Intervention Review

You have free access to this content

Face to face interventions for informing or educating parents about early childhood vaccination

  1. Jessica Kaufman1,*,
  2. Anneliese Synnot1,
  3. Rebecca Ryan1,
  4. Sophie Hill1,
  5. Dell Horey2,
  6. Natalie Willis1,
  7. Vivian Lin3,
  8. Priscilla Robinson3

Editorial Group: Cochrane Consumers and Communication Group

Published Online: 31 MAY 2013

Assessed as up-to-date: 18 MAR 2013

DOI: 10.1002/14651858.CD010038.pub2


How to Cite

Kaufman J, Synnot A, Ryan R, Hill S, Horey D, Willis N, Lin V, Robinson P. Face to face interventions for informing or educating parents about early childhood vaccination. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 5. Art. No.: CD010038. DOI: 10.1002/14651858.CD010038.pub2.

Author Information

  1. 1

    La Trobe University, Centre for Health Communication and Participation, Australian Institute for Primary Care & Ageing, Bundoora, VIC, Australia

  2. 2

    La Trobe University, Faculty of Health Sciences, Bundoora, VIC, Australia

  3. 3

    La Trobe University, Department of Public Health, School of Public Health and Human Biosciences, Bundoora, VIC, Australia

*Jessica Kaufman, Centre for Health Communication and Participation, Australian Institute for Primary Care & Ageing, La Trobe University, Bundoora, VIC, 3086, Australia. j.kaufman@latrobe.edu.au.

Publication History

  1. Publication Status: New
  2. Published Online: 31 MAY 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

Background

Childhood vaccination (also described as immunisation) is an important and effective way to reduce childhood illness and death. However, there are many children who do not receive the recommended vaccines because their parents do not know why vaccination is important, do not understand how, where or when to get their children vaccinated, disagree with vaccination as a public health measure, or have concerns about vaccine safety.

Face to face interventions to inform or educate parents about routine childhood vaccination may improve vaccination rates and parental knowledge or understanding of vaccination. Such interventions may describe or explain the practical and logistical factors associated with vaccination, and enable parents to understand the meaning and relevance of vaccination for their family or community.

Objectives

To assess the effects of face to face interventions for informing or educating parents about early childhood vaccination on immunisation uptake and parental knowledge.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, Issue 7); MEDLINE (OvidSP) (1946 to July 2012); EMBASE + Embase Classic (OvidSP) (1947 to July 2012); CINAHL (EbscoHOST) (1981 to July 2012); PsycINFO (OvidSP) (1806 to July 2012); Global Health (CAB) (1910 to July 2012); Global Health Library (WHO) (searched July 2012); Google Scholar (searched September 2012), ISI Web of Science (searched September 2012) and reference lists of relevant articles. We searched for ongoing trials in The International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP) (searched August 2012) and for grey literature in The Grey Literature Report and OpenGrey (searched August 2012). We also contacted authors of included studies and experts in the field. There were no language or date restrictions.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) and cluster RCTs evaluating the effects of face to face interventions delivered to individual parents or groups of parents to inform or educate about early childhood vaccination, compared with control or with another face to face intervention. Early childhood vaccines are all recommended routine childhood vaccines outlined by the World Health Organization, with the exception of human papillomavirus vaccine (HPV) which is delivered to adolescents.

Data collection and analysis

Two authors independently reviewed database search results for inclusion. Grey literature searches were conducted and reviewed by a single author. Two authors independently extracted data and assessed the risk of bias of included studies. We contacted study authors for additional information.

Main results

We included six RCTs and one cluster RCT involving a total of 2978 participants. Three studies were conducted in low- or middle-income countries and four were conducted in high-income countries. The cluster RCT did not contribute usable data to the review. The interventions comprised a mix of single-session and multi-session strategies. The quality of the evidence for each outcome was low to very low and the studies were at moderate risk of bias overall. All these trials compared face to face interventions directed to individual parents with control.

