Topical application of tranexamic acid for the reduction of bleeding

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Intravenous tranexamic acid reduces bleeding in surgery, however, its effect on the risk of thromboembolic events is uncertain and an increased risk remains a theoretical concern. Because there is less systemic absorption following topical administration, the direct application of tranexamic acid to the bleeding surface has the potential to reduce bleeding with minimal systemic effects.

Objectives

To assess the effects of the topical administration of tranexamic acid in the control of bleeding.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group Specialised Register; Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) in The Cochrane Library; Ovid MEDLINE®, Ovid MEDLINE® In-Process & Other Non-Indexed Citations, Ovid MEDLINE® Daily and Ovid OLDMEDLINE®; Embase Classic + Embase (OvidSP); PubMed and ISI Web of Science (including Science Citation Index Expanded and Social Science Citation Index (SCI-EXPANDED & CPCI-S)). We also searched online trials registers to identify ongoing or unpublished trials. The search was run on the 31st May 2013.

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing topical tranexamic acid with no topical tranexamic acid or placebo in bleeding patients.

Data collection and analysis

Two authors examined the titles and abstracts of citations from the electronic databases for eligibility. Two authors extracted the data and assessed the risk of bias for each trial. Outcome measures of interest were blood loss, mortality, thromboembolic events (myocardial infarction, stroke, deep vein thrombosis and pulmonary embolism) and receipt of a blood transfusion.

Main results

We included 29 trials involving 2612 participants. Twenty-eight trials involved patients undergoing surgery and one trial involved patients with epistaxis (nosebleed). Tranexamic acid (TXA) reduced blood loss by 29% (pooled ratio 0.71, 95% confidence interval (CI) 0.69 to 0.72; P < 0.0001). There was uncertainty regarding the effect on death (risk ratio (RR) 0.28, 95% CI 0.06 to 1.34; P = 0.11), myocardial infarction (RR 0.33, 95% CI 0.04 to 3.08; P = 0.33), stroke (RR 0.33, 95% CI 0.01 to 7.96; P = 0.49), deep vein thrombosis (RR 0.69, 95% CI 0.31 to 1.57; P = 0.38) and pulmonary embolism (RR 0.52, 95% CI 0.09 to 3.15; P = 0.48). TXA reduced the risk of receiving a blood transfusion by a relative 45% (RR 0.55, 95% CI 0.55 to 0.46; P < 0.0001). There was substantial statistical heterogeneity between trials for the blood loss and blood transfusion outcomes.

Authors' conclusions

There is reliable evidence that topical application of tranexamic acid reduces bleeding and blood transfusion in surgical patients, however the effect on the risk of thromboembolic events is uncertain. The effects of topical tranexamic acid in patients with bleeding from non-surgical causes has yet to be reliably assessed. Further high-quality trials are warranted to resolve these uncertainties before topical tranexamic acid can be recommended for routine use.

Résumé scientifique

Application topique d'acide tranexamique pour la réduction des saignements

Contexte

L'acide tranexamique par voie intraveineuse réduit les saignements en chirurgie, toutefois, son effet sur le risque d'événements thromboemboliques est incertain et un risque accru constitue toujours un problème en théorie. Étant donné que l'absorption systémique est moins importante suite à l'administration topique, l'application directe d'acide tranexamique à la surface qui saigne offre le potentiel de réduire les saignements en induisant des effets systémiques minimes.

Objectifs

Évaluer les effets de l'administration topique d'acide tranexamique dans le contrôle de l'hémorragie.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library) ; Ovid MEDLINE®, Ovid MEDLINE® In-Process & Other Non-Indexed Citations, Ovid MEDLINE® Daily et Ovid OLDMEDLINE® ; Embase Classic + Embase (OvidSP) ; PubMed et ISI Web of Science (y compris Science Citation Index Expanded et Social Science Citation Index (SCI-EXPANDED & CPCI-S)). Nous avons également consulté les registres des essais cliniques en ligne pour identifier des essais en cours ou non publiés. La recherche a été effectuée le 31 mai 2013.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés comparant l'acide tranexamique topique à l'absence d'acide tranexamique topique ou à un placebo chez les patients souffrant de saignements.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont examiné les titres et les résumés des références issues des bases de données électroniques pour déterminer leur éligibilité. Deux auteurs ont extrait les données et évalué le risque de biais pour chaque essai. Les mesures de critères de jugement présentant un intérêt étaient la perte de sang, la mortalité, les événements thromboemboliques (infarctus du myocarde, AVC, thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire) et la réception d'une transfusion sanguine.

