Subintimal angioplasty for chronic lower limb arterial occlusion

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Subintimal angioplasty (SIA) has become an established percutaneous procedure for the treatment of symptomatic lower limb arterial occlusions in recent years. However, the clinical benefits of this practice remain unclear. The aim of the review was to determine the effectiveness of SIA on clinical outcomes.

Objectives

To assess the effectiveness of SIA versus any other treatment for patients with chronic lower limb artery occlusion. This will be determined by the effects on clinical improvement, technical success rate, patency rate, limb salvage rate, and morbidity rates.

Search methods

The Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group Trials Search Co-ordinator (TSC) searched the Specialised Register (last searched January 2013) and CENTRAL (2012, Issue 12). Clinical trials databases were also searched.

Selection criteria

We planned to include data from randomized controlled trials comparing the effectiveness of SIA and any other management method in the treatment of chronic lower limb arterial occlusion.

Data collection and analysis

Two authors evaluated the trials identified from the searches for appropriateness of inclusion.

Main results

There were no randomized controlled trials in which SIA was compared with any other treatment.

Authors' conclusions

Randomized controlled trial evidence for the effectiveness of SIA is lacking. There is a need for high-quality randomized controlled trials comparing SIA with any other treatment.

Résumé scientifique

Angioplastie sous-intimale pour le traitement de l'occlusion artérielle chronique des membres inférieurs

Contexte

L'angioplastie sous-intimale (ASI) est devenue une procédure percutanée reconnue pour le traitement des occlusions artérielles symptomatiques des membres inférieurs au cours des dernières années. Toutefois, les bénéfices cliniques de cette technique restent indéterminés. L'objectif de cette revue était de déterminer l'efficacité de l'ASI sur les critères de jugement cliniques.

Objectifs

Évaluer l'efficacité de l'ASI par rapport à un autre traitement chez des patients présentant une occlusion artérielle chronique des membres inférieurs. Elle sera déterminée par les effets sur l'amélioration clinique, le taux de réussite technique, le taux de perméabilité, le taux de sauvetage de jambe et les taux de morbidité.

Stratégie de recherche documentaire

Le coordinateur de recherche d'études du groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué des recherches dans son registre spécialisé (dernières recherches effectuées en janvier 2013) et CENTRAL (2012, numéro 12). Les bases de données d'essais cliniques ont aussi été consultées.

Critères de sélection

Nous avions prévu d'inclure des données issues d'essais contrôlés randomisés ayant comparé l'efficacité de l'ASI et d'une autre méthode de prise en charge dans le traitement de l'occlusion artérielle chronique des membres inférieurs.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué l'admissibilité des essais identifiés dans les recherches.

Résultats principaux

Il n'existait aucun essai contrôlé randomisé dans lequel l'angioplastie sous-intimale (ASI) a été comparée à un autre traitement.

Conclusions des auteurs

Les preuves issues d'essais contrôlés randomisés concernant l'efficacité de l'ASI font défaut. Il est nécessaire de réaliser des essais contrôlés randomisés de grande qualité comparant l'ASI à un autre traitement.

Plain language summary

Subintimal angioplasty for chronic lower limb arterial occlusion

The most common symptom of arterial disease of the leg is claudication, a cramping pain caused by an inadequate supply of blood to the affected muscle. Claudication often affects the calf muscle and is typically triggered by exercise and relieved by rest. More severe restriction of the blood supply may result in pain at rest, leg ulcers, or gangrene. The arterial disease, and particularly severe claudication, may require bypass surgery or angioplasty to improve blood flow to the leg. However, in long arterial occlusions with hard plaque regular transluminal angioplasty often fails. Subintimal angioplasty for peripheral vascular disease was first described nearly two decades ago. The subintimal space at the start of the occlusion is entered with a catheter and a wire loop is used to cross the occlusion and re-enter the vessel lumen of the patent distal artery to form a new blood flow channel. This systematic review aimed to identify randomized controlled trials (RCTs) of subintimal angioplasty versus any other treatment in order to assess the effectiveness of the procedure versus any other treatment for patients with chronic lower limb artery occlusion. No RCTs were identified and therefore we found no evidence to favor subintimal angioplasty over any other treatment to treat chronic lower limb arterial occlusion. High-quality randomized controlled trials are needed.

Résumé simplifié

Angioplastie sous-intimale pour le traitement de l'occlusion artérielle chronique des membres inférieurs

Le symptôme le plus courant de la maladie artérielle des membres est la claudication, des crampes douloureuses provoquées par un approvisionnement sanguin insuffisant dans le muscle affecté. La claudication touche souvent les muscles du mollet et est généralement provoquée par l'exercice et soulagée par le repos. Un approvisionnement sanguin plus gravement restreint est susceptible d'entraîner des douleurs au repos, des ulcères de jambe ou la gangrène. La maladie artérielle, et en particulier une grave claudication, peut nécessiter une opération de pontage ou angioplastie pour améliorer le flux sanguin vers les jambes. Cependant, dans les occlusions des artères longues avec une plaque dure, l'angioplastie transluminale classique aboutit souvent à un échec. L'angioplastie sous-intimale pour une maladie vasculaire périphérique a été décrite pour la première fois il y a près de deux décennies. On introduit dans l'espace sous-intimal au début de l'occlusion un cathéter et on utilise une boucle de fil métallique pour traverser l'occlusion et la ré-introduire dans la lumière de l'artère distale ouverte et libre pour former un nouveau canal pour le flux sanguin. Cette revue systématique visait à identifier des essais contrôlés randomisés (ECR) ayant comparé l'angioplastie sous-intimale à un autre traitement afin d'évaluer l'efficacité de la procédure par rapport à un autre traitement chez des patients présentant une occlusion artérielle chronique des membres inférieurs. Nous n'avons identifié aucun ECR et n'avons, par conséquent, trouvé aucune preuve en faveur de l'angioplastie sous-intimale par rapport à un autre traitement pour prendre en charge l'occlusion artérielle chronique des membres inférieurs. Des essais contrôlés randomisés de grande qualité sont encore nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux pour la France: Minist�re en charge de la Sant