Informant Questionnaire on Cognitive Decline in the Elderly (IQCODE) for the diagnosis of dementia within community dwelling populations

  • Review
  • Diagnostic

Authors


Abstract

Background

Various tools exist for initial assessment of possible dementia with no consensus on the optimal assessment method. Instruments that use collateral sources to assess change in cognitive function over time may have particular utility. The most commonly used informant dementia assessment is the Informant Questionnaire on Cognitive Decline in the Elderly (IQCODE).

A synthesis of the available data regarding IQCODE accuracy will help inform cognitive assessment strategies for clinical practice, research and policy.

Objectives

Our primary objective was to determine the diagnostic accuracy of the informant based questionnaire IQCODE, for detection of all cause (undifferentiated) dementia in community-dwelling adults with no previous cognitive assessment. We sought to describe the accuracy of IQCODE (the index test) against a clinical diagnosis of dementia (the reference standard). 

Our secondary objective was to describe the effect of heterogeneity on the summary estimates. We were particularly interested in the traditional 26-item scale versus the 16-item short form; and language of administration. We explored the effect of varying the threshold IQCODE score used to define 'test positivity'.

Search methods

We searched the following sources on 28 January 2013: ALOIS (Cochrane Dementia and Cognitive Improvement Group), MEDLINE (OvidSP), EMBASE (OvidSP), PsycINFO (OvidSP), BIOSIS Previews (ISI Web of Knowledge), Web of Science with Conference Proceedings (ISI Web of Knowledge), LILACS (BIREME). We also searched sources relevant or specific to diagnostic test accuracy: MEDION (Universities of Maastrict and Leuven); DARE (York University); ARIF (Birmingham University). We used sensitive search terms based on MeSH terms and other controlled vocabulary.

Selection criteria

We selected those studies performed in community settings that used (not necessarily exclusively) the IQCODE to assess for presence of dementia and, where dementia diagnosis was confirmed, with clinical assessment. Our intention with limiting the search to a 'community' setting was to include those studies closest to population level assessment. Within our predefined community inclusion criteria, there were relevant papers that fulfilled our definition of community dwelling but represented a selected population, for example stroke survivors. We included these studies but performed sensitivity analyses to assess the effects of these less representative populations on the summary results.

Data collection and analysis

We screened all titles generated by the electronic database searches and abstracts of all potentially relevant studies were reviewed. Full papers were assessed for eligibility and data extracted by two independent assessors. For quality assessment (risk of bias and applicability) we used the QUADAS 2 tool. We included test accuracy data on the IQCODE used at predefined diagnostic thresholds. Where data allowed, we performed meta-analyses to calculate summary values of sensitivity and specificity with corresponding 95% confidence intervals (CIs). We pre-specified analyses to describe the effect of IQCODE format (traditional or short form) and language of administration for the IQCODE.

Main results

From 16,144 citations, 71 papers described IQCODE test accuracy. We included 10 papers (11 independent datasets) representing data from 2644 individuals (n = 379 (14%) with dementia). Using IQCODE cut-offs commonly employed in clinical practice (3.3, 3.4, 3.5, 3.6) the sensitivity and specificity of IQCODE for diagnosis of dementia across the studies were generally above 75%.

Taking an IQCODE threshold of 3.3 (or closest available) the sensitivity was 0.80 (95% CI 0.75 to 0.85); specificity was 0.84 (95% CI 0.78 to 0.90); positive likelihood ratio was 5.2 (95% CI 3.7 to 7.5) and the negative likelihood ratio was 0.23 (95% CI 0.19 to 0.29).

Comparative analysis suggested no significant difference in the test accuracy of the 16 and 26-item IQCODE tests and no significant difference in test accuracy by language of administration. There was little difference in sensitivity across our predefined diagnostic cut-points.

There was substantial heterogeneity in the included studies. Sensitivity analyses removing potentially unrepresentative populations in these studies made little difference to the pooled data estimates.

The majority of included papers had potential for bias, particularly around participant selection and sampling. The quality of reporting was suboptimal particularly regarding timing of assessments and descriptors of reproducibility and inter-observer variability.

