Lateral pararectal versus transrectal stoma placement for prevention of parastomal herniation

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

A parastomal hernia is defined as an incisional hernia related to a stoma and belongs to the most common stoma-related complications. Many factors concerning the operative technique which are considered to influence the incidence of parastomal herniation have been investigated. However, it remains unclear whether the enterostomy should be placed through or lateral to the rectus abdominis muscle in order to prevent parastomal herniation and other important stoma complications for people undergoing abdominal wall enterostomy.

Objectives

To assess if there is a difference regarding the incidence of parastomal herniation and other stomal complications, such as ileus and stenosis, in lateral pararectal versus transrectal stoma placement in people undergoing elective or emergency abdominal wall enterostomy.

Search methods

In October and November 2012 we searched for all types of published and unpublished randomized and non-randomized studies with no restriction on language, date or country (search dates in brackets). We searched the bibliographic databases The Cochrane Library (4 October 2012), MEDLINE (1 October 2012), EMBASE (10 October 2012), LILACS (29 November 2012), and Science Citation Index Expanded (4 October 2012). We also searched the reference lists of all relevant studies and the trial registers ClinicalTrials.gov (9 October 2012), World Health Organization (WHO) International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP) Search Portal (10 October 2012), as well as three additional trial registers not included in the ICTRP (27 November 2012).

Selection criteria

Randomized and non-randomized studies comparing lateral pararectal versus transrectal stoma placement with regard to parastomal herniation and other stoma-related complications.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed study quality and extracted data. Data analyses were conducted according to the recommendations of The Cochrane Collaboration and the Cochrane Colorectal Cancer Group (CCCG). Quality of evidence was rated according to GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation).

Main results

Nine retrospective cohort studies with a total of 761 participants met the inclusion criteria. All included studies reported results for the primary outcome (parastomal herniation), and one study also reported data on one of the secondary outcomes (stomal prolapse). None of the included studies compared the two interventions with regard to other secondary outcomes.

There was neither a significant difference in terms of the risk for parastomal herniation (risk ratio (RR) 1.29; 95% confidence interval (CI) 0.79 to 2.1) nor with regard to the occurrence of stomal prolapse (RR 1.23; 95% CI 0.39 to 3.85). An I² value of 65% indicated substantial statistical heterogeneity in the meta-analysis.

Authors' conclusions

The poor quality of the included evidence does not allow a robust conclusion regarding the objectives of the review. This review highlights a clear uncertainty as to the relative merits of either approach. There is a need for randomized trials to evaluate the effectiveness of the lateral pararectal versus the transrectal approach in preventing parastomal herniation and other stoma-related morbidity in people requiring enterostomy placement.

Résumé scientifique

Pararectal latéral par rapport à une mise en place de stomie transrectale pour la prévention d’hernies parastomales

Contexte

Une hernie parastomale est définie comme une hernie incisionnelle liée à une stomie et est la complication la plus courante relative à la stomie. De nombreux facteurs des techniques opératoires, qui sont considérés comme ayant une influence sur l'incidence d’hernies parastomales, ont été étudiés. Cependant, on ignore si l'enterostomie devrait être placée via ou latéralement au muscle grand droit de l’abdomen afin de prévenir une hernie parastomale et d'autres complications importantes de la stomie chez les patients subissant une enterostomie de la paroi abdominale.

Objectifs

Évaluer s'il existe une différence concernant l'incidence d’hernie parastomale et d'autres complications de la stomie, telles que la sténose d'iléus latérale amyotrophique, entre un pararectal latéral et un pararectal transrectal de la stomie chez les patients subissant une enterostomie de la paroi abdominale élective ou d’urgence.

Stratégie de recherche documentaire

En octobre et novembre 2012, nous avons recherché toutes les études randomisées publiées et non publiées et non randomisées, sans aucune restriction concernant la langue, la date ou le pays (les dates de recherche entre parenthèses). Nous avons effectué des recherches dans les bases de données bibliographiques La Bibliothèque Cochrane (4 octobre 2012), MEDLINE (1er octobre 2012), EMBASE (10 octobre 2012), LILACS (29 novembre 2012), et Science Citation Index Expanded (4 octobre 2012). Nous avons également consulté les références bibliographiques de toutes les études pertinentes et les registres d'essais ClinicalTrials.gov (9 octobre 2012), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP,) Search Portal (10 octobre 2012), ainsi que trois registres d'essais supplémentaires non inclus dans l'ICTRP (27 novembre 2012).

