Get access

Ultrasonic extraction of ferulic acid from Angelica sinensis

Authors


Abstract

In this paper, the extraction of ferulic acid, a pharmacologically active ingredient from the root of Angelica sinensis with ultrasonic extraction was investigated. Percolation and supercritical fluid extraction (SFE) were also employed to make comparisons with ultrasonic extraction. Three variables, which including the concentration of solvent, the ratio of solvent volume to sample (mL/g), and extraction time, were found to have great influence on ultrasonic extraction. The optimum extraction conditions were using pure ethanol with a ratio of solvent volume to sample 8:1 (mL/g) and extraction time of 30 min. Under the optimum extraction conditions, the extraction yield could reach 6.5% mass fraction, which was higher than that of SFE process with ethanol as co-solvent and nearly a content of ferulic acid 1.0%; both the yield and the content of ferulic acid were higher than those obtained by percolation. Moreover, the time of ultrasonic extraction was significantly shortened. Overall, Ultrasonic extraction was shown to be highly efficient in the extraction of ferulic acid from Angelica sinensis.

Abstract

Dans ce document, on a étudié l'extraction d'acide férulique, un ingrédient actif d'un point de vue pharmacologique, à partir de la racine de l'angélique de Chine (Angelica sinensis), au moyen de la technique de l'extraction ultrasonore. On a également eu recours à la percolation et à l'extraction par fluide supercritique (EFS) pour établir des comparaisons avec l'extraction ultrasonore. On a constaté que trois variables, à savoir la concentration de solvant, la proportion du volume de solvant à échantillonner (en ml/g) et la durée d'extraction, avaient une grande influence sur l'extraction ultrasonore. Les conditions d'extraction optimales se sont avérées être celles dans lesquelles nous avons utilisé de l'éthanol pur dans une proportion de volume de solvant à échantillonner de 8:1 (ml/g) et selon une durée d'extraction de 30 minutes. Dans les conditions d'extraction optimales, le rendement de l'extraction pouvait atteindre une fraction de masse de 65%, un rendement qui s'est avéré supérieur à celui du procédé d'EFS avec l'éthanol comme cosolvant et qui a donné un contenu d'acide férulique de tout près de 1,0%; le rendement et le contenu d'acide férulique ont tous deux été supérieurs à ceux obtenus au moyen de la percolation. De plus, on a considérablement raccourci la durée de l'extraction ultrasonore. Dans l'ensemble, l'extraction ultrasonore s'est avérée être extrêmement efficace pour extraire l'acide férulique de l'angélique de Chine.

Get access to the full text of this article

Ancillary