Authors' conclusions

Published data suggest that if using the IQCODE for community dwelling older adults, the 16 item IQCODE may be preferable to the traditional scale due to lesser test burden and no obvious difference in accuracy. Although IQCODE test accuracy is in a range that many would consider 'reasonable', in the context of community or population settings the use of the IQCODE alone would result in substantial misdiagnosis and false reassurance. Across the included studies there were issues with heterogeneity, several potential biases and suboptimal reporting quality.

Résumé scientifique

Questionnaire informatif sur le déclin cognitif chez les patients âgés (QIDCPA) pour le diagnostic de la démence au sein des populations vivant en milieu communautaire

Contexte

Divers outils existent pour l'évaluation initiale de la démence sans consensus sur la méthode d'évaluation optimale. Les instruments qui utilisent les sources collatérales afin d'évaluer le changement de la fonction cognitive au fil du temps pourraient être particulièrement utiles. L'évaluation informative sur la démence la plus couramment utilisée est le questionnaire informatif sur le déclin cognitif chez les patients âgés (QIDCPA).

Une synthèse des données disponibles concernant l'exactitude du QIDCPA permettra de guider les stratégies cognitives d'évaluation pour la pratique clinique, les recherches et les directives.

Objectifs

Notre principal objectif était de déterminer l'exactitude du diagnostic du questionnaire informatif QIDCPA pour la détection de toutes les causes (indifférenciées) de démence au sein des populations vivant en milieu communautaire sans précédente évaluation cognitive. Nous avons cherché à décrire l'exactitude du QIDCPA (test d'indice) par rapport à un diagnostic clinique de la démence (référence standard).

Notre objectif secondaire était de décrire l'effet de l'hétérogénéité sur l'estimation résumée. Nous étions particulièrement intéressés à l'échelle traditionnelle à 26 éléments par rapport au formulaire restreint à 16 éléments et à la langue d'administration. Nous avons exploré l'effet de la variation du seuil minimal du QIDCPA utilisé pour définir la « positivité du test ».

Stratégie de recherche documentaire

En date du 28 janvier 2013, nous avons effectué des recherches dans les sources suivantes : ALOIS (groupe Cochrane sur la démence et les autres troubles cognitifs), MEDLINE (OvidSP), EMBASE (OvidSP), PsycINFO (OvidSP), BIOSIS Previews (ISI Web of Knowledge), Web of Science avec les procédures des conférences (ISI Web of Knowledge), LILACS (BIREME). Nous avons également effectué des recherches dans les sources pertinentes ou spécifiques pour l'exactitude des tests diagnostiques : MEDION (Universités de Maastricht et de Leuven); DARE (Université de York) ; ARIF (Université de Birmingham). Nous avons utilisé des termes sensibles à la recherche selon les termes MeSH et d'autres vocabulaires contrôlés.

Critères de sélection

Nous avons sélectionné ces études réalisées dans des environnements communautaires qui utilisaient (pas nécessairement exclusivement) le QIDCPA pour évaluer la présence de la démence et, lorsque le diagnostic de démence était confirmé, qui utilisaient l'évaluation clinique. Avec une recherche limitée aux environnements communautaires, notre intention était d'inclure les études se rapprochant de l'évaluation à l'échelle de la population. Parmi nos critères prédéfinis sur l'inclusion communautaire, des articles pertinents s'accordaient à nos définitions sur les populations vivant en milieu communautaire, mais représentaient une population sélectionnée, par exemple les survivants d'AVC. Nous avons inclus ces études, mais effectué des analyses de sensibilité pour évaluer les effets de ces populations moins représentatives sur le résumé des résultats.

Recueil et analyse des données

Nous avons examiné tous les titres générés par les recherches dans les bases de données électroniques et les résumés de toutes les études potentiellement pertinentes ont été examinés. Les articles complets ont été évalués pour l'éligibilité et les données ont été extraites par deux évaluateurs indépendants. Pour l'évaluation de la qualité (le risque de biais et l'applicabilité), nous avons utilisé l'outil QUADAS 2. Nous avons inclus les données testant l'exactitude du QIDCPA utilisées pour prédéfinir le seuil minimal du diagnostic. Lorsque les données le permettaient, nous avons effectué des méta-analyses pour calculer les valeurs de sensibilité et de spécificité avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. Nous avions prédéfini les analyses pour décrire l'effet du QIDCPA (format traditionnel ou concis) et la langue d'administration pour le QIDCPA.