The three studies assessing the effect of a single-session intervention on immunisation status could not be pooled due to high heterogeneity. The overall result is uncertain because the individual study results ranged from no evidence of effect to a significant increase in immunisation.

Two studies assessed the effect of a multi-session intervention on immunisation status. These studies were also not pooled due to heterogeneity and the result was very uncertain, ranging from a non-significant decrease in immunisation to no evidence of effect.

The two studies assessing the effect of a face to face intervention on knowledge or understanding of vaccination were very uncertain and were not pooled as data from one study were skewed. However, neither study showed evidence of an effect on knowledge scores in the intervention group. Only one study measured the cost of a case management intervention. The estimated additional cost per fully immunised child for the intervention was approximately eight times higher than usual care.

The review also considered the following secondary outcomes: intention to vaccinate child, parent experience of intervention, and adverse effects. No adverse effects related to the intervention were measured by any of the included studies, and there were no data on the other outcomes of interest.

Authors' conclusions

The limited evidence available is low quality and suggests that face to face interventions to inform or educate parents about childhood vaccination have little to no impact on immunisation status, or knowledge or understanding of vaccination. There is insufficient evidence to comment on the cost of implementing the intervention, parent intention to vaccinate, parent experience of the intervention, or adverse effects. Given the apparently limited effect of such interventions, it may be feasible and appropriate to incorporate communication about vaccination into a healthcare encounter, rather than conduct it as a separate activity.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

Face to face interventions to inform or educate parents about early childhood vaccination

Childhood vaccination (also described as immunisation) is an important and effective way to reduce childhood illness and death. However, there are many children who do not receive the recommended vaccines because their parents do not know why vaccination is important, do not understand how, where or when to get their children vaccinated, disagree with vaccination as a public health measure, or have concerns about vaccine safety.

Face to face information or education sessions with parents about vaccination is one strategy that may improve vaccination rates and parental knowledge or understanding of vaccination. This review found seven studies with a total of 2978 participants that looked at the effects of face to face vaccination information or education for parents in a mix of high- and low-income countries. The interventions were single- or multi-session educational sessions, delivered to individuals or to groups of parents or soon-to-be parents.

The studies suggest that face to face strategies do not consistently improve either immunisation rates or parent knowledge and understanding of vaccination, but the evidence was low to very low quality for these outcomes. Only one study measured the cost of a face to face case management strategy. In this study, the cost of fully immunising one additional child was eight times the cost of usual care, but the quality of this evidence was very low. No studies measured parents' intention to vaccinate their child or parent experience of intervention, and none of the studies looked at possible harmful outcomes related to the intervention. The results of this review are limited by the small number of included studies, small number of outcomes measured and problems with the way the researchers decided who should receive the intervention and with the way outcomes were assessed.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

Interventions face à face destinées à informer ou éduquer les parents sur la vaccination précoce de l'enfant

Contexte

La vaccination de l'enfant (décrite également comme une immunisation) est un moyen important et efficace de réduire la maladie et la mortalité infantiles. Toutefois, de nombreux enfants ne reçoivent pas les vaccins recommandés parce que leurs parents ne savent pas pourquoi la vaccination est importante, ne comprennent pas comment, où ou quand ils doivent faire vacciner leurs enfants, sont en désaccord sur la vaccination comme mesure de santé publique, ou ont des inquiétudes quant à l'innocuité du vaccin.

Des interventions d'information ou d'éducation face à face des parents sur la vaccination systématique des enfants peuvent améliorer les taux de vaccination et les connaissances ou la compréhension des parents du principe de la vaccination. De telles interventions peuvent décrire ou expliquer les facteurs pratiques et logistiques associés à la vaccination, et permettre aux parents de comprendre la signification et la pertinence de la vaccination pour leur famille ou l'ensemble de la population.

