SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Mean local velocities were measured in the section of a tube where turbulent flow was experimentally confirmed to be fully developed. Over Reynolds numbers from 9,000 to 56,0 00, the velocities correlated, using a logarithmic distribution, almost identically to those of Deissler. Because of the limited data for γ+< 26, no meaningful correlation near the wall was obtained.

Using these data as a basis, a comparison of the various correlations for fully developed turbulent flow in the core region was performed. Although measurements in the laminar sublayers were limited, some discussion of correlations applicable over the entire cross-section of the tube is included.

Pai's equation, valid from the wall to the center-line, was found to correlate all of the data best for the several approaches tested. In the turbulent core, the improved universal velocity distribution correlation suggested by Bogue but in simplified form, correlated the data equally well. Using the method of Wasan et al, this logarithmic distribution could be joined without a discontinuity to other suitable correlaions valid near the wall.

On a mesuré les vélocitiés locales et moyennes dans la section d'un tube où l'on a confirmé par expérience qu'un écoulement turbulent était complètement en vigueur. On a établi une corrélation entre les vélocités pour des nombres de Reynolds variant entre 9,000 et 56,000, en utilisant une distribution logarithmique presque identique à celle de Deissler. Vu que les renseignements relatifs àγ1< 26 étaient limités, on n'a obtenu aucune corrélation significative près de la paroi.

En utilisant les résultats précités comme base, on a fait une comparaison entre les différentes corrélations pour un écoulement tubulaire qui était complètement en vigueur dans la région du noyau. Bien que les mesures dans les couches sous-jacentes et laminaires aient été limitées, on discute sur une faible échelle les corrélations qui s'appliquent à toute la section transversale du tube.

On a trouvé que l'équation de Pai, laquelle est valide de la paroi à l'axe, était le meilleur de plusieurs moyens expérimentés pour établir une corrélation entre tous les résultats obtenus. Dans le noyau tubulaire, la corrélation améliorée et simplifiée de Bogue pour la distribution de la vélocité universelle a permis également de bien relier les résultats entre eux. En utilisant la méthode de Wasan et autres, cette distribution logarithmique a pu s'associer, sans discontinuité, à d'autres corrélations appropriées et valides près de la paroi.