Foam dressings for venous leg ulcers

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Venous leg ulcers are a common and recurring type of chronic or complex wound that are associated with considerable cost to patients and to healthcare providers. Primary wound contact dressings are usually applied beneath compression devices with the aim of aiding healing. Foam dressings are used frequently, and a variety of foam products is available on the market. The evidence base to guide dressing choice, however, is sparse. 

Objectives

To determine the effects of foam dressings on the healing of venous leg ulcers.

Search methods

In October 2012 we searched The Cochrane Wounds Group Specialised Register; the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library); the Database of Abstracts of Reviews of Effects (DARE) (The Cochrane Library); the Economic Evaluation Database (The Cochrane Library); Ovid MEDLINE; Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations); Ovid EMBASE; EBSCO CINAHL. There were no restrictions based on language or date of publication.

Selection criteria

We included published or unpublished randomised controlled trials (RCTs) that evaluated the effects of any type of foam dressing in the treatment of venous ulcers.

Data collection and analysis

Two review authors independently performed study selection, data extraction and risk of bias assessment. Meta-analysis was undertaken when deemed feasible and appropriate.

Main results

Twelve RCTs (1023 participants) reporting 14 comparisons were included in this review. There was no difference in healing outcomes between hydrocellular foam dressings and polyurethane foam dressings (three RCTs). Pooled data across five RCTs (418 participants) showed no statistically significant difference between foam dressings and hydrocolloid dressings in the proportion of ulcers healed at 12 to 16 weeks (risk ratio (RR) 1.00, 95% confidence interval (CI) 0.81 to 1.22). No statistically significant between-group differences in healing outcomes were detected when foam dressings were compared with: paraffin gauze (two RCTs); hydrocapillary dressing (one RCT); knitted viscose dressing (one RCT); and protease modulating matrix (one RCT). No statistically significant between-group differences in the proportion of participants experiencing adverse events were detected when hydrocellular foam dressings were compared with polyurethane foam dressings, or when foam dressings were compared with hydrocapillary, hydrocolloid, or knitted viscose dressings (one RCT for each comparison). Six RCTs were considered as being at overall high risk of bias, and the remaining six RCTs were considered to be at overall unclear risk of bias. No included RCT had an overall low risk of bias.

Authors' conclusions

The current evidence base does not suggest that foam dressings are more effective in the healing of venous leg ulcers than other wound dressing treatments. The evidence in this area is of low quality. Further evidence is required from well-designed and rigorously-conducted RCTs, that employ methods to minimise bias and report them clearly, before any definitive conclusions can be made regarding the efficacy of foam dressings in the management of venous leg ulcers.

Résumé scientifique

Pansements en mousse pour cicatrisation des ulcères veineux de jambe

Contexte

Les ulcères veineux de jambe sont un type courant et récurrent de plaies chroniques ou complexes qui sont associées à un coût considérable pour les patients et les prestataires de soins de santé. Les premiers pansements de contact avec la plaie sont généralement appliqués sous des dispositifs de compression dans le but de faciliter la cicatrisation. Les pansements en mousse sont fréquemment utilisés, et une grande diversité de produits en mousse est disponible sur le marché. La base des preuves guidant le choix du pansement est néanmoins peu fournie. 

Objectifs

Déterminer les effets des pansements en mousse sur la cicatrisation des ulcères veineux de jambe.

Stratégie de recherche documentaire

En octobre 2012, nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et contusions ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library) ; la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) (The Cochrane Library) ; l'Economic Evaluation Database (The Cochrane Library) ; Ovid MEDLINE ; Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations) ; Ovid EMBASE ; EBSCO CINAHL. Il n’y avait aucune restriction basée sur la langue ou la date de publication.

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés (ECR) publiés ou non publiés ayant évalué les effets d'un type de pansement en mousse dans le traitement des ulcères veineux.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment sélectionné des études, extrait des données et évalué les risques de biais. Une méta-analyse a été réalisée quand elle était jugée faisable et appropriée.