Objectifs

Évaluer les effets des interventions face à face destinées à informer ou éduquer les parents sur la vaccination précoce de l'enfant sur la promotion de la vaccination et les connaissances des parents.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, numéro 7) ; MEDLINE (OvidSP) (de 1946 à juillet 2012) ; EMBASE + Embase Classic (OvidSP) (de 1947 à juillet 2012) ; CINAHL (EbscoHOST) (de 1981 à juillet 2012) ; PsycINFO (OvidSP) (de 1806 à juillet 2012) ; Global Health (CAB) (de 1910 à juillet 2012) ; Global Health Library (OMS) (recherche datant de juillet 2012) ; Google Scholar (recherche datant de septembre 2012), ISI Web of Science (recherche datant de septembre 2012) et les listes bibliographiques des articles pertinents. Nous avons également recherché des essais en cours dans le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP) (recherche datant d'août 2012) et pour la littérature grise dans The Grey Literature Report et OpenGrey (recherche datant d'août 2012). Nous avons également contacté des experts dans le domaine et les auteurs des études incluses. Il n'y avait aucune restriction concernant la langue ou la date de publication.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) et les ECR en grappes évaluant les effets des interventions face à face dispensées à des parents individuels ou à des groupes de parents destinées à fournir une information ou une éducation sur la vaccination précoce de l'enfant, comparées à un témoin ou une autre intervention face à face. La vaccination précoce de l'enfant comprend tous les vaccins systématiques recommandés pour les enfants préconisés par l'Organisation mondiale de la Santé, à l'exception du vaccin contre le virus du papillome humain (HPV) qui est administré aux adolescents.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont passé en revue de façon indépendante les résultats de la recherche dans les bases de données à inclure. Les recherches dans la littérature grise ont été conduites et examinées par un seul auteur. Deux auteurs ont, de façon indépendante, évalué les risques de biais des études incluses et extrait les données. Nous avons contacté les auteurs des études afin d'obtenir des informations complémentaires.

Résultats principaux

Nous avons inclus six ECR et un ECR en grappes totalisant 2 978 participants. Trois études ont été menées dans des pays à faible ou moyen revenu et quatre ont été menées dans des pays à haut revenu. L'ECR en grappes n'a pas fourni de données utilisables pour contribuer à la revue. Les interventions consistaient en un mélange de stratégies à séances pédagogiques uniques et multiples. La qualité des preuves pour chaque résultat était faible à très faible et les études présentaient un risque de biais globalement modéré. Tous ces essais ont comparé des interventions face à face destinées à des parents individuels à un témoin.

Il n'a pas été possible de regrouper les trois études évaluant l'effet d'une intervention à séance unique sur l'état d'immunité d'une population en raison de l'importante hétérogénéité. Le résultat global est incertain parce que les résultats des études individuelles variaient de l'absence de preuves de l'effet à une augmentation significative des vaccinations effectuées.

Deux études ont évalué l'effet d'une intervention à séances multiples sur l'état d'immunité d'une population. De même, il n'a pas été possible de regrouper ces études en raison de l'hétérogénéité et le résultat était très incertain, variant d'une diminution non-significative de l'état d'immunité à l'absence de preuves de l'effet.

Les deux études évaluant l'effet d'une intervention face à face sur les connaissances ou la compréhension de la vaccination étaient très incertaines et n'ont pas été regroupées car les données d'une étude étaient biaisées. Toutefois, aucune des deux études n'a démontré un effet sur les scores des connaissances dans le groupe avec intervention. Seule une étude a mesuré le coût d'une intervention de gestion de cas. Le coût supplémentaire estimé par enfant ayant bénéficié d'une vaccination complète pour l'intervention équivalait environ à huit fois le coût des soins habituels.

Cette revue a aussi considéré les résultats secondaires suivants : l'intention de vacciner l'enfant, l'expérience des parents concernant l'intervention, et les effets indésirables. Aucun effet indésirable lié à l'intervention n'a été mesuré par les études incluses, et il n'existait pas de données sur les autres résultats intéressants.

