Intervention Review

Crisis interventions for people with borderline personality disorder

  1. Rohan Borschmann*,
  2. Claire Henderson,
  3. Joanna Hogg,
  4. Rachel Phillips,
  5. Paul Moran

Editorial Group: Cochrane Developmental, Psychosocial and Learning Problems Group

Published Online: 13 JUN 2012

Assessed as up-to-date: 12 MAR 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD009353.pub2


How to Cite

Borschmann R, Henderson C, Hogg J, Phillips R, Moran P. Crisis interventions for people with borderline personality disorder. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 6. Art. No.: CD009353. DOI: 10.1002/14651858.CD009353.pub2.

Author Information

  1. King's College London, Health Service and Population Research Department, Institute of Psychiatry, London, UK

*Rohan Borschmann, Health Service and Population Research Department, Institute of Psychiatry, King's College London, De Crespigny Park, Denmark Hill, London, SE5 8AF, UK. rohan.borschmann@kcl.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 13 JUN 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

People with borderline personality disorder (BPD) frequently present to health services in crisis, often involving suicidal thoughts or actions. Despite this, little is known about what constitutes effective management of acute crises in this population.

Objectives

To review the evidence for the effectiveness of crisis interventions for adults with BPD in any setting. For the purposes of the review, we defined crisis intervention as 'an immediate response by one or more individuals to the acute distress experienced by another individual, which is designed to ensure safety and recovery and lasts no longer than one month.'

Search methods

We searched the following databases in September 2011: CENTRAL (The Cochrane Library 2011, Issue 3), MEDLINE (1948 to August Week 5 2011), MEDLINE In Process & Other Non-indexed Citations (8 September 2011), EMBASE (1980 to Week 36 2011), PsycINFO (1806 to September Week 1 2011), CINAHL (1937 to current), Social Services Abstracts (1979 to current), Social Care Online (12 September 2011), Science Citation Index (1970 to current), Social Science Citation Index (1970 to current), Conference Proceedings Citation Index - Science (1990 to current), Conference Proceedings Citation Index - Social Science and Humanities (1990 to current) and ZETOC Conference proceedings (12 September 2011). We searched for dissertations in WorldCat (12 September 2011), Australasian Digital Theses Program (ADTP; 12 September 2011), Networked Digital Library of Theses and Dissertations (NDLTD), 12 September 2011 and Theses Canada Portal (12 September 2011). We searched for trials in the International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP) and searched reference lists from relevant literature. We contacted the 10 most published researchers in the field of BPD (as indexed by BioMed Experts), in addition to contacting topic experts, Marsha Linehan, Arnoud Arntz and Paul Links, about ongoing trials and unpublished data.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) comparing crisis interventions with usual care or no intervention or a waiting list control for adults of any age with BPD.

Data collection and analysis

Two authors independently screened titles, abstracts and full-text articles and assessed these against the inclusion criteria.

Main results

The search identified 15 studies, 13 of which we excluded. Reasons for exclusion were: lack of randomisation (N = 8); retrospective design (N = 2); or the intervention was a complex psychological therapy lasting longer than one month (N = 3). We identified two ongoing RCTs that met the inclusion criteria, with a combined predicted sample size of 688. These trials are ongoing and the results are therefore not included in the review, although they will be incorporated into future updates.

Authors' conclusions

A comprehensive search of the literature showed that currently there is no RCT-based evidence for the management of acute crises in people with BPD and therefore we could not reach any conclusions about the effectiveness of any single crisis intervention. High-quality, large-scale, adequately powered RCTs in this area are urgently needed.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Crisis interventions for people with borderline personality disorder

Borderline personality disorder (BPD) is a complex and severe mental disorder that affects approximately 2% of the general population. Many people with BPD experience considerable instability in their interpersonal relationships and sense of who they are, leading to frequent crises and acts of self harm. To date, little is known about what might help people with BPD when they are experiencing an acute crisis. In this review, we wanted to examine how effective crisis interventions are for people with BPD by looking at evidence from randomised controlled trials (RCTs).

We did not identify any completed studies that met the inclusion criteria. As there is inadequate evidence, we could not reach any conclusions about the management of acute crises in people with BPD. Given that crises in this population may be associated with an increased risk of suicide, further research is needed.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions en cas de crise chez les personnes atteintes de trouble de la personnalité limite (borderline)

Contexte

Les personnes atteintes de TPL sont fréquemment prises en charge par les services de soins médicaux lorsqu'elles ont en crise, impliquant souvent des idées ou des actions suicidaires. Malgré cela, nous ne disposons que de très peu d'informations sur ce qui peut constituer une prise en charge efficace des crises aiguës chez ces personnes.

