Densities of hydrocarbons in their saturated vapor and liquid states

Authors


Abstract

The Sum and differences of the saturated vapor and liquid densities of 23 hydrocarbons were used to develop the following reduced density relationships for these saturated states

equation image
equation image

The hydrocarbons considered included n-parafins, olefins, diolefins, naphthenes, and aromatics. Constants β, γ, and δ, and exponent n were found to be dependent on,. Equation (a) can reproduce liquid densities with an overall average deviation of 1.1 % over the entire temperature range, while Equation (b) was found to apply only in the interval 0.900 ≤ TR ≤ 1.00 with an average deviation of 2.2%.

For temperatures of Tk < 0.90, the saturated vapor density was found to depend on temperature as follows

equation image

where k and m were also found to be Zc dependent. Values calculated using Equation (c), when compared with 81 available experimental densities for 12 hydrocarbons, produced an average deviation of 3.0%.

Abstract

On a utilisé la somme et les différences des densités des vapeurs saturées et liquides, dans le cas de 23 hydrocarbures, pour mettre au point les équations suivantes de densité réduite pour ces régimes saturés

equation image
equation image

Les hydrocarbures étudiés comprenaient des paraffines normales, des oléfines, des dioléfines, des naphthènes et des produits aromatiques. On a trouvé ques les constantes β, γ et δ ainsi qui l'exposant n dépendaient de. L'équation (a) peut reproduire des densités liquides avec un écart moyen et global de 1.1% pour toute l'échelle de températures, mais on a constaté que l'équation (b) ne s'appliquait que dans l'intervalle de température correspondant à 0.900 ≤ TR ≤ 1.00 avec un écart moyen de 2.2%.

Dans le cas de températures représentées par TR < 0.900, on a trouvé que la densité de la vapeur saturée dépendait des températures comme suit

equation image

On a noté que k et m dépendaient aussi de. En comparant les valeurs calculées avec l'equation (c) avec 81 densités expérimentales connues pour 12 hydrocarbures, on a obtenu un écart moyen de 3.0%.

Ancillary