devenu pratique courante de recommander l'administration de bicarbonate de sodium pour corriger le déséquilibre acide.

Objectifs

Évaluer les bénéfices et les inconvénients de l'utilisation de bicarbonate de sodium pour les personnes atteintes d'IRA. Le critère principal de jugement était la mortalité toutes causes, et les critères de jugement secondaires étaient le besoin pour le patient d'une thérapie de remplacement rénal, le retour au fonctionnement rénal de départ et la survie globale.

Stratégie de recherche documentaire

En novembre 2011, nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane de néphrologie à l'aide de mots clés pertinents pour cette revue. Le registre est rempli à l'aide de recherches dans Ovid MEDLINE, le registre central Cochrane des essais contrôlés, EMBASE et de résultats de recherche manuelle provenant de journaux et d'actes de conférences en rapport avec les reins.

Critères de sélection

Devaient être inclus tous les essais randomisés contrôlés (ERC) ayant examiné l'utilisation de la supplémentation en bicarbonate de sodium, quelle que soit la voie d'administration, pour le traitement des adultes atteints d'IRA. La stratégie de recherche documentaire n'a pas restreint l'inclusion sur la base d'une limite d'âge supérieure ou de la langue de publication. Nous n'avons pas pris en considération pour inclusion les études qui s'étaient penchées sur l'utilisation du bicarbonate de sodium pour la prévention de l'IRA.

Recueil et analyse des données

Tous les auteurs avaient prévu d'évaluer et extraire les informations de manière indépendante. Nous étions censés recueillir des informations sur les méthodes, les participants, les interventions et les résultats. Les résultats devaient être exprimés en risques relatifs (RR) pour les résultats dichotomiques et en différences moyennes (DM) pour les données continues, avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats Principaux

Bien que notre recherche dans la littérature ait permis d'identifier quatre études, aucune de celles-ci ne remplissait nos critères de sélection prédéterminés. Aucune étude appropriée à l'inclusion dans cette revue n'a donc été identifiée.

Conclusions des auteurs

Nous n'avons trouvé aucun résultat d'ECR - favorable ou non - sur l'utilisation de bicarbonate de sodium par les personnes souffrant d'IRA. Nous avons conclu qu'il y a dans ce domaine un besoin urgent d'ECR bien menés.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

La supplémentation en bicarbonate de sodium pour le traitement des lésions rénales aiguës

Le traitement au bicarbonate de sodium est-il utile pour les personnes souffrant de problèmes rénaux aigus ?

La détérioration rénale aiguë est un problème commun que l'on retrouve souvent chez les personnes qui doivent être traitées pour des problèmes non liés à la santé rénale. Une santé rénale défaillante est souvent la cause d'une acidité sanguine plus importante que la normale (acidose) qui est en elle-même considérée comme néfaste.

Pour traiter les patients atteints d'acidose il a été proposé de leur donner des solutions alcalines afin de contrer ou de neutraliser les effets de l'acide. Le bicarbonate de sodium est la solution alcaline normalement utilisée.

Nous avons cherché dans la littérature médicale des données sur les avantages ou les inconvénients de l'administration de bicarbonate de sodium aux personnes dont les reins sont défaillants. Nous n'avons pas trouvé d'essais contrôlés randomisés (ECR) ayant évalué les bénéfices et les inconvénients de l'administration de bicarbonate de sodium aux personnes souffrant de problèmes rénaux aigus.

Par conséquent, nous ne pouvons ni recommander ni rejeter l'utilisation de bicarbonate de sodium pour les personnes souffrant de problèmes rénaux. Nous recommandons que des ECR soient menés afin de répondre à cette question.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 25th June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français