A correlation of mass transfer data of solid-liquid systems in agitated vessels

Authors


Abstract

Studies of mass transfer between solids and liquids for agitated vessels have been reviewed. Data from the literature correlated empirically by the Gilliland-Sherwood correlation, regardless of the actual geometry of the apparatus, in two main categories.

The velocity term in the Re number was defined as the velocity of the rotating device, i.e., impeller, cylinder or rotating annulus. The characteristiclength term was taken as the impeller diameter in the cases of mass transfer from suspended pellets or flat surfaces, the gap-width in the case of rotating cylinders, and the hydraulic radius of the annulus in the case of rotating vessels.

The empirical correlations were found to be in general agreement with the turbulent boundary layer mechanism of mass transfer.

Abstract

Les études relatives au transfert de masse entre solides et liquides dans des récipients sous agitation ont été examinées. Les valeurs obtenues dans la bibliographie, comparées à l'aide de l'équation de Gilliland-Sherwood, sont exprimées en deux catégories principales, quelle que soit la géométrie du récipient.

Le terme “vitesse” dans le nombre de Reynolds est défini par la vitesse de l'impulseur, cylindre ou anneau rotatif. Le terme “diamètre” a été pris comme étant le diamètre de l'impulseur, dans les cas de transfert de masse depuis les granules en suspension ou les surfaces planes, la largeur de l'espacement dans le cas de cylindres en rotation et le rayon hydraulique de l'anneau dans le cas de récipients en rotation.

Les corrélations empiriques sont en accord général avec le mécanisme de transfert de masse en couche limite turbulente.

Ancillary