Intervention Review

Interdental brushing for the prevention and control of periodontal diseases and dental caries in adults

  1. Tina Poklepovic1,*,
  2. Helen V Worthington2,
  3. Trevor M Johnson3,
  4. Dario Sambunjak1,
  5. Pauline Imai4,
  6. Jan E Clarkson5,
  7. Peter Tugwell6

Editorial Group: Cochrane Oral Health Group

Published Online: 18 DEC 2013

Assessed as up-to-date: 7 MAR 2013

DOI: 10.1002/14651858.CD009857.pub2


How to Cite

Poklepovic T, Worthington HV, Johnson TM, Sambunjak D, Imai P, Clarkson JE, Tugwell P. Interdental brushing for the prevention and control of periodontal diseases and dental caries in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 12. Art. No.: CD009857. DOI: 10.1002/14651858.CD009857.pub2.

Author Information

  1. 1

    School of Medicine, University of Split, Department of Research in Biomedicine and Health, Split, Croatia

  2. 2

    School of Dentistry, The University of Manchester, Cochrane Oral Health Group, Manchester, UK

  3. 3

    Faculty of General Dental Practice, Yorkshire Area, York, North Yorkshire, UK

  4. 4

    MTI Community College, Vancouver, BC, Canada

  5. 5

    University of Dundee, Dental Health Services Research Unit, Dundee, Scotland, UK

  6. 6

    Faculty of Medicine, University of Ottawa, Department of Medicine, Ottawa, Ontario, Canada

*Tina Poklepovic, Department of Research in Biomedicine and Health, School of Medicine, University of Split, Soltanska 2, Split, 21 000, Croatia. tinapoklepovic@gmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 18 DEC 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Effective oral hygiene is a crucial factor in maintaining good oral health, which is associated with overall health and health-related quality of life. Dental floss has been used for many years in conjunction with toothbrushing for removing dental plaque in between teeth, however, interdental brushes have been developed which many people find easier to use than floss, providing there is sufficient space between the teeth.

Objectives

To evaluate the effects of interdental brushing in addition to toothbrushing, as compared with toothbrushing alone or toothbrushing and flossing for the prevention and control of periodontal diseases, dental plaque and dental caries.

Search methods

We searched the following electronic databases: the Cochrane Oral Health Group's Trials Register (to 7 March 2013), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2013, Issue 2), MEDLINE via OVID (1946 to 7 March 2013), EMBASE via OVID (1980 to 7 March 2013), CINAHL via EBSCO (1980 to 7 March 2013), LILACS via BIREME (1982 to 7 March 2013), ZETOC Conference Proceedings (1980 to 7 March 2013) and Web of Science Conference Proceedings (1990 to 7 March 2013). We searched the US National Institutes of Health Trials Register (http://clinicaltrials.gov) and the metaRegister of Controlled Trials (http://www.controlled-trials.com/mrct/) for ongoing trials to 7 March 2013. No restrictions were placed on the language or date of publication when searching the electronic databases.

Selection criteria

We included randomised controlled trials (including split-mouth design, cross-over and cluster-randomised trials) of dentate adult patients. The interventions were a combination of toothbrushing and any interdental brushing procedure compared with toothbrushing only or toothbrushing and flossing.

Data collection and analysis

At least two review authors assessed each of the included studies to confirm eligibility, assessed risk of bias and extracted data using a piloted data extraction form. We calculated standardised mean difference (SMD) and 95% confidence interval (CI) for continuous outcomes where different scales were used to assess an outcome. We attempted to extract data on adverse effects of interventions. Where data were missing or unclear we attempted to contact study authors to obtain further information.

Main results

There were seven studies (total 354 participants analysed) included in this review. We assessed one study as being low, three studies as being high and three studies as being at unclear risk of bias. Studies only reported the clinical outcome gingivitis and plaque data, with no studies providing data on many of the outcomes: periodontitis, caries, halitosis and quality of life. Three studies reported that no adverse events were observed or reported during the study. Two other studies provided some data on adverse events but we were unable to pool the data due to lack of detail. Two studies did not report whether adverse events occurred.

