SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Experimental measurements were made of the rate at which coke, deposited in situ, was burned off a porous chromia-alumina dehydrogenation catalyst by hot air. Over the range of variables examined, the regeneration rate passed from complete dependence on chemical kinetics to complete dependence on the rate of oxygen diffusion through the catalyst pores. A model of the regeneration process which accounts for simultaneous pore diffusion and chemical kinetics was successfully fitted to the experimental data.

Le taux de combustion du coke, lors de la régénération, par l'air chaud, d'un catalyseur chrome-alumine servant à la déshydrogénation, est mesuré expérimentalement. Le taux de régénération dépend de la cinétique chimique et/ou du taux de diffusion de l'oxygène dans les pores du catalyseur. Un modèle mathématique du procédé de régénération qui tient compte de ces deux phénomènes est en accord avec les données expérimentales.