Objectifs

Évaluer les preuves de l'efficacité des interventions en cas de crise chez les adultes atteints de TPL quelle que soit la prise en charge. Pour les besoins de la revue, nous avons défini l'intervention en cas de crise comme « une réponse immédiate par une ou plusieurs personnes, lorsqu'une autre personne souffre d'une détresse aiguë, ladite réponse étant conçue pour garantir la sécurité et le rétablissement de la personne et qu'elle ne dure pas plus d'un mois ».

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons fait des recherches dans les bases de données suivantes en septembre 2011 : CENTRAL (The Cochrane Library 2011, numéro 3), MEDLINE (de 1948 jusqu'à la cinquième semaine d'août 2011), MEDLINE In Process & Other Non-indexed Citations (8 septembre 2011), EMBASE (de 1980 jusqu'à la semaine 36 de 2011), PsycINFO (de 1806 jusqu'à la première semaine de septembre 2011), CINAHL (de 1937 jusqu'à ce jour), Social Services Abstracts (de 1979 jusqu'à ce jour), Social Care Online (12 septembre 2011), Science Citation Index (de 1970 jusqu'à ce jour), Social Science Citation Index (de 1970 jusqu'à ce jour), Conference Proceedings Citation Index - Science (de 1990 jusqu'à ce jour), Conference Proceedings Citation Index - Social Science and Humanities (de 1990 jusqu'à ce jour) and ZETOC Conference proceedings (12 septembre 2011). Nous avons effectué des recherches dans les résumés de WorldCat (12 septembre 2011), Australasian Digital Theses Program (ADTP ; 12 septembre 2011), Networked Digital Library of Theses and Dissertations (NDLTD), 12 septembre 2011 et Theses Canada Portal (12 septembre 2011). Nous avons effectué des recherches d'essais dans le système d'enregistrement international des essais cliniques (ICTRP pour « International Clinical Trials Registry Platform ») et des recherches de listes de référence dans la littérature appropriée. Pour trouver les essais en cours et les données non publiées, nous avons contacté les 10 chercheurs les plus publiés dans le domaine des TPL (indexés par BioMed Experts), en plus des experts du sujet, Marsha Linehan, Arnoud Arntz et Paul Links.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés (ECR) sur les TPL comparant les interventions en cas de crise avec les soins habituels, avec l'absence d'intervention, ou avec une liste d'attente témoin d'adultes de tous âges atteints de TPL.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont, de manière indépendante, passé au crible les titres, les résumés et les articles entiers puis les ont évalués selon les critères d'inclusion.

Résultats Principaux

Cette recherche a permis d'identifier 15 études dont 13 furent exclues. Les raisons de l'exclusion étaient les suivantes : Manque de randomisation (N = 8) ; conception rétrospective (N = 2) ; ou intervention de type thérapie psychologique complexe d'une durée de plus d'un mois (N = 3). Nous avons identifié deux ECR en cours répondant aux critères d'inclusion, avec une taille d'échantillon combinée présumée de 688 participants. Ces essais sont en cours et les résultats ne sont donc pas inclus dans la revue, ils seront cependant intégrés dans les prochaines mises à jour.

Conclusions des auteurs

Une recherche exhaustive dans la littérature a montré qu'actuellement il n'existe pas d'ECR basés sur les preuves pour la prise en charge de crises aiguës chez les personnes atteintes de TPL et nous ne pouvons donc pas tirer de conclusion concernant l'efficacité d'une intervention en cas de crise. Il est urgent d'effectuer des ECR de grande qualité, sur de grands échantillons et bien conçus pour ce domaine.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions en cas de crise chez les personnes atteintes de trouble de la personnalité limite (borderline)

Interventions en cas de crise chez les personnes atteintes de trouble de la personnalité limite (borderline)

Le trouble de la personnalité limite (TPL) est un trouble mental grave et complexe qui touche environ 2 % de la population mondiale. Beaucoup de personnes atteintes de TPL souffrent de grande instabilité dans leurs relations interpersonnelles et dans l'image et la notion qu'elles ont d'elles-mêmes, ce qui est la cause de crises et d'actes d'automutilation fréquents. À ce jour, on ne dispose que de peu d'informations sur la façon d'aider les personnes atteintes de TPL lorsqu'elles souffrent de crise aiguë. Dans cette revue, nous voulions examiner l'efficacité des interventions en cas de crise chez les personnes atteintes de TPL en étudiant les preuves rapportées par les essais contrôlés randomisés (ECR).

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion. Puisqu'il n'existe pas de preuve adéquate, nous n'avons pu tirer de conclusions concernant la prise en charge des crises aiguës chez les personnes atteintes de TPL. Compte tenu du fait que ces crises peuvent générer chez les personnes souffrantes de graves tendances suicidaires, il est nécessaire d'effectuer des recherches supplémentaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 25th June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français