Interdental brushing in addition to toothbrushing, as compared with toothbrushing alone

Only one high risk of bias study (62 participants in analysis) looked at this comparison and there was very low-quality evidence for a reduction in gingivitis (0 to 4 scale, mean in control): mean difference (MD) 0.53 (95% CI 0.23 to 0.83) and plaque (0 to 5 scale): MD 0.95 (95% CI 0.56 to 1.34) at one month, favouring of use of interdental brushes. This represents a 34% reduction in gingivitis and a 32% reduction in plaque.

Interdental brushing in addition to toothbrushing, as compared with toothbrushing and flossing

Seven studies provided data showing a reduction in gingivitis in favour of interdental brushing at one month: SMD -0.53 (95% CI -0.81 to -0.24, seven studies, 326 participants, low-quality evidence). This translates to a 52% reduction in gingivitis (Eastman Bleeding Index). Although a high effect size in the same direction was observed at three months (SMD -1.98, 95% CI -5.42 to 1.47, two studies, 107 participants, very low quality), the confidence interval was wide and did not exclude the possibility of no difference. There was insufficient evidence to claim a benefit for either interdental brushing or flossing for reducing plaque (SMD at one month 0.10, 95% CI -0.13 to 0.33, seven studies, 326 participants, low-quality evidence) and insufficient evidence at three months (SMD -2.14, 95% CI -5.25 to 0.97, two studies, 107 participants very low-quality evidence).

Authors' conclusions

Only one study looked at whether toothbrushing with interdental brushing was better than toothbrushing alone, and there was very low-quality evidence for a reduction in gingivitis and plaque at one month. There is also low-quality evidence from seven studies that interdental brushing reduces gingivitis when compared with flossing, but these results were only found at one month. There was insufficient evidence to determine whether interdental brushing reduced or increased levels of plaque when compared to flossing.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Cleaning between the teeth using interdental brushes for the prevention and control of gum diseases and tooth decay in adults  

Review question

This review, carried out by the Cochrane Oral Health Group, seeks to evaluate the effects of interdental (between the teeth) brushing in addition to toothbrushing as compared with toothbrushing on its own or toothbrushing plus flossing for the prevention and control of periodontal (gum) diseases, dental plaque (a sticky film containing bacteria) and dental caries (tooth decay).

Background

Gum disease and tooth decay are the main reasons for tooth loss. Unless brushed away, plaque can build up on the teeth. A build up of plaque can lead to gum inflammation and gum disease and is also a key factor in the development of tooth decay.

Conventional toothbrushing alone is not very effective at removing plaque between teeth. Dental floss has been used for many years together with toothbrushing for removing dental plaque in between teeth. However, recently, interdental brushes to use between the teeth have been developed and many people find them easier to use than floss. If interdental brushes are to be used there must be enough space between the teeth to enable this.

Interdental brushes are small-headed toothbrushes available in a range of different widths to match the space between teeth. They can be cone shaped or cylindrical. Brushes for use for cleaning around implants have coated wire to avoid scratching them or causing a shock.

Together with dental floss interdental brushes are one of the most commonly recommended, advertised and available aids for cleaning between the teeth.

Study characteristics

The evidence on which this review is based was current as of 7 March 2013. Seven studies with a total of 354 participants were included in this review. Participants were aged 16 years and over and had teeth. In terms of deciding which studies to include in this review there was no distinction made on the basis of race, gender, jobs (socioeconomic status), place, background exposure to fluoride, initial health status, setting or time of the intervention. Studies were excluded from the review if the majority of participants had any orthodontic appliances (braces), if participants were selected on the basis of special health conditions or if the majority of participants had severe gum disease.

