Intervention Review

Phenytoin for neuropathic pain and fibromyalgia in adults

  1. Fraser Birse1,
  2. Sheena Derry2,*,
  3. R Andrew Moore2

Editorial Group: Cochrane Pain, Palliative and Supportive Care Group

Published Online: 16 MAY 2012

Assessed as up-to-date: 4 APR 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD009485.pub2


How to Cite

Birse F, Derry S, Moore RA. Phenytoin for neuropathic pain and fibromyalgia in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 5. Art. No.: CD009485. DOI: 10.1002/14651858.CD009485.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Oxford, Pain Research and Nuffield Department of Clinical Neurosciences (Nuffield Division of Anaesthetics), Oxford, Oxfordshire, UK

  2. 2

    University of Oxford, Pain Research and Nuffield Department of Clinical Neurosciences, Oxford, Oxfordshire, UK

*Sheena Derry, Pain Research and Nuffield Department of Clinical Neurosciences, University of Oxford, Pain Research Unit, Churchill Hospital, Oxford, Oxfordshire, OX3 7LE, UK. sheena.derry@ndcn.ox.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 16 MAY 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Antiepileptic drugs have been used in pain management since the 1960s; some have shown efficacy in treating different neuropathic pain conditions. Phenytoin is an established antiepileptic drug that has been used occasionally to treat intractable trigeminal neuralgia.

Objectives

To assess the analgesic efficacy and adverse effects of the antiepileptic drug phenytoin in neuropathic pain and fibromyalgia.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, Issue 2), MEDLINE, and EMBASE to 28 February 2012, together with reference lists of retrieved papers and reviews, and ClinicalTrials.gov.

Selection criteria

We planned to include randomised, double-blind studies of eight weeks duration or longer, comparing phenytoin with placebo or another active treatment in chronic neuropathic pain or fibromyalgia.

Data collection and analysis

Two review authors would independently extract data for efficacy and adverse events, and examine issues of study quality.

Main results

We did not identify any studies that satisfied the inclusion criteria.

Authors' conclusions

This review uncovered no evidence of sufficient quality to support the use of phenytoin in chronic neuropathic pain or fibromyalgia.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Phenytoin for neuropathic pain and fibromyalgia in adults

Nerves which have been damaged by injury or disease can continue to produce pain. This type of pain is called neuropathic pain. Some antiepileptic medications can help neuropathic pain. Phenytoin is an antiepileptic medication, and the aim of this review was to assess how effective phenytoin is for neuropathic pain and fibromyalgia. We identified no good quality studies of phenytoin used in this situation. When used to treat epilepsy, phenytoin can cause potentially troublesome adverse events, affecting nervous tissue, the blood, and unborn children. Based on current evidence, phenytoin cannot be recommended for treating neuropathic pain. Other antiepileptic drugs such as pregabalin, gabapentin, and carbamazepine have been shown to be of value in neuropathic pain.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Phénytoïne contre les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie chez l'adulte

Contexte

Les médicaments antiépileptiques sont utilisés pour la prise en charge de la douleur depuis les années 1960 ; certains se sont montrés efficaces pour le traitement des douleurs neuropathiques. La phénytoïne est un médicament antiépileptique reconnu pouvant être administré ponctuellement pour traiter des cas de névralgie trigéminale réfractaire.

Objectifs

Évaluer l'efficacité analgésique et les effets indésirables de la phénytoïne, médicament antiépileptique, contre les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, numéro 2), MEDLINE et EMBASE jusqu'au 28 février 2012, mais aussi dans les listes bibliographiques des articles et revues extraits, ainsi que dans le site ClinicalTrials.gov.

Critères de sélection

Nous avions prévu d'inclure des études randomisées, en double aveugle, d'une durée de huit semaines ou plus, comparant la phénytoïne à un placebo ou à un autre traitement actif contre les douleurs neuropathiques chroniques ou la fibromyalgie.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment extrait des données concernant l'efficacité et les événements indésirables et examiné les problèmes liés à la qualité méthodologique des études.

Résultats Principaux

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion.

Conclusions des auteurs

La présente revue n'a trouvé aucune preuve de qualité satisfaisante pour recommander l'administration de phénytoïne contre les douleurs neuropathiques chroniques ou la fibromyalgie.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Phénytoïne contre les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie chez l'adulte

Phénytoïne contre les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie chez l'adulte

Les nerfs qui ont été endommagés suite à une blessure ou une maladie peuvent continuer à être douloureux. « Douleurs neuropathiques » est le nom donné à ce type de douleur. Certains médicaments antiépileptiques peuvent soulager ces douleurs neuropathiques. La phénytoïne est un médicament antiépileptique et l'objectif de la présente revue était d'évaluer l'efficacité de la phénytoïne à soulager les douleurs neuropathiques et la fibromyalgie. Nous n'avons identifié aucune étude de bonne qualité concernant l'administration de phénytoïne dans cette situation. Dans le cas d'un traitement antiépileptique, la phénytoïne peut provoquer des événements indésirables potentiellement gênants qui touchent les tissus nerveux, le sang et les enfants à naître. D'après les preuves actuelles, la phénytoïne ne peut pas être recommandée pour le traitement des douleurs neuropathiques. D'autres médicaments antiépileptiques, comme la prégabaline, la gabapentine et la carbamazépine, se sont révélés efficaces contre les douleurs neuropathiques.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 23rd July, 2013
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français