Etude de l'élimination des ions Cu (II) de la solution aqueuse par sorption sur la zéolithe a study of the removal of Cu (II) from aqueous solution by sorption on Zeolite A

Authors

  • Kamel Rida,

    Corresponding author
    1. Laboratoire d'Interaction Matériaux et Environnement (LIME) Faculté des Sciences et de la Technologie, Université de Jijel (Algérie)
    • Laboratoire d'Interaction Matériaux et Environnement (LIME) Faculté des Sciences et de la Technologie, Université de Jijel (Algérie).
    Search for more papers by this author
  • Warda Goutas,

    1. Laboratoire d'Interaction Matériaux et Environnement (LIME) Faculté des Sciences et de la Technologie, Université de Jijel (Algérie)
    Search for more papers by this author
  • Imane Medjetena

    1. Laboratoire d'Interaction Matériaux et Environnement (LIME) Faculté des Sciences et de la Technologie, Université de Jijel (Algérie)
    Search for more papers by this author

Abstract

L'objectif de cette étude est de présenter les résultats d'élimination du cuivre par le procédé de sorption sur la zéolithe A. Les expériences en batch ont été effectuées aussi bien pour les cinétiques que pour les isothermes de sorption. Les variables expérimentales étudiées étaient le pH, le temps de contact à différentes concentrations initiales, la quantité de sorbant, la température et la vitesse d'agitation. La capacité de sorption dépend du pH et de la masse de sorbant, alors que la température et la vitesse d'agitation ne montrent aucune influence. Plusieurs mécanismes de rétention du cuivre sur la zéolithe pourraient être compétitifs (échange d'ions, complexation ou précipitation et sorption). La modélisation des données expérimentales relatives aux cinétiques a montré que le modèle de pseudo-second ordre décrit d'une façon satisfaisante la sorption sur la zéolithe, et que l'étape limitante de la vitesse est la diffusion intraparticule. L'analyse statistique des constantes relatives a l'équation de Langmuir-Freundlich a montré que ce modèle semble être le plus approprié pour décrire le présent phénomène de sorption, ce qui indique l'hétérogénéité de la surface de sorption de la zéolithe. © 2011 Canadian Society for Chemical Engineering

Abstract

The objective of this study is to present the results of removal of copper by the method of sorption on zeolite A. The batch experiments were conducted for both the kinetics for the sorption isotherms. The experimental variables studied were pH, contact time at different initial concentrations, the amount of sorbent, temperature and stirring speed. The sorption capacity depends on the pH and mass of sorbent, but the temperature and stirring rate showed no influence. Several mechanisms of retention of copper on the zeolite could be competitive (ion exchange, complexation or precipitation and sorption). The modeling of experimental data on kinetics showed that the model of pseudo-second order describes satisfactorily the sorption on the zeolite, and that the limiting step of the speed distribution intraparticle. Statistical analysis of the constants for Langmuir-Freundlich equation has shown that this model seems most appropriate to describe this phenomenon of sorption, which indicates the heterogeneity of the surface sorption of the zeolite. Copyright © 2011 Canadian Society for Chemical Engineering

Ancillary