Résultats principaux

Nous avons inclus 29 essais portant sur 2612 participants. Vingt-huit essais ont porté sur des patients subissant une chirurgie et un essai a porté sur des patients souffrant d'épistaxis (saignement de nez). L'acide tranexamique (ATX) a réduit la perte de sang de 29 % (rapport combiné 0,71, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,69 à 0,72 ; P < 0,0001). Il subsistait une incertitude concernant l'effet sur la mortalité (risque relatif (RR) 0,28, IC à 95 % 0,06 à 1,34 ; P = 0,11), l'infarctus du myocarde (RR 0,33, IC à 95 % 0,04 à 3,08 ; P = 0,33), l'AVC (RR 0,33, IC à 95 % 0,01 à 7,96 ; P = 0,49), la thrombose veineuse profonde (RR 0,69, IC à 95 % 0,31 à 1,57 ; P = 0,38) et l'embolie pulmonaire (RR 0.52, IC à 95 % 0,09 à 3,15 ; P = 0,48). L'acide tranexamique (ATX) a réduit le risque de recevoir une transfusion sanguine de 45 % relativement (RR 0,55, IC à 95 % 0,55 à 0,46 ; P < 0,0001). Il existait une hétérogénéité statistique importante entre les essais pour les résultats relatifs à la perte de sang et à la transfusion sanguine.

Conclusions des auteurs

Il existe des preuves fiables indiquant que l'application topique d'acide tranexamique réduit les saignements et la transfusion sanguine chez les patients chirurgicaux, toutefois l'effet sur le risque d'événements thromboemboliques est incertain. Il reste encore à évaluer de manière fiable les effets de l'acide tranexamique topique chez les patients présentant une hémorragie due à des causes non chirurgicales. D'autres essais de grande qualité sont justifiés pour lever ces incertitudes et pouvoir recommander l'acide tranexamique topique pour une utilisation en routine.

Plain language summary

Topical treatment with a blood-clot promoting drug to reduce bleeding

Hundreds of thousands of people worldwide suffer ill health caused by severe bleeding. Tranexamic acid is a drug that helps blood to clot and so it could help people who are bleeding. We already know that giving tranexamic acid intravenously (directly into the vein) reduces bleeding in accident victims and in patients having operations. But some doctors don't always give it this way because they are worried that it might have bad side effects in certain patients, such as causing blood clots where they are not wanted. An alternative way to give this drug is to mix it with sterile water and apply it directly to the bleeding surface (this is known as 'topical' application). Because less of the drug might be absorbed into the body when it is given this way, it could be less likely to have bad side effects.

This review looked at trials assessing the effects of topical tranexamic acid in patients who are bleeding. Twenty-nine trials were found; 28 involved patients bleeding during operations and one involved people with nosebleeds. When the results of these trials were gathered together they showed that when tranexamic acid was given topically, it reduced the amount of blood that patients lost and made it less likely that they had a blood transfusion.

The authors of this review concluded that topical tranexamic acid reduces bleeding in patients who are having an operation. But because there are no trials, we are not sure if it also reduces bleeding from other causes, such as childbirth or bleeding from stomach ulcers.

Résumé simplifié

Traitement topique par un médicament antifibrinolytique pour réduire les saignements

Des centaines de milliers de personnes partout dans le monde souffrent de problèmes de santé causés par des saignements graves. L'acide tranexamique est un médicament qui aide le sang à coaguler ; il pourrait donc aider les gens qui saignent. Nous savons déjà que l'administration d'acide tranexamique par voie intraveineuse (directement dans la veine) réduit les saignements chez les victimes d'accident et chez les patients subissant des opérations. Mais certains médecins ne l'administrent pas toujours de cette manière parce qu'ils redoutent qu'il puisse avoir des effets secondaires délétères chez certains patients, comme par exemple le fait de provoquer la formation de caillots sanguins là où ils sont indésirables. Une autre méthode d'administration de ce médicament consiste à le mélanger avec de l'eau stérile et de l'appliquer directement à la surface qui saigne (c'est ce qu'on appelle l'application 'topique'). Étant donné qu'une quantité inférieure du médicament pourrait être absorbée dans l'organisme lorsqu'il est administré de cette manière, il pourrait être moins susceptible d'avoir des effets secondaires délétères.

Cette revue a examiné les essais ayant évalué les effets de l'acide tranexamique topique chez les patients présentant une hémorragie. Vingt-neuf essais ont été identifiés ; 28 ont porté sur des patients présentant une hémorragie pendant les opérations et un essai a porté sur des personnes souffrant de saignement de nez. Quand les résultats de ces essais ont été rassemblés, il en est ressorti que lorsque l'acide tranexamique a été administré localement, il a réduit la quantité de sang perdue par les patients et a réduit leurs risques de nécessiter une transfusion sanguine.

Les auteurs de cette revue ont conclu que l'acide tranexamique topique réduit les saignements chez les patients qui font l'objet d'une opération. Mais, puisqu'il n'y a pas d'essai, nous ignorons s'il réduit aussi les saignements ayant d'autres causes, telles que l'accouchement ou les saignements dus à des ulcères gastriques.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 4th September, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.