Get access

Dance movement therapy for dementia

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Vicky Karkou,

    Corresponding author
    1. Postgraduate Medical Institute, Faculty of Health and Social Care, Edge Hill University, Ormskirk, Lancashire, UK
    • Vicky Karkou, Postgraduate Medical Institute, Faculty of Health and Social Care, Edge Hill University, Ormskirk, Lancashire, L39 4QP, UK. vkarkou@gmail.com.

    Search for more papers by this author
  • Bonnie Meekums

    1. University of Leeds, School of Healthcare, Leeds, West Yorkshire, UK
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Dementia is a collective name for different degenerative brain syndromes which, according to Alzheimer's Disease International, affects approximately 35.6 million people worldwide. The latest NICE guideline for dementia highlights the value of diverse treatment options for the different stages and symptoms of dementia including non-pharmacological treatments. Relevant literature also argues for the value of interventions that acknowledge the complexity of the condition and address the person as a whole, including their physical, emotional, social and cognitive processes. At the same time, there is growing literature that highlights the capacity of the arts and embodied practices to address this complexity. Dance movement therapy is an embodied psychological intervention that can address complexity and thus, may be useful for people with dementia, but its effectiveness remains unclear.

Objectives

To assess the effects of dance movement therapy on behavioural, social, cognitive and emotional symptoms of people with dementia in comparison to no treatment, standard care or any other treatment. Also, to compare different forms of dance movement therapy (e.g. Laban-based dance movement therapy, Chacian dance movement therapy or Authentic Movement).

Search methods

Searches took place up to March 2016 through ALOIS, Cochrane Dementia and Cognitive Improvement’s Specialized Register, which covers CENTRAL, a number of major healthcare databases and trial registers, and grey literature sources. We checked bibliographies of relevant studies and reviews, and contacted professional associations, educational programmes and experts from around the world.

Selection criteria

We considered randomised controlled trials (RCTs) in any language, including cross-over design and cluster-RCTs for inclusion. Studies considered had to include people with dementia, in any age group and in any setting, with interventions delivered by a dance movement therapy practitioner who (i) had received formal training (ii) was a dance movement therapist in training or (iii) was otherwise recognised as a dance movement therapist in the country in which the study was conducted.

Data collection and analysis

The two review authors independently reviewed studies on an abstract/title level and again after reading the full paper, and we independently evaluated methodological quality.

Main results

Of the 102 studies identified through electronic searches and personal communication, after de-duplication we screened 80 at title/abstract level. We then reviewed 19 full papers, none of which met the inclusion criteria. Although three studies mentioned dance movement therapy as their intervention, they were excluded because they were not delivered by a qualified dance movement therapy practitioner. As a result, no studies were included in this review.

Authors' conclusions

Trials of high methodological quality, large sample sizes and clarity in the way the intervention is put together and delivered are needed to assess whether dance movement therapy is an effective intervention for dementia.

Résumé scientifique

La thérapie par la danse et le mouvement pour la démence

Contexte

La démence est le nom collectif pour différents syndromes dégénératifs du cerveau qui, selon l'organisme Alzheimer's Disease International, affectent environ 35,6 millions de personnes à travers le monde. Les dernières recommandations de NICE (National Institute for Health and Care Excellence) pour la démence mettent en évidence la valeur de la diversité des options de traitement pour les différents stades et symptômes de la démence, y compris certains traitements non pharmacologiques. La littérature pertinente soutient également la valeur des interventions qui reconnaissent la complexité de la maladie et permettent de répondre à la personne dans son ensemble, y compris dans ses processus physiques, affectifs, sociaux et cognitifs. De même, une littérature grandissante souligne la capacité des arts et des pratiques personnifiées pour répondre à cette complexité. La thérapie par la danse et le mouvement est une intervention psychologique personnifiée qui peut répondre à la complexité et par conséquent qui peut être utile pour les personnes atteintes de démence, mais son efficacité reste incertaine.

Objectifs

Évaluer les effets de la thérapie par la danse et le mouvement sur les symptômes comportementaux, sociaux, cognitifs et émotionnels chez les personnes atteintes de démence, par rapport à l'absence de traitement, à des soins standard ou à tout autre traitement. Mais aussi comparer les différentes formes de thérapie par la danse et le mouvement (par ex. la thérapie par la danse et le mouvement selon Laban, la thérapie par la danse et le mouvement de Chacian ou le Mouvement Authentique).