Key results

There is some very low-quality evidence that using interdental brushes plus toothbrushing is more beneficial than toothbrushing alone for plaque and gingivitis at one month. There is also low-quality evidence that using interdental brushes reduces gingivitis (gum inflammation) by 52% when compared with flossing at one month. There was insufficient evidence to claim a benefit for either interdental brushing or flossing for plaque.

None of the studies reported on tooth decay as none were long enough for the changes brought about by early tooth decay between teeth to be detected or found. Three studies reported that no adverse effects or harms were observed or reported during the study. Two other studies provided some data on adverse effects/harms/problems ranging from difficulties manipulating floss, reaching back teeth, interdental brushes distorting and buckling and also (noted to be the most serious) the fact that floss can make gums sore, however we could not formally analyse the data as studies did not provide enough detail. Two studies did not report whether adverse events occurred.

Quality of the evidence

The quality of the only study to compare toothbrushing with interdental brushing and toothbrushing alone was assessed as being very low. The quality of evidence for the comparison between interdental brushing and flossing both in addition to toothbrushing was low. No studies reported the development of tooth decay.   

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Le brossage interdentaire pour la prévention et le contrôle des maladies parodontales et des caries dentaires chez l'adulte

Contexte

Une hygiène buccale efficace est un facteur crucial pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire, qui est associée à la santé générale et à la qualité de vie liée à la santé. Le fil dentaire a été utilisé depuis de nombreuses années en conjonction avec le brossage des dents pour éliminer la plaque dentaire entre les dents. Cependant, les brossettes interdentaires ont été développées et de nombreuses personnes les trouvent plus facile à utiliser que le fil, à condition qu’il y ait suffisamment d'espace entre les dents.

Objectifs

Évaluer les effets du brossage interdentaire en plus du brossage des dents par rapport au brossage des dents seul ou au brossage des dents plus l'utilisation de fil dentaire pour la prévention et le contrôle des maladies parodontales, de la plaque dentaire et des caries dentaires.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données électroniques suivantes : le registre des essais du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire (jusqu' au 7 mars 2013), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (la bibliothèque Cochrane 2013, numéro 2), MEDLINE via OVID (de 1946 au 7 mars 2013), EMBASE via OVID (de 1980 au 7 mars 2013), CINAHL via EBSCO (de 1980 au 7 mars 2013), LILACS via BIREME (de 1982 au 7 mars 2013), les débats de la conférence ZETOC (de 1980 au 7 mars 2013) et les débats de la conférence Web of Science (de 1990 au 7 mars 2013). Nous avons effectué des recherches dans les registres des essais des instituts nationaux de la santé des Etats-Unis ((http://clinicaltrials.gov) et le méta-et les registres des essais contrôlés ((http://www.controlled-trials.com/mrct/) pour les essais en cours jusqu’au 7 mars 2013. Aucune restriction n'a été appliquée concernant la langue ou la date de publication lors des recherches dans les bases de données électroniques.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés (y compris en bouche fractionnée, de conception croisée et les essais randomisés en cluster) des patients adultes avec une dentition. Les interventions étaient une combinaison de brossage des dents et de toute méthode de brossage interdentaire par rapport au brossage des dents seul ou au brossage des dents plus l'utilisation de fil dentaire.

Recueil et analyse des données

Au moins deux auteurs de la revue ont évalué chacune des études incluses pour confirmer l'éligibilité, évalué le risque de biais et extrait les données en utilisant un formulaire pilote d'extraction de données. Nous avons calculé la différence moyenne standardisée (DMS) et les intervalles de confiance (IC) à 95% pour les résultats continus lorsque différentes échelles étaient utilisées pour évaluer un critère de jugement. Nous avons tenté d'extraire des données sur les effets indésirables des interventions. Lorsque les données étaient manquantes ou imprécises, nous avons essayé de contacter les auteurs des études afin d'obtenir des informations supplémentaires.

