Intervention Review

Dietary flavonoid for preventing colorectal neoplasms

  1. Heiying Jin1,*,
  2. Qiang Leng1,
  3. Chunbo Li2

Editorial Group: Cochrane Colorectal Cancer Group

Published Online: 15 AUG 2012

Assessed as up-to-date: 17 AUG 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD009350.pub2

How to Cite

Jin H, Leng Q, Li C. Dietary flavonoid for preventing colorectal neoplasms. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 8. Art. No.: CD009350. DOI: 10.1002/14651858.CD009350.pub2.

Author Information

  1. 1

    The 3rd affiliated Hospital of Nanjing University of Traditional Chinese Medicine, National Center of Colorectal Surgery, Nanjing, Jiangsu Province, China

  2. 2

    Shanghai Mental Health Centre, Shanghai Jiao Tong University School of Medicine, Department of Biological Psychiatry, Shanghai, China

*Heiying Jin, National Center of Colorectal Surgery, The 3rd affiliated Hospital of Nanjing University of Traditional Chinese Medicine, 1 Jinling Road, Nanjing, Jiangsu Province, China. jinheiying@yahoo.com.cn.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 15 AUG 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Flavonoids are polyphenolic compounds that are distributed widely in the plant kingdom; they are especially abundant in fruits and vegetables. More than 5,000 individual flavonoids have been identified and classified into more than 10 subgroups according to their chemical structure. Flavonoids have many possible biological effects that may play a role in cancer prevention. Prior studies have suggested that a high intake of flavonoids may help prevent cancer.

Objectives

To assess the effect of dietary flavonoids on the incidence of colorectal adenoma and CRC.

Search methods

Eligible studies were searched up until July 2011 in the Cochrane Library, PubMed, EMBASE and other CINAHL databases and reference lists of previous reviews.

Selection criteria

All prospective, controlled interventional studies and observational studies that either assessed the association between flavonoids and risk of CRC incidence or colorectal adenoma recurrence were included.

Data collection and analysis

At least two investigators independently reviewed the material and extracted the data according to the inclusion criteria; in addition, the methodological quality of the studies was assessed.

Main results

Eight studies with 390,769 participants were included. Five studies used a prospective cohort design, two were case-control studies and one a randomised controlled trial (RCT). The methodological quality was measured using the Newcastle-Ottawa scale (NOS). The three prospective cohort studies were of high methodological quality, and two were of medium quality. The two case-control studies were of medium methodological quality.

The results form the studies assessing associations between flavonoids, colorectal cancer and adenomas were contradictory. There was no evidence that total flavonoid intake reduced the risk of colorectal neoplasms. The evidence for Isoflavones, Flavonols, Flavones and Flavanones was conflicting. For Flavan-3-ols, the results from two studies suggested that increased intake of Flavan-3-ols reduced the risk of both CRC and colorectal adenomas. A statistically significant reduced risk of CRC was found with high intake of epicatechin. There was medium quality evidence to support that increased intake of procyanidin and phytoestrogen could reduced the incidence of CRC. There was no evidence that suggested that high anthocyanin intake had an inverse association with colorectal adenomas.

Authors' conclusions

There is insufficient and conflicting evidence regarding flavonoid intake and the prevention of colorectal neoplasms. It is difficult to determine flavonoid intake. Therefore, more evidence is needed to clarify the association between flavonoids and colorectal neoplasms.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Dietary flavonoid for preventing colorectal neoplasms

Eight studies with 390,769 participants, mainly observational, were included in this systematic review. The aim of the studies reviewed was to determine an association of the intake of total flavonoids, and eight main flavonoid subclasses, with colorectal neoplasms including CRC and adenomas. The majority of the studies were of medium to high methodological quality. The evidence that intake of dietary flavonoids reduces the risk of colorectal neoplasms was conflicting, and could partly be explained due to difficulties in quantifying the intake of flavonoids. Therefore, the association of dietary flavonoids and prevention of colorectal neoplasms remains unproven.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Les flavonoïdes alimentaires pour la prévention des tumeurs colorectales

Contexte

Les flavonoïdes sont des composés polyphénoliques qui sont très répandus dans le monde végétal ; ils sont particulièrement abondants dans les fruits et les légumes. Plus de 5 000 flavonoïdes différents ont été identifiés et classés dans plus de 10 sous-groupes en fonction de leur structure chimique. Les flavonoïdes ont de nombreux effets biologiques possibles qui pourraient jouer un rôle dans la prévention du cancer. Des études antérieures ont laissé penser qu'un apport élevé de flavonoïdes pourrait aider à prévenir le cancer.