Résultats principaux

Douze ECR, (1 023 participants) décrivant 14 comparaisons, ont été inclus dans cette revue. Il n'y avait aucune différence dans les résultats de cicatrisation entre les pansements en mousse hydrocellulaire et les pansements en mousse de polyuréthane (trois ECR). Les données regroupées à partir de cinq ECR (418 participants) n'ont révélé aucune différence statistiquement significative entre les pansements en mousse et les pansements hydrocolloïdes dans la proportion des ulcères guéris au bout de 12 à 16 semaines (risque relatif (RR) 1,00, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,81 à 1,22). Aucune différence statistiquement significative entre les groupes n'a été détectée dans les résultats de cicatrisation dans les comparaisons de pansements en mousse avec : la gaze imprégnée de paraffine (deux ECR) ; les pansements hydrocapillaires (un ECR) ; les pansements de viscose tricotée (un ECR) ; et la matrice modulatrice de la protéase (un ECR). Aucune différence statistiquement significative entre les groupes n'a été détectée dans la proportion des participants subissant des évènements indésirables dans les comparaisons de pansements en mousse hydrocellulaire avec les pansements en mousse de polyuréthane, ou dans les comparaisons de pansements en mousse avec les pansements hydrocapillaires, hydrocolloïdes, ou de viscose tricotée (un ECR pour chaque comparaison). Six ECR ont été considérés comme présentant un risque de biais globalement élevé, et les six autres ECR ont été considérés comme présentant un risque de biais globalement incertain. Aucun ECR inclus ne présentait un risque de biais globalement faible.

Conclusions des auteurs

La base des preuves actuelles ne suggère pas que les pansements en mousse sont plus efficaces pour la cicatrisation des ulcères veineux de jambe que d'autres traitements par pansements pour plaies. Les preuves dans ce domaine sont de faible qualité. Il est nécessaire d'obtenir d'autres preuves dans des ECR bien conçus et menés avec rigueur, qui emploient des méthodes pour minimiser les biais et les rapporter clairement, avant de pouvoir émettre des conclusions définitives concernant l'efficacité des pansements en mousse dans la prise en charge des ulcères veineux de jambe.

Plain language summary

Foam dressings for venous leg ulcers

Venous leg ulcers are a common and recurring type of chronic wound. Compression therapy (bandages or stockings) is used to treat venous leg ulcers. Dressings that aim to protect the wound and provide a moist environment to aid ulcer healing are applied beneath compression devices. Foam dressings are one of several types of dressing available. We evaluated the evidence from 12 randomised controlled trials that either compared different types of foam dressings, or compared foam dressings with other types of wound dressings. We found no evidence to suggest that polyurethane foam dressings are significantly better or worse than hydrocellular foam dressings in venous leg ulcer healing. Similarly, we found no evidence to suggest that foam dressings are significantly better or worse than other types of dressings (paraffin-impregnated gauze dressings, hydrocapillary dressings, hydrocolloid dressings, knitted viscose dressings, or protease-modulating matrix dressings), for the healing of venous leg ulcers. We found insufficient evidence to draw any conclusions regarding: adverse events, quality of life, costs, pain, or dressing performance. Overall, the current evidence is of low or unclear methodological quality. This limits the making of any specific recommendations regarding the use of foam dressings. Further, good quality evidence is required before definitive conclusions can be made regarding the role of foam dressings in the management of venous leg ulcers.

Résumé simplifié

Pansements en mousse pour cicatrisation des ulcères veineux de jambe

Les ulcères veineux de jambe sont un type courant et récurrent de plaies chroniques. La thérapie de compression (bandages ou bas de contention) est utilisée pour traiter les ulcères veineux de jambe. Des pansements qui visent à protéger la plaie et procurer un environnement humide pour faciliter la guérison des ulcères sont appliqués sous les dispositifs de compression. Les pansements en mousse ne sont que l'un des quelques types de pansements disponibles. Nous avons évalué les preuves issues de 12 essais contrôlés randomisés, soit ayant comparé différents types de pansements en mousse, soit ayant comparé des pansements en mousse à d'autres types de pansements pour plaies. Nous n'avons trouvé aucune preuve suggérant que les pansements en mousse de polyuréthane sont significativement plus efficaces ou plus mauvais que les pansements en mousse hydrocellulaire dans la cicatrisation des ulcères veineux de jambe. De même, nous n'avons trouvé aucune preuve suggérant que les pansements en mousse sont significativement plus efficaces ou plus mauvais que d'autres types de pansements (pansements de gaze imprégnée de paraffine, pansements hydrocapillaires, pansements hydrocolloïdes, pansements de viscose tricotée, ou pansements à matrice modulatrice de la protéase), pour la cicatrisation des ulcères veineux de jambe. Nous n'avons pas trouvé suffisamment de preuves pour tirer des conclusions concernant : les événements indésirables, la qualité de vie, les coûts, la douleur, ou les performances des pansements. Globalement, la qualité méthodologique des preuves actuelles est faible ou incertaine. Ceci limite la formulation de la moindre recommandation spécifique concernant l'utilisation des pansements en mousse. En outre, des preuves de bonne qualité sont nécessaires avant de pouvoir émettre des conclusions définitives concernant le rôle des pansements en mousse dans la prise en charge des ulcères veineux de jambe.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 26th June, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.