Critères de sélection

Essais randomisés et non randomisés comparant une pararectal latérale par rapport à une mise en place transrectale de la stomie concernant une hernie parastomale et les autres complications relatives à la stomie.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont indépendamment évalué la qualité des études et extrait les données de manière indépendante. Les analyses des données ont été réalisées conformément aux recommandations de la Collaboration Cochrane et du registre du groupe Cochrane sur le cancer colorectal (du groupe Cochrane sur le cancer). La qualité des preuves a été évaluée selon le système GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation).

Résultats principaux

Neuf études de cohortes rétrospectives portant sur un total de 761 participants remplissaient les critères d'inclusion. Toutes les études incluses rapportaient des résultats pour le critère de jugement principal (hernie parastomale) et une étude a également rapporté des données sur l'un des critères de jugement secondaires (prolapsus de la stomie). Aucune des études incluses ne comparaient les deux interventions concernant les autres critères de jugement secondaires.

Il n'y avait aucune différence significative en termes de risque d’hernie parastomale (risque relatif (RR) 1,29; intervalle de confiance (IC) à 95% de 0,79 à 2,1), ni en termes de survenue d'un prolapsus de la stomie (RR 1,23; IC à 95% 0,39 à 3,85). La méta-analyse indiquait une hétérogénéité statistique importante égale à 65%.

Conclusions des auteurs

La mauvaise qualité des preuves ne permet pas une conclusion rigoureuse concernant les objectifs de la revue. Cette revue met en évidence une incertitude quant aux mérites relatifs à l'une ou à l'autre approche. Des essais randomisés sont nécessaires pour évaluer l'efficacité de la pararectal latérale par rapport à l'approche transrectale dans la prévention d’hernie parastomale et les morbidités relatives à la stomie chez les patients nécessitant une mise en place d’enterostomie.

Plain language summary

Lateral pararectal versus transrectal stoma placement for prevention of parastomal herniation

A parastomal hernia is defined as an incisional hernia related to a stoma and belongs to the most common stoma-related complications. Many factors concerning the operative technique that are considered to influence the incidence of parastomal herniation have been investigated. However, it remains unclear whether the enterostomy should be placed through or lateral to the rectus abdominis muscle in order to prevent parastomal herniation and other important stoma complications for patients.

Nine retrospective cohort studies with a total of 761 participants met the inclusion criteria. All included studies reported results for the primary outcome (parastomal herniation), and one study also reported data on one of the secondary outcomes (stomal prolapse). None of the included studies compared the two interventions with regard to other secondary outcomes. There was neither a significant difference in terms of the risk for parastomal herniation nor with regard to the occurrence of stomal prolapse.

In summary, the quality of the identified evidence is too poor to allow a robust conclusion regarding the objectives of the review. This highlights the need for randomized trials to evaluate the effectiveness of the lateral pararectal versus the transrectal approach in preventing parastomal herniation and other stoma-related and patient-important morbidity in people requiring enterostomy placement.

Résumé simplifié

Pararectal latéral par rapport à une mise en place de stomie transrectale pour la prévention d’hernies parastomales

Une hernie parastomale est définie comme une hernie incisionnelle liée à une stomie et est la complication la plus courante relative à la stomie. De nombreux facteurs concernant les techniques opératoires, qui sont considérés comme ayant une influence sur l'incidence d’hernies parastomales, ont été étudiés. Cependant, on ignore si l'enterostomie devrait être placée via ou latéralement au muscle grand droit de l’abdomen afin de prévenir une hernie parastomale et d'autres complications importantes de la stomie chez les patients.

Neuf études de cohortes rétrospectives portant sur un total de 761 participants remplissaient les critères d'inclusion. Toutes les études incluses rapportaient des résultats pour le critère de jugement principal (hernie parastomale) et une étude a également rapporté des données sur l'un des critères de jugement secondaires (prolapsus de la stomie). Aucune des études incluses ne comparaient les deux interventions concernant les autres critères de jugement secondaires. Il n'y avait aucune différence significative en termes de risque d’hernie parastomale, ni en en termes de survenue de prolapsus de la stomie.

En résumé, la qualité des preuves identifiées est trop faible pour permettre une conclusion solide concernant les objectifs de la revue. Ce qui souligne le besoin d'essais randomisés pour évaluer l'efficacité de la pararectal latérale versus l'approche transrectale dans la prévention d’hernie parastomale, les complications relatives à la stomie, la morbidité chez les patients nécessitant une mise en place d’enterostomie.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 14th January, 2014
Traduction financée par: Minist�re Fran�ais des Affaires sociales et de la Sant�, Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux