SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Eastern Polynesia;
  • Marquesas;
  • dune excavations;
  • stratigraphy;
  • chronology
  • Polynésie orientale;
  • Marquises;
  • Fouilles de complexes dunaires;
  • stratigraphie;
  • chronologie

Abstract

Since the first excavations by Sinoto and Kellum in 1964–1965, the Hane dune site, situated on Ua Huka, Marquesas Islands, has been considered as a key site in central Eastern Polynesia and, as such, has been utilised in different colonisation models. However, some problems remained, particularly due to the lack of full publication of the original excavation results, and it appeared that these issues could only be resolved with new investigations. In 2009, the authors opened an 18 m2 excavation that produced a controlled stratigraphy of ten layers. This paper presents the first results, focusing on the stratigraphy and new dates obtained, indicating a sequence of nearly six centuries, from early human settlement around the mid-tenth century until the abandonment of the dune around the mid-sixteenth century.

Résumé

Depuis les premières fouilles conduites en 1964–1965 par Y. Sinoto et M. Kellum, le site de Hane, situé sur l'île de Ua Huka, archipel des Marquises, est considéré comme un site-clef en Polynésie orientale et, à ce titre, fut intégré aux différents modèles de colonisation. Cependant, de nombreux problèmes d'interprétation subsistaient, notamment en raison de l'absence de publication complète des résultats initiaux, qui appelaient en conséquence de nouvelles investigations. En 2009, les auteurs entreprirent la fouille d'un secteur de 18 m2 qui offrait une stratigraphie contrôlée sur dix niveaux. Cet article présente les premiers résultats de cette fouille, en particulier la stratigraphie et les nouvelles dates obtenues qui indiquent une longue séquence de près de six siècles, depuis les premiers peuplements humains vers le milieu du dixième siècle AD jusqu'à l'abandon de la dune au seizième siècle AD.