Résultats Principaux

Sept études (totalisant 354 participants analysés) ont été incluses dans cette revue. Nous avons évalué une étude comme étant à faible risque de biais, trois études comme étant à risque de biais élevé et trois études comme étant à risque de biais incertain. Les études ont rapporté uniquement le résultat clinique sur la gingivite et la plaque dentaire, avec aucune étude ne fournissant de données sur un grand nombre des critères de jugement : la parodontite, la carie, l’halitose et la qualité de vie. Trois études ont rapporté qu’aucun effet indésirable n'a été observé ou rapporté au cours de l'étude. Deux autres études ont fourni des données sur les effets indésirables, mais nous ne sommes pas en mesure de regrouper les données en raison du manque de détail. Deux études n’indiquaient pas si des effets indésirables étaient survenus.

Le brossage interdentaire en plus du brossage des dents, par rapport au brossage des dents seul

Seul une étude à risque de biais élevé (62 participants dans l'analyse) a examiné cette comparaison et il y avait des preuves de très faible qualité d’une réduction de la gingivite (échelle de 0 à 4, moyenne dans le groupe de contrôle): différence moyenne (DM) de 0,53 (IC à 95% de 0,23 à 0,83) et de la plaque dentaire (échelle de 0 à 5) : DM de 0,95 (IC à 95% 0,56 à 1,34) à un mois, en faveur de l'utilisation des brossettes interdentaires. Cela représente une réduction de 34% de la gingivite et une réduction de 32% de la plaque dentaire.

Le brossage interdentaire en plus du brossage des dents, par rapport au brossage des dents et l'utilisation du fil dentaire

Sept études ont fourni des données montrant une réduction de la gingivite en faveur du brossage interdentaire à un mois : DMS -0,53 (IC à 95% -0,81 à -0,24, sept études, 326 participants, preuves de faible qualité). Cela se traduit par une réduction de 52% de la gingivite (indice du saignement interdentaire d’Eastman). Bien qu'un effet de taille élevée dans le même sens a été observé à trois mois (DMS -1,98, IC à 95% -5,42 à 1,47, deux études, 107 participants, très faible qualité), l'intervalle de confiance était large et n’excluait pas la possibilité de différence. Il n'y avait pas suffisamment de preuves pour affirmer un bénéfice du brossage interdentaire ou du fil dentaire pour réduire la plaque dentaire (DMS à un mois 0,10, IC à 95% -0,13 à 0,33, sept études, 326 participants, preuves de faible qualité) et pas suffisamment de preuves à trois mois (DMS -2,14, IC à 95% -5,25 à 0,97, deux études, 107 participants, preuves de très faible qualité).

Conclusions des auteurs

Une seule étude a examiné si le brossage des dents avec le brossage interdentaire était plus efficace que le brossage des dents seul et des preuves de très faible qualité montraient une réduction de la plaque et de la gingivite à un mois. Il existe également des preuves de faible qualité issues de sept études indiquant que le brossage interdentaire réduit la gingivite, par rapport à l'utilisation de fil dentaire, mais ces résultats étaient uniquement trouvés à un mois. Il n'y avait pas suffisamment de preuves pour déterminer si le brossage interdentaire réduisait ou augmentait les niveaux de la plaque dentaire par rapport à l'utilisation du fil dentaire.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Le brossage interdentaire pour la prévention et le contrôle des maladies parodontales et des caries dentaires chez l'adulte

Le nettoyage entre les dents à l'aide de brossettes interdentaires pour la prévention et le contrôle des maladies des gencives et des caries dentaires chez l'adulte

Question de la revue

Cette revue, réalisée par le groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire, cherche à évaluer les effets du brossage interdentaire (entre les dents) en plus du brossage des dents par rapport au brossage des dents seul ou au brossage des dents plus l'utilisation de fil dentaire pour la prévention et le contrôle des maladies parodontales (gencives), de la plaque dentaire (un film collant contenant des bactéries) et des caries dentaires.

