Get access

Three-parameter cubic equation of state for pure components of heavy oils

Authors


Abstract

A three-parameter cubic equation of state for pure hydrocarbons is proposed to model PVT properties of heavy hydrocarbons found in heavy oils. Thirty hydrocarbons up to C40 and some commonly found (associated) non-hydrocarbons in heavy oils have been used to regress the parameters. Predicted results from the proposed equation for the liquid density, vapour pressure, saturated liquid density, and saturated vapour density have been compared with the widely used Peng–Robinson (PR), Soave–Redlich–Kwong (SRK), and Patel and Teja (PT) equations of state. With the increase in carbon number in hydrocarbon, the % average absolute errors in liquid density, vapour pressure, and saturated liquid density prediction using PR, SRK, and PT equations of state were found to increase, whereas the proposed equation shows consistency in the prediction, with a % average absolute error of 2.5% only.

Abstract

Une équation d'état cubique à trois paramètres pour hydrocarbures purs est proposée pour modéliser les propriétés PVT d'hydrocarbures lourds que l'on trouve dans les pétroles lourds. Trente hydrocarbures allant jusqu'à C40 et certains autres composés non hydrocarbures que l'on trouve couramment (associés) dans les pétroles lourds ont été utilisés pour la régression des paramètres. Les résultats prédits provenant de l'équation proposée pour la densité de liquide, la pression de vapeur, la densité de liquide saturé et la densité de vapeur saturée ont été comparés avec les équations d'état largement utilisées de Peng–Robinson (PR), Soave–Redlich–Kwong (SRK) et Patel et Teja (PT). Avec l'augmentation du nombre d'atomes de carbone dans l'hyrocarbure, les erreurs absolues moyennes en % augmentent sur les prédictions de la densité de liquide, de la pression de vapeur et la densité de liquide saturé en utilisant les équations d'état de PR, SRK et PT. En revanche, l'équation proposée montre une certaine homogénéité avec les prédictions, avec une erreur absolue moyenne en pourcentage de 2,5 seulement. © 2010 Canadian Society for Chemical Engineering

Ancillary