Preparation and luminescence of SrAl2O4: Eu2+,Dy3+ phosphors coated with maleic anhydride

Authors


Abstract

In this paper, maleic anhydride is directly coated on the surface of SrAl2O4: Eu2+, Dy3+ (SAO-ED) phosphors by an interfacial coordination chemistry method. Fourier transform infrared spectroscopy (FTIR), X-ray photoelectron spectra (XPS), X-ray diffraction (XRD), and scanning electron microscopy (SEM) methods are used to characterize the coating. The experimental result shows that a dense coating layer is consisting of maleic anhydride coordination with metal ions on the surface of the phosphors and the coating process does not destroy the crystal structure of the phosphors. It is also found that the introduction of maleic anhydride does not change the excitation and emission spectra of SAO-ED phosphors, but decreases the luminous intensity, which is verified by the photoluminescence (PL) measurement. Afterglow delay curves show that the initial brightness of coated SAO-ED phosphors decreases, but the afterglow decay rate of coated phosphors is slower than that of uncoated phosphors after they both are immersed into water for one month. This indicates that the coating layer protects the phosphors and the crystal structure of coated phosphors in water was not destroyed.

Abstract

Dans cet article, de l'anhydride maléique est directement enduit à la surface de phosphores SrAl2O4: Eu2+, Dy3+ (SAO-ED) par une méthode de chimie de coordination interfaciale. Les méthodes de la spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (FTIR), la spectroscopie des photoélectrons en RX (XPS), la diffraction des RX (XRD) et la microscopie électronique à balayage (SEM), sont utilisées afin de caractériser l'enduction. Les résultats expérimentaux montrent qu'un enduit dense est formé par la coordination de l'anhydride maléique avec les ions métalliques à la surface des phosphores et que le procédé d'enduction ne détruit pas la structure des cristaux des phosphores. On a également trouvé que l'introduction de l'anhydride maléique ne change pas les spectres d'excitation et d'émission des phosphores de SAO-ED, mais diminue l'intensité lumineuse, ce qui se vérifie par la mesure de photoluminescence. Des courbes de délai d'incandescence montre que la brillance initiale des phosphores de SAO-ED enduits diminue, toutefois la vitesse de détérioration de la brillance des phosphores enduits est plus faible que celle des phosphores non enduits après immersion dans les deux cas dans l'eau pendant un mois. Cela indique que la couche d'enduit protège les phosphores et que la structure des cristaux des phosphores enduits dans l'eau n'est pas détruite.

Ancillary