Résultats principaux

À partir de 16 144 références bibliographiques, 71 articles décrivaient l'exactitude du test du QIDCPA. Nous avons inclus 10 articles (11 ensemble de données indépendantes), représentant des données issues de 2 644 individus (n = 379 (14 %) atteints de démence). En utilisant les valeurs-seuils du QIDCPA couramment utilisées dans la pratique clinique (3.3, 3.4, 3.5, 3.6), la sensibilité et la spécificité du QIDCPA pour le diagnostic de la démence dans les études étaient généralement supérieures à 75 %.

En prenant le seuil minimal du QIDCPA de 3.3 (ou le plus proche disponible) la sensibilité était de 0,80 (IC à 95 % de 0,75 à 0,85); la spécificité était de 0,84 (IC à 95 % de 0,78 à 0,90); le rapport de vraisemblance positif était de 5,2 (IC à 95 % de 3,7 à 7,5) et le rapport de vraisemblance négatif était de 0,23 (IC à 95 % de 0,19 à 0,29).

L'analyse comparative ne suggérait aucune différence significative dans la précision des tests sur les 16 et 26 éléments de tests du QIDCPA et aucune différence significative dans la précision des tests selon la langue d'administration. Il y avait peu de différence au niveau de la sensibilité parmi nos seuils de diagnostic prédéfinis.

Il y avait une hétérogénéité substantielle dans les études incluses. Les analyses de sensibilité, qui éliminaient les populations n'étant potentiellement pas représentatives dans ces études, apportaient peu de différence concernant les estimations des données regroupées.

La majorité des articles inclus présentait un risque de biais potentiel, en particulier pour la sélection des participants et l'échantillonnage. La qualité des rapports était perfectible en particulier concernant le moment des évaluations et les descripteurs de reproductibilité et la variabilité ente les observateurs.

Conclusions des auteurs

Les données publiées suggèrent que lors de l'utilisation du QIDCPA pour les populations vivant en milieu communautaire, le QIDCPA à 16 éléments pourrait être préférable à l'échelle traditionnelle en raison d'un moindre fardeau du test et d'aucune différence d'exactitude évidente. Bien que la précision des tests du QIDCPA se situe dans une fourchette considérée par un bon nombre comme étant « raisonnable », dans le contexte des environnements communautaires ou de la population, l'utilisation seule du QIDCPA entraînerait un diagnostic erroné substantiel et une fausse réassurance. Parmi les études incluses, il y avait des problèmes d'hétérogénéité, plusieurs biais potentiels et des rapports de qualité insuffisants.

摘要

老年人認知功能減退知情者問卷 (IQCODE) 對居住社區族群的失智症診斷

背景

目前有各種工具可初步診斷可能的失智症 (dementia),至於哪一種評估方法最理想,則尚未達成共識。使用間接消息來源的工具,對評估隨時間產生的認知功能變化可能特別有用,老年人認知功能減退知情者問卷 (Informant Questionnaire on Cognitive Decline in the Elderly , IQCODE) 是最常使用的知情者失智症評估。

整合現有的IQCODE正確性相關資料,可協助知情者認知評估策略在臨床實務、研究和政策上的應用。

目的

本次文獻回顧的主要目標為判斷知情者問卷IQCODE的診斷正確性,探究IQCODE是否能為不曾接受過認知評估且居住於社區的成年人,偵測所有原因 (未區分) 引起的失智症。我們試圖相對於失智症的臨床診斷 (參考標準),描述IQCODE (指標測驗) 的正確性。

本次文獻回顧的次要目標為描述異質性對簡易估計 (summary estimate) 的影響。我們特別關注傳統的26項量表和16項簡式量表的比較,同時也著重瞭解施測用語。我們探討採用不同的IQCODE閾值分數,來定義「測驗陽性」(test positivity) 所造成的影響。

