SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • surface coating;
  • flowability;
  • cohesive particles;
  • group C particles;
  • interparticle forces

Abstract

Very fine guest particles were partially coated onto the surfaces of cohesive particles using a patent-pending dry particle coating method involving shear force. It was observed that partial coating on the surfaces could significantly reduce the cohesiveness and hence enhance the flowability of cohesive host particles. Based on different contacting status of the guest particles in relation to the host particles, two contact models were proposed. Inter-particle forces based on these models were employed to discuss the possible roles of the guest particles, partially coated on the host particle surfaces, in reducing the cohesiveness of the host particles.

De très fines particules invitées ont été partiellement imprégnées sur les surfaces de particules cohésives au moyen d'une méthode d'imprégnation de particules sèches dont le brevet est en instance et mettant en cause la force de cisaillement. On a observé que l'imprégnation partielle sur les surfaces pouvait réduire considérablement les propriétés de cohésion et, par le fait même, accroître la coulabilité des particules hôtes cohésives. En s'appuyant sur l'état différent de l'entrée en contact des particules invitées, par rapport aux particules hôtes, deux modèles d'entrée en contact ont été proposés. On a employé les forces interparticulaires s'appuyant sur ces modèles pour discuter des rôles possibles des particules invitées, partiellement imprégnées sur les surfaces des particules hôtes, en réduisant les propriétés de cohésion des particules hôtes.