Get access

Adsorption d'un colorant textile réactif sur un biosorbant non-conventionnel : Les fibres de Posidonia oceanica (L.) delile

Authors

  • Borhane Mahjoub,

    Corresponding author
    1. Laboratoire de Chimie, Institut Supérieur de Sciences Agronomiques de Chott Meriem, B.P. 47, Sousse 4042, Tunisie
    2. Unité de Recherche Chimie Appliquée et Environnement, École Préparatoire aux Académies Militaires, av. Maréchal Tito, Sousse 4000, Tunisie
    • Laboratoire de Chimie, Institut Supérieur de Sciences Agronomiques de Chott Meriem, B.P. 47, Sousse 4042, Tunisie
    Search for more papers by this author
  • Mohamed Chaker Ncibi,

    1. Laboratoire de Chimie, Institut Supérieur de Sciences Agronomiques de Chott Meriem, B.P. 47, Sousse 4042, Tunisie
    2. Unité de Recherche Chimie Appliquée et Environnement, École Préparatoire aux Académies Militaires, av. Maréchal Tito, Sousse 4000, Tunisie
    Search for more papers by this author
  • Mongi Seffen

    1. Unité de Recherche Chimie Appliquée et Environnement, École Préparatoire aux Académies Militaires, av. Maréchal Tito, Sousse 4000, Tunisie
    Search for more papers by this author

Abstract

Les fibres du végétal marin Posidonia oceanica (L.) ont été utilisées en tant que matrice adsorbante d'un colorant textile réactif (Cibacron Red) pour son élimination des solutions aqueuses. Des essais en batch ont été réalisés pour déterminer les cinétiques et les isothermes d'adsorption. Les variables expérimentales étudiées sont la taille des particules, la quantité de fibres, la température, le pH et les prétraitements chimiques. L'état d'équilibre est atteint au bout de 48 h. La capacité de biosorption semble être maximisée par une augmentation de la quantité de support. La température a également un effet stimulant sur la biosorption du colorant. Le maximum de biosorption a été observé à un pH de 5,5. Le prétraitement préalable des fibres à l'acide phosphorique et nitrique permet d'augmenter considérablement leur capacité d'adsorption. La modélisation des données expérimentales a montré que les modèles du pseudo-second ordre et de Freundlich décrivent, respectivement, les cinétiques et les isothermes d'adsorption d'une façon satisfaisante. L'étude des aspects thermodynamiques a montré que l'adsorption du colorant par la biomasse P. oceanica est un phénomène favorable, endothermique et spontané.

Abstract

The marine biomaterial Posidonia oceanica (L.) fibres were used as a novel low-cost biological adsorbent for the removal of reactive textile dye (Cibacron Red) from aqueous solutions. Batch experiments were carried out for sorption kinetics and isotherms. Operating variables studied were contact time, fibres quantity, temperature, pH, and chemical pre-treatment. The equilibrium state was reached within 48 h. Biosorption capacity seems to be enhanced by increasing the biosorbent mass. Rising the temperature has also a positive effect on dye removal rate. Maximum colour removal was observed at pH 5.5. Pre-treating fibres with H3PO4 and HNO3 solutions increased considerably the adsorption capacity. Kinetic and equilibrium data for raw fibres were well described by the pseudo-second order and Freundlich models, respectively. Besides, the thermodynamic study has showed that the dye-adsorption phenomenon onto P. oceanica biomass was favourable, endothermic and spontaneous.

Ancillary