La gouvernance : quel impact sur la décision d'alerte aux résultats?

Authors


  • Veuillez noter que ce manuscrit a été traduit en anglais. La version anglaise est accessible en format papier et électroniquement à partir de la plateforme de Wiley Interscience (http://www.interscience.wiley.com/journal/cjas).

Abstract

The theoretical concept of agency costs developed by Jensen and Meckling (1976) and Jensen (2005) are used to study the relationship between the quality of a firm's governance and its decision to issue a profit warning (PW) when it is overvalued. Based on a sample of Canadian companies between 2000 and 2004, results were only partially supportive of the hypotheses. The characteristics of the board seem to play only a secondary role in the decision to issue a profit warning when the firm is overvalued. On the other hand, as expected, governance mechanisms that factor in market values to align the interests of managers and directors with those of shareholders are negatively related to the profit warning decision. Copyright © 2008 ASAC. Published by John Wiley & Sons, Ltd.

Abstract

Le concept théorique de coûts d'agence de Jensen et Meckling (1976) et Jensen (2005) sert de fondement à l'étude de la relation présumée entre la qualité de la gouvernance d'une entreprise et sa décision de publier une alerte aux résultats (AR), lorsqu'elle est surévaluée. Basés sur un échantillon de sociétés canadiennes entre 2000 et 2004, les résultats ne confirment que partiellement les hypothèses. La composition et le mode de fonctionnement du CA ne semblent jouer qu'un rôle secondaire dans la décision de publier une AR lorsque l'entreprise est surévaluée. En revanche, comme attendu, l'étude montre que les mécanismes de gouvernance qui intègrent les valeurs marchandes pour aligner les intérêts des dirigeants et des administrateurs sur ceux des actionnaires ont une influence négative, sur la décision de publier une AR. Copyright © 2008 ASAC. Published by John Wiley & Sons, Ltd.

Ancillary