Objectifs

Évaluer l'effet des flavonoïdes alimentaires sur l'incidence de l'adénome colorectal et du CCR.

Stratégie de recherche documentaire

Des études éligibles ont été cherchées jusqu'à juillet 2011 dans la Cochrane Library, PubMed, EMBASE et autres bases de données CINAHL, ainsi que dans les références bibliographiques de revues précédentes.

Critères de sélection

Nous avons inclus toutes les études prospectives interventionnelles contrôlées et études observationnelles qui avaient évalué l'association entre les flavonoïdes et soit le risque d'incidence du CRC, soit la réapparition d'un adénome colorectal.

Recueil et analyse des données

Deux investigateurs au moins ont, de manière indépendante, passé en revue le matériel et extrait les données en conformité avec les critères d'inclusion; par ailleurs, la qualité méthodologique des études a été évaluée.

Résultats Principaux

Huit études totalisant 390 769 participants ont été incluses. Cinq études avaient utilisé un modèle prospectif de cohorte, deux étaient des études cas-témoins et une un essai contrôlé randomisé (ECR). La qualité méthodologique a été mesurée à l'aide de l'échelle Newcastle-Ottawa. Trois études prospectives de cohortes étaient de qualité méthodologique élevée, et deux étaient de qualité moyenne. Les deux études cas-témoins étaient de qualité méthodologique moyenne.

Les résultats des études ayant évalué les associations entre les flavonoïdes et le cancer et les adénomes colorectaux étaient contradictoires. Il n'y avait pas de preuve que la consommation totale de flavonoïdes réduit le risque de tumeurs colorectales. Les résultats concernant les isoflavones, les flavonols, les flavones et les flavanones étaient contradictoires. Pour les flavan-3-ols, les résultats de deux études font penser qu'un apport accru de flavan-3-ols réduit le risque tant des CCR que des adénomes colorectaux. Une réduction statistiquement significative du risque de CRC a été constatée avec un apport élevé d'épicatéchine. Il y avait des preuves de qualité moyenne étayant l'idée qu'un apport accru de procyanidine et de phytoestrogènes pourrait réduire l'incidence du CCR. Il n'y avait aucune indication qu'un apport élevé d'anthocyanine soit inversement associé aux adénomes colorectaux.

Conclusions des auteurs

Les données concernant l'association entre l'apport en flavonoïdes et la prévention des tumeurs colorectales sont à la fois insuffisantes et contradictoires. Il est difficile de déterminer l'apport en flavonoïdes. Des données supplémentaires sont par conséquent nécessaires pour clarifier le lien entre les flavonoïdes et les tumeurs colorectales.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Les flavonoïdes alimentaires pour la prévention des tumeurs colorectales

Les flavonoïdes alimentaires pour la prévention des tumeurs colorectales

Huit études, principalement observationnelles et totalisant 390 769 participants, ont été incluses dans cette revue systématique. L'objectif des études examinées était de déterminer une association entre la consommation totale de flavonoïdes, et de huit sous-classes principales de flavonoïdes, et les tumeurs colorectales, notamment les CCR et les adénomes. La majorité des études étaient de qualité méthodologique moyenne à élevée. Les résultats concernant la réduction du risque de tumeurs colorectales par la consommation de flavonoïdes alimentaires étaient contradictoires, et cela pourrait en partie s'expliquer par la difficulté à quantifier la consommation de flavonoïdes. Par conséquent, l'association entre flavonoïdes alimentaires et prévention des tumeurs colorectales reste à prouver.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 13th September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français