Stratégie de recherche documentaire

Les recherches ont été menées jusqu'à mars 2016 dans ALOIS, le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la démence et les améliorations cognitives, qui recouvre CENTRAL, un certain nombre de grandes bases de données médicales, des registres d'essais cliniques et des sources de littérature grise. Nous avons examiné les références bibliographiques des études et revues pertinentes, et contacté des associations professionnelles, des programmes éducatifs et des experts provenant du monde entier.

Critères de sélection

Nous avons pris en compte les essais contrôlés randomisés (ECR) dans n'importe quelle langue, ainsi que réalisés de manière croisée et les ECR en grappes pour l'inclusion. Les études prises en compte devaient inclure des personnes atteintes de démence dans n'importe quel groupe d'âge et dans n'importe quel environnement, avec des interventions offertes par un professionnel de la thérapie par la danse et le mouvement qui (i) avait reçu une formation formelle (ii) était professionnel de la thérapie par la danse et le mouvement en formation ou (iii) était reconnu d'une autre manière comme étant un professionnel de la thérapie par la danse et le mouvement dans le pays dans lequel l'étude a été réalisée.

Recueil et analyse des données

Les deux auteurs de la revue ont indépendamment examiné les études au niveau du résumé et des titres puis de nouveau après la lecture de l'article complet, et ont évalué la qualité méthodologique de manière indépendante.

Résultats principaux

Sur les 102 études identifiées par les recherches électroniques et les communications personnelles, après avoir retiré les duplications, nous avons passé au crible 80 articles au niveau du titre/résumé. Nous avons ensuite examiné 19 articles complets, dont aucun ne remplissait les critères d'inclusion. Bien que trois études mentionnaient la thérapie par la danse et le mouvement comme étant leur intervention, celles-ci ont été exclues car elles n'ont pas été réalisées par des professionnels de la thérapie par la danse et le mouvement qualifiés. En conséquence, aucune étude n'a été incluse dans cette revue.

Conclusions des auteurs

Des essais de haute qualité méthodologique, ayant de larges effectifs et établissant clairement la manière dont l'intervention est préparée et administrée sont nécessaires pour évaluer si la thérapie par la danse et le mouvement est une intervention efficace pour la démence.

Notes de traduction

Traduction réalisée par Martin Vuillème et révisée par Cochrane France

Plain language summary

Is dance movement therapy an effective intervention for dementia? A review of the evidence

Why is this review important?

Dementia currently affects approximately 35.6 million people worldwide and there is an expectation that, as people are growing older, there will be a substantial increase in the number of people affected. Dementia literature argues for the need to address the complexity of the symptoms and work with the person as a whole. It is possible that dance movement therapy, an embodied psychological intervention that uses movement and dance to express and explore emotions, may be useful for people with dementia. However, its effectiveness remains unclear. This is the first review of the effectiveness of dance movement therapy for dementia and will add to the evidence base regarding available non-pharmacological interventions for dementia.

Who might be interested in this review?

It is expected that this review will be of interest to people affected by dementia and their carers as well as general practitioners, mental health professionals and psychological therapists.

What questions does this review aim to answer?

We asked the following questions. Is dance movement therapy more effective than no treatment or standard care? Is dance movement therapy more effective than any other treatment? How effective are different types of dance movement therapy?

Which studies were included in the review?

We searched databases for all published and unpublished randomised controlled studies of dance movement therapy for dementia up to March 2016, with participants of any age, gender or ethnicity. No study met the inclusion criteria.

What does the evidence from the review tell us?

There was no evidence for or against dance movement therapy as a useful intervention for dementia.

What should happen next?

Well-designed studies with a large number of participants and well-defined interventions are needed before we are clear on whether dance movement therapy is an effective intervention for dementia or not.

Résumé simplifié

La thérapie par la danse et le mouvement est-elle une intervention efficace pour le traitement de la démence : une revue des preuves

Pourquoi cette revue est-elle importante ?

La démence affecte actuellement environ 35,6 millions de personnes à travers le monde et certains indicateurs laissent à penser que, au fur et à mesure que la population vieillit, une importante augmentation du nombre de personnes affectées surviendra. La littérature sur la démence défend le besoin de répondre à la complexité des symptômes et de travailler avec la personne dans son ensemble. Il est possible que la thérapie par la danse et le mouvement, une intervention psychologique personnifiée qui utilise la danse et le mouvement pour exprimer et explorer les émotions, puisse être utile pour les personnes atteintes de démence. Cependant, son efficacité reste incertaine. Cet article est la première revue portant sur l'efficacité de la thérapie par la danse et le mouvement pour la démence et fera office de supplément aux preuves disponibles concernant les interventions non pharmacologiques pour le traitement de la démence.

