SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • JEL Classification: J33;
  • compensation;
  • voting rights;
  • cash flow rights;
  • owner CEO;
  • non-owner CEO
  • rémunération;
  • droits de vote;
  • droits aux flux de trésorerie;
  • PDG propriétaire;
  • PDG non propriétaire

Abstract

The aim of this paper is to test the hypothesis of owner managers expropriating minority shareholders by receiving excessive compensation. Using a sample of Canadian family firms, we found that when there is divergence between voting rights and cash flow rights, owner CEOs receive higher compensation than non-owners. The higher the divergence between voting rights and cash flow rights, the higher the excess compensation. Further analysis shows that only poorly governed firms are affected by the expropriation problem. Copyright © 2010 ASAC. Published by John Wiley & Sons, Ltd.

Cet article se propose de tester l'hypothèse d'expropriation des actionnaires minoritaires par les cadres propriétaires via l'obtention d'une rémunération excessive. Les résultats obtenus sur un échantillon d'entreprises familiales canadiennes montrent que lorsqu'il y a divergence entre les droits de vote et les droits aux flux de trésorerie, la rémunération perçue par les PDG propriétaires est plus élevée que celle perçue par les PDG non propriétaires. Le niveau de la rémunération est proportionnel au niveau de divergence entre les droits de vote et les droits aux flux de trésorerie. Des analyses plus poussées révèlent que seules les entreprises mal gérées souffrent du problème d'expropriation. Copyright © 2010 ASAC. Published by John Wiley & Sons, Ltd.