SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Prediction of single component adsorption in a packed bed operated isothermally is accomplished through the use of a mathematical model. The model accounts for the diffusional resistance between the bulk gas and the surface of the adsorbent particles, and for the diffusional resistance within the particles. The adsorption reaction within the pores is assumed to be very rapid compared to these two rate controlling mechanisms. The model can be used for isotherms of any shape and for gaseous feeds of any concentration. The partial differential equations of the model were solved numerically. Breakthrough curves are presented for four different isotherms and for two feed concentrations. The extension of the model to handle surface diffusion is treated. The model is compared with that of Rosen ≥11, 20 and the differences are discussed.

On peut prédire, au moyen d'un modèle mathématique, l'adsorption d'un simple composant dans un lit garni qui fonctionne isothermiquement. Le modèle tient compte de la résistance à la diffusion entre le gaz global et la surface des particules adsorbantes ainsi que de celle qui existe en dedans des particules elles-mêmes. On suppose que la réaction d'adsorption dans les pores est très rapide, en comparaison de ces deux mécanismes de réglage de la vitesse. On peut utiliser le modèle pour des isothermes de n'importe quelle forme et pour des alimentations gazeuses de n'importe quelle concentration. On a résolu numériquement les équations différentielles et partielles du modèle. On présente des courbes de percée pour quatre isothermes différentes et deux concentrations de l'alimentation. On discute l'application du modèle à la diffusion superficielle et le compare avee celui de Rosen ≥11, 20 en soulignant les différences qui existent.