Conclusions des auteurs

Les preuves limitées disponibles sont de faible qualité et suggèrent que les interventions face à face destinées à informer ou éduquer les parents sur la vaccination des enfants n'ont que très peu d'effet ou aucun effet sur l'état d'immunité d'une population ni sur les connaissances ou la compréhension des parents du principe de la vaccination. Les données sont insuffisantes pour commenter le coût de la mise en œuvre de l'intervention, l'intention des parents de vacciner, l'expérience des parents concernant l'intervention, ou les effets indésirables. Compte tenu de l'effet apparemment limité de telles interventions, il est possible et approprié d'incorporer une communication sur la vaccination lors d'une rencontre médicale, au lieu de la conduire comme une activité séparée.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

Interventions face à face destinées à informer ou éduquer les parents sur la vaccination précoce de l'enfant

La vaccination de l'enfant (décrite également comme une immunisation) est un moyen important et efficace de réduire la maladie et la mortalité infantiles. Toutefois, de nombreux enfants ne reçoivent pas les vaccins recommandés parce que leurs parents ne savent pas pourquoi la vaccination est importante, ne comprennent pas comment, où ou quand ils doivent faire vacciner leurs enfants, sont en désaccord sur la vaccination comme mesure de santé publique, ou ont des inquiétudes quant à l'innocuité du vaccin.

Des séances d'information ou d'éducation face à face des parents sur la vaccination constituent une stratégie qui peut améliorer les taux de vaccination et les connaissances ou la compréhension des parents du principe de la vaccination. Cette revue a trouvé sept études, totalisant 2 978 participants, ayant examiné les effets de l'information ou de l'éducation face à face sur la vaccination sur les parents dans des pays à haut et faible revenus mélangés. Les interventions étaient des programmes à séances pédagogiques uniques ou multiples, dispensés à des individus ou des groupes de parents ou des futurs parents.

Les études suggèrent que les stratégies face à face n'améliorent pas systématiquement ni les taux d'immunité dans une population ni les connaissances et la compréhension des parents du principe de la vaccination, mais les preuves étaient de qualité faible à très faible pour ces critères. Seule une étude a mesuré le coût d'une stratégie de gestion de cas face à face. Dans cette étude, le coût de la vaccination complète d'un enfant supplémentaire équivalait à huit fois le coût des soins habituels, mais la qualité de ces preuves était très faible. Aucune étude n'a mesuré l'intention des parents de vacciner leur enfant ou l'expérience des parents concernant l'intervention, et aucune des études n'a examiné les conséquences néfastes possibles liées à l'intervention. Les résultats de cette revue sont limités par le petit nombre des études incluses, le petit nombre des critères mesurés et les problèmes inhérents à la manière dont les chercheurs ont décidé qui devait bénéficier de l'intervention et à la manière dont les critères ont été évalués.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 3rd June, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

面對面介入告知或教育父母關於幼兒疫苗接種

背景

兒童疫苗接種(Childhood vaccination ) [也稱為免疫接種(immunization)] 是減少兒童疾病和死亡的一個重要而有效的方法。然而,有很多小孩並沒有接受建議的疫苗,因為他們的父母不知道疫苗接種為何這麼重要,不了解如何、何地、何時讓他們的孩子接種疫苗、不同意疫苗接種做為公共衛生措施,或是有關於疫苗安全性的顧慮。

面對面介入告知或教育父母關於常規兒童疫苗接種,可提高疫苗接種率和父母對於疫苗接種的知識或了解。這種介入可描述或解釋關於疫苗接種的實用和後勤因素,使父母了解疫苗接種對於他們的家庭和社區的意義和相關性。

目的

評估面對面介入告知或教育父母關於幼兒疫苗接種,對於接受免疫接種和父母知識的影響。

搜尋策略

我們搜尋了考科藍對照試驗中央註冊(Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL)) (The Cochrane Library2012年第7期); MEDLINE (OvidSP) (1946年至2012年7月); EMBASE + Embase Classic (OvidSP) (1947年至2012年7月); CINAHL (EbscoHOST) (1981年至 2012年7月); PsycINFO (OvidSP) (1806年至2012年7月); Global Health (CAB) (1910年至2012年7月); Global Health Library (WHO) (於2012年7月搜尋); Google Scholar (於2012年9月搜尋), ISI Web of Science (於2012年9月搜尋) 以及相關文章的參考文獻。我們搜尋了The International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP)正在進行的試驗 (於2012年8月),以及於 The Grey Literature Report and OpenGrey的灰色文獻(於2012年8月)。我們也聯繫了納入研究的作者和該領域的專家。沒有任何語言或日期限制。

