Intervention Review

Antenatal interventions for reducing weight in obese women for improving pregnancy outcome

  1. Christine M Furber1,*,
  2. Linda McGowan1,
  3. Peter Bower2,
  4. Evangelos Kontopantelis3,
  5. Siobhan Quenby4,
  6. Tina Lavender1

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 31 JAN 2013

Assessed as up-to-date: 16 NOV 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD009334.pub2


How to Cite

Furber CM, McGowan L, Bower P, Kontopantelis E, Quenby S, Lavender T. Antenatal interventions for reducing weight in obese women for improving pregnancy outcome. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 1. Art. No.: CD009334. DOI: 10.1002/14651858.CD009334.pub2.

Author Information

  1. 1

    The University of Manchester, School of Nursing, Midwifery and Social Work, Manchester, UK

  2. 2

    University of Manchester, NIHR School for Primary Care Research, Manchester Academic Health Science Centre, Institute of Population Health, Manchester, UK

  3. 3

    The University of Manchester, Health Sciences Primary Care Research Group, Manchester, Greater Manchester, UK

  4. 4

    University of Warwick, Clinical Sciences Research Institute, Coventry, UK

*Christine M Furber, School of Nursing, Midwifery and Social Work, The University of Manchester, Jean McFarlane Building, Oxford Road, Manchester, M13 9PL, UK. christine.furber@manchester.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 31 JAN 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Being obese and pregnant is associated with substantial risks for the mother and her child. Current weight management guidance for obese pregnant women is limited. The latest recommendations suggest that obese pregnant women should gain between 5.0 and 9.1 kg during the pregnancy period, and weight loss is discouraged. However, observational studies indicate that some obese pregnant women, especially those who are heavier, lose weight during pregnancy. Furthermore, some obese pregnant women may intentionally lose weight. The safety of weight loss when pregnant and obese is not substantiated; some observational studies suggest that risks associated with weight loss such as pre-eclampsia are improved, but others indicate that the incidence of small- for-gestational infants are increased. It is important to evaluate interventions that are designed to reduce weight in obese pregnant women so that the safety of weight loss during this period can be established.

Objectives

To evaluate the effectiveness of interventions that reduce weight in obese pregnant women.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (31 July 2012) and contacted experts in the field.

Selection criteria

Randomised controlled trials, 'quasi-random' studies and cluster-randomised trials comparing a weight-loss intervention with routine care or more than one weight loss intervention. Cross-over trials were not eligible for inclusion.

Data collection and analysis

We identified no studies that met the inclusion criteria for this review.

Main results

There were no included trials.

Authors' conclusions

There are no trials designed to reduce weight in obese pregnant women. Until the safety of weight loss in obese pregnant women can be established, there can be no practice recommendations for these women to intentionally lose weight during the pregnancy period. Further study is required to explore the potential benefits, or harm, of weight loss in pregnancy when obese before weight loss interventions in pregnancy can be designed. Qualitative research is also required to explore dietary habits of obese pregnant women, especially those who are morbidly obese.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Trials of interventions for pregnant women who are obese to lose weight and improve pregnancy outcomes.

Pregnant women who are obese risk serious complications for themselves and their children. The mother is more likely to develop diabetes or high blood pressure or pre-eclampsia during pregnancy, and the pregnancy may end in a miscarriage or stillbirth. The baby could have serious anomalies at birth, including spina bifida, cardiovascular anomalies, cleft lip and palate, or limb reduction anomalies. Some obese women have premature births. At birth, the labour may be longer and other complications can lead to a caesarean birth. The baby may also be bigger at birth than is normal, and there is evidence that the children of obese mothers go on to be obese. The advice for obese women in managing their weight during pregnancy is that weight loss should be avoided, and weight gain should be between 5.0 and 9.1 kg. Yet observational studies of large numbers of pregnant women indicate that some obese women, especially those who are heavier, lose weight during pregnancy. We do not have any clear results that indicate that losing weight when pregnant is safe for a mother who is obese, or for her baby. This Cochrane review aimed to evaluate trials that were designed for obese pregnant women to lose weight. No randomised controlled trials were found. We recommend that further research is conducted to evaluate the safety of interventions for weight loss when a woman is pregnant and obese for the mother and her baby.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions prénatales pour réduire le poids des femmes obèses dans l'amélioration des résultats de la grossesse

