SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

Experimental vapor-liquid equilibrium data have been obtained for the methane-hydrogen sulphide-n-butane and the methane-carbon dioxide-n-butane systems at temperatures of −20°, 40° and 100°F. and at 400, 800 and 1200 psia pressure for each temperature. The data for the latter system show disagreement with the work of previous authors on this system at some of the conditions studied. The data were obtained using a variable volume cell with mercury as the confining fluid. A new type of internal valve was designed to provide a better means of establishing equilibrium between the liquid and vapor phases.

The presence of hydrogen sulphide and carbon dioxide caused a two to three-fold elevation in the hydrocarbon K-values. Predictions of the vapor-liquid equilibrium behavior for these systems utilizing the Chao-Seader correlation and the Wilson equation were unsatisfactory. The K-values for hydrogen sulphide and carbon dioxide obtained from the NGSMA Engineering Data Book differ up to 50% from the experimental K-values.

On a obtenu des données expérimentales sur l'équilibre des phases vapeur et liquide, dans le cas de systèmes basés sur le méthane, l'hydrogène sulfuré et le butane normal ainsi que sur le méthane, l'anhydride carbonique et le butane normal; les températures étaient —20°, 40° et 100°F. et les pressions absolues 400, 800 et 1200 livres au pouce carré pour chacune des dites températures. Les résultats obtenus dans le cas du second système ne concordent pas avec divers travaux faits par des auteurs precedents sur celui-ci dans certaines des conditions étudiées. On a obtenu les dits résultats en utilisant une pile à volume variable et le mercure comme fluide captif. On a conçu un nouveau genre de soupape interne pour assurer un meilleur moyen d'obtention d'équilibre entre les phases liquide et vapeur.

La présence d'hydrogène sulfuré et d'anhydride carbonique a produit un accroissement double ou triple dans les valeurs de la constante K pour les hydrocarbures. Les predictions du comportement de l'équilibre entre les phases vapeur et liquide pour les dits systèmes, en utilisant Ia corrélation de Chao-Seader et l'équation de Wilson, se sont avérées non satisfaisantes. Les valeurs de K qu'on a obtenues pour l'hydrogène sulfuré et l'anhydride carbonique, en ayant recours au NGSMA Engineering Data Book, diffèrent jusqu'à 50% des valeurs trouvées expérimentalement pour K.