選擇標準

評估面對面介入告知或教育關於幼兒疫苗接種對於個別父母或父母團體的影響之隨機對照試驗 (RCT) 和叢集隨機對照試驗,與對照組或另一種面對面介入比較。幼兒疫苗都是世界衛生組織列出的建議常規兒童疫苗,但施打於青少年的人類乳突病毒疫苗 (HPV) 除外。

資料收集與分析

兩位作者獨立審閱資料庫的搜尋結果以納入研究。灰色文獻由單一作者進行搜尋和審閱。兩位作者獨立萃取數據和評估納入研究的偏差風險。我們連繫了研究作者以獲得更多資訊。

主要結果

我們納入了 6 篇隨機對照試驗和 1 篇叢集隨機對照試驗,共有 2978 名參與者。其中3篇研究是在低或中收入國家進行,4篇研究是在高收入國家進行。叢集隨機對照試驗並無數據可用於本篇文獻回顧。介入措施是由單次課程和多次課程策略的混合。每個結果的證據品質是從低到非常低的,且這些研究整體是有中等偏差風險。所有試驗針對個別父母做面對面介入,並與對照組比較。

有3篇研究評估單次課程介入對於免疫接種狀況的效果,由於高異質性,不能被合併。整體結果是不確定的,因為個別的研究結果,從無明顯效果到顯著增加免疫接種。

有2篇研究評估多次課程介入對於免疫接種狀況的效果。這些研究也沒有被合併,由於異質性以及結果是非常不確定的,從非顯著減少免疫接種到無明顯效果。

有2篇研究評估面對面介入對於疫苗接種的知識或了解的效果,由於其中1篇研究的數據是偏斜的,其結果非常不確定且沒有被合併。然而,沒有任何研究顯示,對於介入組的知識得分是明顯有效的。只有 1篇研究中有測量個案管理介入的費用。每個完成全部免疫接種的兒童,介入組的估計額外費用比一般照護高大約8倍。

本篇文獻回顧還考慮了以下次要結果:讓小孩接種疫苗的意願、介入組的父母經驗、以及不良反應。任何納入的研究並無測出與介入相關的不良反應,也沒有其他感興趣結果的數據。

作者結論

現有的有限證據是低品質的,顯示面對面介入告知或教育父母關於幼兒疫苗接種,對於免疫接種狀況或是疫苗接種的知識或了解,是幾乎沒有影響的。沒有足夠的證據來評論實施介入的費用、父母讓小孩接種疫苗的意願、介入組的父母經驗,或不良反應。鑑於這種介入明顯地效果有限,將疫苗接種的訊息併入醫療保健的過程也許是可行且適當的,而不是以另外的活動來進行。

 

淺顯易懂的口語結論

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

告知或教育父母關於幼兒疫苗接種的面對面介入

兒童疫苗接種(Childhood vaccination ) [也稱為免疫接種(immunization)] 是減少兒童疾病和死亡的一個重要而有效的方法。然而,有很多小孩並沒有接受建議的疫苗,因為他們的父母不知道疫苗接種為何這麼重要,不了解如何、何地、何時讓他們的孩子接種疫苗、不同意疫苗接種做為公共衛生措施,或是有關於疫苗安全性的顧慮。

與父母面對面告知或教育關於疫苗接種的課程,是可以提高疫苗接種率和父母對於疫苗接種的知識或了解的一種策略。本篇文獻回顧發現有7篇研究,共有 2978名參與者,探查父母對於面對面疫苗接種資訊或教育的影響,包含高收入和低收入的國家。該介入措施是單次或多次的教育課程,提供給個人或父母團體或即將成為父母者。