Contexte

L'obésité et la grossesse représentent des risques significatifs pour une mère et son enfant. Les directives actuelles de prise en charge du poids des femmes obèses sont limitées. Les dernières recommandations suggèrent que les femmes enceintes obèses doivent grossir de 5 à 9,1 kg pendant leur grossesse, tout en les dissuadant de perdre du poids. Toutefois, des études observationnelles indiquent que certaines femmes enceintes obèses, surtout celles les plus lourdes, perdent du poids pendant leur grossesse. De plus, certaines d'entre elles peuvent intentionnellement perdre du poids. La sécurité liée à la perte de poids en cas de grossesse et d'obésité n'est pas étayée ; certaines études observationnelles suggèrent une amélioration des risques liés à la perte de poids, comme la pré-éclampsie, alors que d'autres indiquent une hausse de l'incidence de nourrissons petits par rapport à leur âge gestationnel. Il est important d'évaluer les interventions visant à faire perdre du poids à des femmes obèses afin que la sécurité liée à leur perte de poids pendant cette période puisse être établie.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des interventions visant à faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (31 juillet 2012) et contacté des experts dans ce domaine.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés, des études « quasi randomisées » et des essais randomisés en cluster comparant une intervention pour la perte de poids à des soins standard ou à plusieurs interventions pour la perte de poids. Des essais croisés n'étaient pas éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue.

Résultats Principaux

Aucun essai n'a été inclus.

Conclusions des auteurs

Il n'existe aucun essai conçu pour faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses. Avant que la sécurité concernant la perte de poids de femmes enceintes obèses puisse être établie, aucune recommandation ne doit être émise pour la pratique clinique quant à ces femmes cherchant à perdre intentionnellement du poids pendant leur grossesse. D'autres études sont nécessaires afin d'examiner d'éventuels effets bénéfiques ou néfastes liés à la perte de poids pendant la grossesse en cas d'obésité, avant de concevoir des interventions destinées à faire perdre du poids pendant la grossesse. Des recherches qualitatives sont également nécessaires afin d'examiner les habitudes alimentaires des femmes enceintes obèses, surtout celles morbidement obèses.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions prénatales pour réduire le poids des femmes obèses dans l'amélioration des résultats de la grossesse

Essais consistant en des interventions dont l'objectif est de faire perdre du poids et d'améliorer les résultats de la grossesse de femmes enceintes obèses.

Les femmes enceintes qui sont obèses peuvent être exposées, comme leurs enfants, à des risques de complications graves. La mère a plus de chances de développer du diabète ou une hypertension ou une pré-éclampsie pendant sa grossesse susceptible de provoquer une fausse couche ou une mortinatalité. Le bébé peut présenter de graves anomalies à la naissance, notamment le spina bifida, des anomalies cardiovasculaires, une fente labio-palatine ou des anomalies de réduction des membres. Certaines femmes obèses donnent naissance à des bébés prématurés. Pendant l'accouchement, le travail peut être plus long et d'autres complications peuvent donner lieu à un accouchement par césarienne. À sa naissance, le bébé peut également être plus gros que la normale et des preuves indiquent que les enfants de mères obèses deviennent obèses. Les conseils donnés aux femmes obèses pour gérer leur poids pendant leur grossesse sont d'éviter toute perte de poids, mais de grossir de 5 à 9,1 kg. Cependant, des études observationnelles concernant un grand nombre de femmes enceintes indiquent que certaines femmes obèses, surtout celles les plus lourdes, perdent du poids pendant leur grossesse. Nous ne disposons pas de résultats clairs indiquant que la perte de poids pendant la grossesse est sans danger pour une mère obèse ou son bébé. L'objectif de la présente revue Cochrane était d'évaluer des essais destinés à faire perdre du poids à des femmes enceintes obèses. Aucun essai contrôlé randomisé n'a été trouvé. Nous recommandons la réalisation de recherches supplémentaires afin d'évaluer la sécurité pour la mère et son bébé des interventions consistant à faire perdre du poids à une femme est enceinte et obèse.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 5th February, 2013
Traduction financée par: Minist�re du Travail, de l'Emploi et de la Sant� Fran�ais