SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

A reaction calorimeter was built to follow slurry-phase polymerizations of ethylene using different types of supported catalysts. It was shown that heat flow calorimetry, employing a high-gain observer for the evaluation of the initial conditions was an extremely useful tool for the measurement of on-line reaction rates, and a study of the influence of different parameters such as the stirring rate or solid content in real time. It was shown that if one uses solid contents under 30% (volume) then it is not necessary to account for the influence of this quantity on the overall heat transfer coefficient.

Un calorimètre de réaction a été construit pour le suivi des polymérisations des phases de suspension de l'éthylène utilisant différents types de catalyseurs adaptés. Il a été démontré que la calorimétrie du flux thermique, utilisant un observateur à gain élevé pour l'évaluation des conditions initiales s'est avérée un outil extrêmement utile pour mesurer les taux de réaction en ligne, et pour l'étude en temps réel de l'influence de différents paramètres tels que la vitesse d'agitation ou le contenu en matière solide. Il a été démontré que si l'on utilise la matière solide en dessous de 30% (en termes de volume), alors il n'est pas nécessaire de prendre en compte l'influence de cette quantité sur le coefficient global de transfert thermique. Can. J. Chem. Eng. © 2010 Canadian Society for Chemical Engineering