這些研究顯示,面對面的策略並不能一致地提高免疫接種率或者父母對於疫苗接種的知識和了解,但這些結果的證據品質是從低到非常低的。只有1篇研究中有量測面對面個案管理策略的費用,在這項研究中,每多一個完成免疫接種的兒童,其費用是一般照護的8倍,但其證據品質是非常低的。並沒有研究量測父母讓他們的小孩接種疫苗的意願或是介入組的父母經驗,也沒有研究探查可能與介入相關的有害結果。本篇文獻回顧的結果受限於少數的納入研究、少數的測量結果、研究者決定誰應該得到介入的方式有問題、和結果評估的方式。

譯註

翻譯者:衛生福利部臺中醫院 張正昂
本翻譯計畫由衛生福利部補助經費,臺北醫學大學實證醫學研究中心、台灣實證醫學學會及東亞考科藍聯盟(EACA)統籌執行

 

Laienverständliche Zusammenfassung

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要
  7. 淺顯易懂的口語結論
  8. Laienverständliche Zusammenfassung

Direkter Kontakt mit Eltern zur Information oder Aufklärung über Impfungen in der frühen Kindheit

Impfungen im Kindesalter (auch als Immunisierung bezeichnet) sind eine ebenso wichtige wie wirksame Möglichkeit, Krankheiten und Todesfälle im Kindesalter zu vermindern. Viele Kinder erhalten jedoch nicht die empfohlenen Impfungen, weil ihre Eltern nicht verstehen, warum Impfen wichtig ist, nicht wissen, wie, wo oder wann sie ihre Kinder impfen lassen sollten, sich gegen Impfungen als Maßnahmen für die öffentliche Gesundheit aussprechen oder wegen der Sicherheit von Impfstoffen besorgt sind.

Persönliche Informations- oder Aufklärungsgespräche mit Eltern über das Impfen sind eine Strategie, mit der die Impfraten und das elterliche Wissen bzw. Verständnis über Impfungen verbessert werden können. In diesem Review wurden sieben Studien mit insgesamt 2978 Teilnehmern berücksichtigt, die die Wirkung persönlich übermittelter Informationen bzw. Aufklärung der Eltern zum Thema Impfen sowohl in Ländern mit hohem als auch mit niedrigem Einkommen untersuchten. Die Maßnahmen bestanden aus Aufklärungsgesprächen in einzelnen oder mehreren Sitzungen, die mit Einzelpersonen oder Gruppen von Eltern oder werdenden Eltern geführt wurden.

Die Studien legen nahe, dass persönliche Informationsstrategien weder die Immunisierungsraten noch das elterliche Wissen und Verständnis zum Thema Impfen durchgängig verbessern. Jedoch war die Evidenz für diese Endpunkte von geringer bis sehr geringer Qualität. Nur eine Studie bestimmte die Kosten einer persönlichen Fallmanagement-Strategie. In dieser Studie betrugen die Kosten der vollständigen Immunisierung eines zusätzlichen Kindes das Achtfache der normalen Versorgungskosten. Allerdings war die Qualität dieser Evidenz sehr niedrig. Es gab keine Studien, die die Bereitschaft der Eltern, ihr Kind impfen zu lassen, erfassten oder wie diese die Gespräche erlebt haben. Keine der Studien beschäftigte sich mit möglichen schädlichen Auswirkungen im Zusammenhang mit solchen Maßnahmen. Die Ergebnisse dieses Reviews sind durch die geringe Anzahl eingeschlossener Studien und die geringe Anzahl der gemessenen Endpunkte eingeschränkt. Außerdem war es problematisch, wie die Wissenschaftler entschieden, bei wem die Maßnahme durchgeführt werden sollte und wie die Endpunkte bestimmt wurden.

Anmerkungen zur Übersetzung

S. Schmidt-Wussow, Koordination durch Cochrane Schweiz