搜尋策略

我們於2013年1月28日搜尋下列資料來源:ALOIS (考科藍癡呆與認知促進群組,Cochrane Dementia and Cognitive Improvement Group)、MEDLINE (OvidSP)、EMBASE (OvidSP)、PsycINFO (OvidSP)、BIOSIS Previews (ISI Web of Knowledge)、研討會會議記錄科學網站 ( Web of Science with Conference Proceedings) (ISI Web of Knowledge)、 LILACS (BIREME)。我們也搜尋相關或專門針對診斷性測驗正確性的資料來源:MEDION (馬斯垂克和魯汶大學);DARE (約克大學);ARIF (伯明罕大學)。我們根據MeSH名詞和其他控制詞彙,採用靈敏的搜尋名詞。

選擇標準

本次文獻回顧搜尋的試驗在社區環境執行,並使用 (未必單只使用) IQCODE評估受試者是否罹患失智症,若受試者確診罹患失智症,則比較IQCODE評估與臨床評估結果。我們之所以將搜尋限制於「社區」環境,是希望能納入那些最接近族群特性 (population level) 的評估試驗。在事先預定的社區納入條件內,有些相關論文雖然滿足受試者在社區居住的定義,但卻侷限於特定族群,例如中風倖存者。我們雖將這些試驗納入,但仍進行敏感度分析,以評估此種較不具代表性的族群,對簡易篩檢結果的影響。

資料收集與分析

本次文獻回顧篩選所有自電子資料庫搜尋產生的試驗標題,並檢視所有可能納入試驗的摘要。由2位獨立評估者負責評估整篇論文,確認其是否符合納入資格,並進行資料萃取。我們採用QUADAS 2工具進行品質評估 (偏差風險和適用性),並納入關於IQCODE的測驗正確性資料 (採事先預定的診斷閾值)。取得適當資料後再將進行後設分析 (meta-analysis),計算敏感度 (sensitivity) 和特異度 (specificity) 的概要值,並報告相對應的95%信賴區間 (CI)。我們事先規劃分析,描述IQCODE格式 (傳統或簡式) 和施測語言的影響。

主要結果

在16,144篇引用文獻中,有71篇論文述及IQCODE測驗的正確性。我們納入10篇論文 (11個獨立資料組),呈現2644名受測者 (有379人 [14%] 為失智症患者) 的資料。採用臨床實務常用的IQCODE截止點 (cut-off) (3.3, 3.4, 3.5, 3.6),各試驗的IQCODE失智症診斷敏感度和特異度,通常皆超過75%。

若採取3.3的IQCODE閾值 (或可取得的最接近值),則敏感度為0.80 (95% CI為0.75至0.85);特異度為0.84 (95% CI為0.78至0.90);陽性相似比 (positive likelihood ratio) 為5.2 (95% CI為3.7至7.5),陰性相似比 (negative likelihood ratio) 為0.23 (95% CI為0.19至0.29)。

比較性分析顯示,採用16篇或26篇版本,對IQCODE測驗的正確性並無顯著影響,施測語言也不影響測驗的正確性。至於各個事先預定的診斷截止點,其敏感度只有些微差異。

納入試驗的異質性相當高。敏感度並未納入這些試驗中可能不具代表性的族群,綜合資料估計只有委小的差異。

大部分納入的論文可能都具有偏差,尤其是受試者篩選和抽樣。通報品質也不盡理想,尤其是評估時機,以及可再現性 (reproducibility) 和觀察者間變異性的描述符號 (descriptor)。

作者結論

已發表的資料顯示,若想讓居住於社區中的老年人使用IQCODE,則含16個項目的IQCODE可能較傳統測驗更為合適,因為進行測驗的負擔較小,而且2個版本的正確性並無顯著差異。雖然IQCODE測驗的正確性,落在很多人認為「合理」的範圍內,但在社區或族群的環境下,僅僅使用IQCODE可能會導致嚴重的誤診和錯誤的保證 (false reassurance)。本次文獻回顧所納入的試驗,存在具異質性、潛在偏差和不盡理想的通報品質等問題。

譯註

翻譯者:臺北醫學大學實證醫學研究中心。
本翻譯計畫由衛生福利部補助經費,臺北醫學大學實證醫學研究中心、台灣實證醫學學會及東亞考科藍聯盟(EACA)統籌執行。

Plain language summary

A structured collateral interview regarding cognition and function (the IQCODE) for assessment of possible dementia

