Get access

Effect of weathering on oil sands processability

Authors


Abstract

Effect of weathering on oil sand processability was studied using a good processing ore, a laboratory weathered ore and a naturally weathered ore. The laboratory weathered ore was prepared by weathering the good processing ore in an oven under controlled conditions to study the nature of ore weathering. It was found that the bitumen recovery, bitumen flotation rate, and bitumen froth quality were greatly reduced due to ore weathering. It was also observed that the fresh bitumen coating on a silicon surface could recede and liberate from the silicon surface easily even in a warm water of 35°C. However, after weathering of the bitumen coating, its liberation became more difficult and effective liberation of bitumen from the silicon surface could only occur at higher temperature of 65°C. The current study further confirms that weathering enhanced adhesion of bitumen with solids, causing difficulties for bitumen liberation from sand grains and hence poor processability of weathered ores.

Abstract

On a étudié l'effet de la météorisation sur la transformabilité des sables bitumineux en utilisant un bon minerai de traitement, un minerai météorisé en laboratoire et un minerai météorisé naturellement. Le minerai météorisé en laboratoire a été préparé en météorisant le bon minerai de traitement dans un four sous conditions contrôlées afin d'étudier la nature de la météorisation d'un minerai. On a découvert que la récupération du bitume, le taux de flottation du bitume et la qualité des mousses de bitume étaient tous réduits considérablement en raison de la météorisation. Il a aussi été observé que le revêtement de bitume frais sur une surface de silicone pouvait se retirer et se libérer facilement de la surface de silicone, même dans de l'eau chaude à 35 °C. Cependant, après la météorisation du revêtement de bitume, sa libération devenait plus difficile et la libération effective du bitume de la surface de silicone pouvait seulement se produire à une température supérieure de 65 °C. L'étude en cause confirme encore que la météorisation rehausse l'adhésion du bitume sur les solides, ce qui entraîne des difficultés pour la libération du bitume des grains de sable et explique la mauvaise transformabilité des minerais météorisés.

Ancillary