Extrapolation of ternary excess thermodynamic properties

Authors


Abstract

A method, based on the Gibbs-Duhem equation, is proposed for extrapolating ternary excess thermodynamic properties over the complete concentration range. For those thermodynamic properties whose three excess partial molal quantities at a given composition can be directly evaluated from a single measurement, such as excess Gibbs free energy of mixing, 4 ternary experimental points are required. For those thermodynamic properties whose three excess partial mólal quantities at a given composition cannot be directly evaluated from a single measurement, such as excess enthalpy of mixing, 7 ternary experimental points are required. In both cases necessary binary data are assumed to be available.

Experimental heat of mixing data for the systems ethanol-n-heptane, n-heptane-benzene and ethanol-n-heptane-benzene at 25°C. are also reported.

Abstract

On propose une méthode basée sur l'équation de Gibbs-Duhem pour l'extrapolation des propriétés thermodynamiques et ternaires excédant celles d'un mélange idéal, pour toute la marge des concentrations. Dans le cas des propriétés thermodynamiques dont on peut évaluer directement, par simple mesurage, trois quantités molaires, partielles et excédent l'ideal, pour une composition donnée (comme c'est le cas de l'énergie libre excédente de mélange de Gibbs), il faut 4 points ternaires expérimentaux. Lorsqu'il s'agit de propriétes thermodynamiques dont on ne peut évaluer directement les mémes quantités d'une manière semblable (comme c'est le cas d'une enthalpie excédente de mélange), il faut 7 points ternaires expérimentaux. On suppose que, dans les deux cas, les données binaires nécessaires sont disponibles.

On fournit également des données expérimentales sur la chaleur du mélange à 25°C dans le cas des systèmes éthanol-n-heptane, n-heptane-benzène et éthanol-n-heptane-benzéne.

Ancillary