Contexte

Les maladies des gencives et les caries dentaires sont les principales causes de perte de dents. Sauf si elle est éliminée, la plaque dentaire peut s’accumuler sur les dents. Une accumulation de plaque dentaire peut conduire à une inflammation des gencives et à des maladies des gencives, c’est également un facteur essentiel dans le développement des caries.

Le seul brossage conventionnel des dents n'est pas très efficace pour éliminer la plaque dentaire entre les dents. Le fil dentaire est utilisé depuis de nombreuses années, en association avec le brossage des dents pour éliminer la plaque dentaire entre les dents. Cependant, récemment, les brossettes interdentaires pour utiliser entre les dents ont été développées et de nombreuses personnes les trouvent plus faciles à utiliser que le fil dentaire. Lorsque les brossettes interdentaires sont utilisées, il doit y avoir suffisamment d'espace entre les dents pour être efficace.

Les brossettes interdentaires sont de petites brosses à dents disponibles sous différentes tailles pour s’adapter à l'espace entre les dents. Elles peuvent être de forme conique ou cylindrique. Les brosses pour nettoyer autour des implants sont recouvertes d'un fil afin d'éviter des rayures ou des chocs.

Le fil dentaire et les brossettes interdentaires sont l'une des aides les plus couramment recommandées, sollicitées et disponibles pour le nettoyage entre les dents.

Les caractéristiques de l'étude

Les preuves sur lesquelles cette revue est basée étaient à jour le 7 mars 2013. Sept études portant sur un total de 354 participants ont été incluses dans cette revue. Les participants étaient âgés de 16 ans et plus avec une dentition. En termes d'identification des études à inclure dans cette revue, il n'y avait aucune différence émise sur la base de l’ethnicité, du sexe, de l’activité professionnelle (statut socio-économique), du lieu, de l’exposition naturelle au fluorure, de l'état de santé initial, de l'environnement ou de la période de l'intervention. Les études étaient exclues de la revue lorsque la majorité des participants portait un quelconque appareil orthodontique (bagues), lorsque les participants étaient sélectionnés suite à des problèmes de santé spéciaux ou lorsque la majorité des participants présentait des maladies de gencives sévères.

Résultats principaux

Des preuves de très faible qualité indiquent que l'utilisation de brossettes interdentaires est plus bénéfique que le brossage des dents seul pour la plaque dentaire et la gingivite à un mois. Des preuves de faible qualité indiquent que l'utilisation de brossettes interdentaires réduit la gingivite (inflammation des gencives) de 52% par rapport à l'utilisation de fil dentaire à un mois. Il n'y avait pas suffisamment de preuves pour affirmer un bénéfice lors de l’utilisation de brossettes interdentaires ou de fil dentaire pour le traitement de la plaque dentaire.

Aucune des études ne rapportait sur la carie dentaire étant donné qu’aucune n'était suffisamment longue pour détecter des changements induits par des caries précoces. Trois études rapportaient l'absence d'effets indésirables ou de risques. Deux autres études ont fourni des données sur les effets indésirables/les effets délétères/les problèmes allant des difficultés à manipuler le fil, à atteindre les dents postérieures, les déformations des brossettes interdentaires et également (rapporté être le plus grave) le fait que le fil peut provoquer une douleur aux gencives, mais nous n'avons pas pu formellement analyser les données car les études ne fournissaient pas suffisamment de détails. Deux études n'indiquaient pas si des effets indésirables étaient survenus.

Qualité des preuves

La qualité de la seule étude comparant le brossage des dents avec les brossettes interdentaires par rapport au brossage seul a été évaluée comme étant très faible. La qualité des preuves pour la comparaison entre les brossettes interdentaires et l'utilisation de fil dentaire en plus du brossage des dents était faible. Aucune étude n'a rapporté le développement des caries. .

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 14th January, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France : Ministère en charge de la Santé