Qui pourrait être intéressé par cette revue ?

Il est attendu que cette revue soit d'intérêt pour les personnes touchées par la démence et leurs soignants ainsi que pour les médecins généralistes, les professionnels de la santé mentale et les psychothérapeutes.

Quelles sont les questions auxquelles cette revue tente de répondre ?

Nous avons posé les questions suivantes : La thérapie par la danse et le mouvement est-elle plus efficace que l'absence de traitement ou les soins standard ? La thérapie par la danse et le mouvement est-elle plus efficace que tout autre traitement ? Quelle est l'efficacité des différents types de thérapies par la danse et le mouvement ?

Quelles études ont été incluses dans la revue ?

Nous avons effectué des recherches dans les bases de données des études publiées et non publiées pour trouver tous les études contrôlées randomisées de la thérapie par la danse et le mouvement pour la démence jusqu'en mars 2016, avec des participants de tout âge, sexe ou origine ethnique. Aucune étude ne remplissait les critères d'inclusion.

Que nous apprennent les données probantes de cette revue ?

Il n'y avait aucune preuve pour ou contre la thérapie par la danse et le mouvement permettant d'indiquer si celle-ci est utile pour le traitement de la démence.

Que devrait-il se passer ensuite ?

Des études bien conçues, ayant un grand nombre de participants et des interventions bien définies sont nécessaires avant que nous puissions établir clairement si la thérapie par la danse et le mouvement est une intervention efficace pour le traitement de la démence ou non.

Notes de traduction

Traduction réalisée par Martin Vuillème et révisée par Cochrane France

Laički sažetak

Je li terapija plesom i pokretom učinkovita intervencija za demenciju? Cochrane sustavni pregled literature

Zašto je važan ovaj sustavni pregled literature?

Demencija trenutno pogađa približno 35,6 milijuna ljudi širom svijeta. Očekuje se, kako ljudi stare, značajno povećanje broja oboljelih od demencije. Literatura o demenciji zalaže se potrebu isticanja složenosti simptoma i rada s osobom kao cjelinom. Moguće je da terapija plesom i pokretom, koja utjelovljuje psihološku intervenciju i koja koristi pokret i ples da izrazi i istraži emocije, može biti korisna za ljude s demencijom. Međutim, učinkovitost takve terapije još uvijek je nejasna. Ovo je prvi sustavni pregled literature o učinkovitosti terapije plesom i pokretom za demenciju koji će povećati naš uvid u dokaze koji se tiču dostupnih ne-farmakoloških intervencija za demenciju.

Koga bi mogao zanimati ovaj sustavni pregled?

Očekuje se da će ovaj sustavni pregled literature biti zanimljiv ljudima s demencijom i njihovim skrbnicima kao i liječnicima opće prakse, stručnjacima za mentalno zdravlje i psihoterapeutima.

Na koja pitanja ovaj sustavni pregled literature želi odgovoriti?

Pitali smo sljedeća pitanja. Je li terapija plesom i pokretom djelotvorna više nego li nikakva terapija ili standardna skrb? Je li terapija plesom i pokretom djelotvorna više nego li bilo koja druga terapija ? Koliko su djelotvorni različiti tipovi terapije plesom i pokretom?

Koje su studije uključene u ovaj pregled literature?

Pretraživali smo medicinske baze podataka kako bismo pronašli sve objavljene i neobjavljene randomizirane kontrolirane studije o terapiji plesom i pokretom za demenciju, a koje su objavljene do ožujka 2016, sa sudionicima svih dobi, spola ili narodnosti. Niti jedna studija nije zadovoljila kriterije za uključivanje.

Što nam govore dokazi iz pregleda literature?

Nije bilo dokaza ni za ni protiv terapije plesom i pokretom kao korisne intervencije za demenciju.

Što bi se trebalo dogoditi sljedeće?

Potrebno je provesti dobro ustrojene studije s velikim brojem sudionika i dobro definiranim intervencijama kako bi se ispitalo je li terapija plesom i pokretom učinkovita intervencija za demenciju ili ne.

Bilješke prijevoda

Hrvatski Cochrane
Prevela: Željka Gajdek
Ovaj sažetak preveden je u okviru volonterskog projekta prevođenja Cochrane sažetaka. Uključite se u projekt i pomozite nam u prevođenju brojnih preostalih Cochrane sažetaka koji su još uvijek dostupni samo na engleskom jeziku. Kontakt: cochrane_croatia@mefst.hr