Numbers of people with dementia and other cognitive problems are increasing globally. Early diagnosis of dementia is recommended but there is no agreement on the best approach or how non-memory specialists should assess patients. A potential strategy is to interview friends or family of the subject to assess for change in function or cognition. Various methods of this collateral interview are available and the most commonly used is the Informant Questionnaire on Cognitive Decline in the Elderly (IQCODE). We searched differing databases of published research for all papers relating to the accuracy of IQCODE for selecting those with dementia. We found eleven studies that tested diagnostic accuracy of IQCODE in community dwelling individuals, we were able to combine their findings to give a summary result. We compared two forms of IQCODE questionnaire and found that a short form with fewer questions was just as accurate as the original longer questionnaire. The overall accuracy of IQCODE was reasonable although not perfect. If IQCODE were to be used on its own for assessing large populations of older adults, it would label many people with dementia who do not have the disease and also miss the diagnosis in a substantial proportion.

Résumé simplifié

Entrevue collatérale structurée concernant la cognition et la fonction (le QIDCPA) pour l'évaluation d'une possible démence

Le nombre de personnes atteintes de démence et d'autres problèmes cognitifs augmente partout dans le monde. Un diagnostic précoce de la démence est recommandé, mais il n'existe pas d'accord sur la meilleure approche ou sur la manière dont les spécialistes en perte de mémoire devraient évaluer les patients. Une stratégie potentielle consiste à interroger les amis ou la famille sur le sujet à évaluer pour un changement dans la fonction ou la cognition. Différentes méthodes de cette entrevue collatérale sont disponibles et la plus couramment utilisée est le questionnaire informatif sur le déclin cognitif chez les patients âgés (QIDCPA). Nous avons effectué des recherches dans différentes bases de données pour tous les articles publiés relatifs à l'exactitude du QIDCPA pour sélectionner les patients atteints de démence. Nous avons trouvé onze études ayant testé l'exactitude du diagnostic du QIDCPA au sein des populations vivant en milieu communautaire, nous avons été en mesure de combiner leurs résultats pour fournir un résumé des résultats. Nous avons comparé deux formes de QIDCPA et avons découvert qu'un formulaire concis avec moins de questions était tout aussi précis que le questionnaire original plus détaillé. Dans l'ensemble, l'exactitude du QIDCPA était raisonnable, mais pas parfaite. Si Ie QIDCPA devait être utilisé pour évaluer à grande échelle des populations de personnes âgées, il désignerait de nombreuses personnes atteintes de démence alors qu'elles ne souffrent pas de cette maladie et manquerait également de diagnostiquer la démence pour une importante proportion.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 6th August, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France : Ministère en charge de la Santé

淺顯易懂的口語結論

使用認知及功能問卷(IQCODE)評估失智症可能性的結構性間接訪談

全球罹患失智症和其他認知功能障礙者逐漸增加。失智症的早期診斷是受到建議的,但治療失憶症的專家如何評估病人或最佳診斷方法並沒有達到共識。1項潛在的策略為訪談診斷對象的朋友或家人以評估其功能或認知。有許多間接訪談的方法,但最普遍的方法為老年人認知功能減退知情者問卷(IQCODE)。我們搜尋了不同研究發表的資料庫內關於IQCODE準確性的失智症文獻,找到11篇對社區內個體戶進行IQCODE診斷準確性測試的研究。我們綜合那些研究發現而得出摘要結果,並比較兩種IQCODE問卷格式,發現問題較少的簡短格式問卷與原始的較長問卷有一樣的準確度。IQCODE的整體準確度是合理的雖然並不完美,如果僅使用IQCODE評估大量的老年人族群,會把許多沒有病的人標示成失智症患者,也會遺漏大量比例的可確診病患。

譯註

翻譯者:臺北醫學大學實證醫學研究中心。
本翻譯計畫由衛生福利部補助經費,臺北醫學大學實證醫學研究中心、台灣實證醫學學會及東亞考科藍聯盟(EACA)統籌執行。